THE BEATLES : EIGHT DAYS A WEEK – THE TOURING YEARS de Ron Howard [Critique Ciné]

 

The Beatles : Eights Days A Week - The Touring Years

 

Si on connait tous bien les chansons des Beatles, leur histoire est probablement moins connue. Avec le documentaire Eight Days A Week, le réalisateur Ron Howard nous propose de découvrir les premières années du groupe mythique.

 

 

SYNOPSIS : De leurs débuts à Liverpool en 1962 jusqu’à la fin de la dernière tournée en 1966, revivez le parcours des Beatles sur les routes du monde  entier.

 

Rares sont les documentaires officiels a être sorti sur Les Beatles. Le seul autorisé à ce jour est en effet le Beatles Anthology sorti en 1996 en même tant que les coffrets CD du même noms qui regroupaient titres rares et inédits. Vingt ans plus tard, le réalisateur Ron Howard revient sur l’histoire du groupe en se focalisant sur les premières années de succès dans un documentaire diffusé dans un premier temps sur Hulu avant sa sortie en Blu-Ray et DVD en novembre et projeté pour une seule soirée exceptionnel au cinéma dans le monde entier le 15 septembre 2016.

 

The Beatles : Eights Days A Week - The Touring Years

 

Voir ou revoir des images des Beatles sur grand écran est un pur moment d’émotion. Si on peut écouter tous les jours leurs chansons, les occasions de les voir la jouer sont assez rares. D’autant plus en live car le groupe a été contraint d’arrêter très vite les concerts à cause de l’hystérie des fans dont les cris dépassaient le son des amplis. Dans une interview toute récente Paul McCartney commente la plupart de ces images avec des interventions  ponctuelles de Ringo Starr. Pour John Lennon et George Harrison aujourd’hui disparus, Ron Howard est allé puisé dans des interviews en solo issues d’archives pour compléter leurs propos.

Eight Days A Week, The Touring Years passe très brièvement sur la création du groupe pour se focaliser tout de suite sur la formation définitive avec l’arrivée de Ringo. Ron Howard nous raconte la sortie des premiers singles et albums et leur progression dans les charts, les premières tournées à travers le monde et la montée de l’incroyable « Beatlesmania« . Les Beatles sont le groupe de rock qui a tout inventé. C’est en quelque sorte le premier Boys Band même si il est né d’une véritable amitié et non pas des manigances d’une maison de disques. Aucun groupe avant n’avait connu une pareille hystérie collectives. Les images donnent l’impression que le groupe était en permanence cerné par une véritable horde de zombies voraces prêts à tout pour les voir et les toucher.

 

The Beatles : Eights Days A Week - The Touring Years

 

Les Beatles sont aussi le premier groupe de rock à avoir du jouer dans des stades pour satisfaire les nombreux fans qui voulaient absolument assister aux concerts. Si maintenant les groupe se déplacent tous avec des mega sono, à l’époque ils ne tournaient qu’avec de simples amplis et même si leur sponsors Vox avait développé pour eux les plus puissants amplis pour l’époque, cela n’était jamais suffisants pour les grands espaces comme le Shea Stadium à tel point que le son devait passer par les hauts parleurs des commentateurs dans les tribunes avec un son ignoble. Visiblement cela n’a pas vraiment gêné le public mais pour les membres du groupe qui cherchait avant tout à faire connaitre sa musique plutôt que de jouer sur leur physique qui faisait craquer les filles, ces conditions sont rapidement devenus insupportables.

A travers des images personnelles du groupe, de nombreuses images d’archives plus ou moins bien restaurées récoltées à travers le monde et des interviews des Beatles et de fans célèbres on découvre la complicité du groupe et leur répartie permanente toujours pleine d’humour en interview. Ce documentaire nous montre à quel point ils ont du travailler dur pour s’imposer avec un planning extrêmement chronométré tenu d’une main de fer par leur manager Brian Epstein. On apprend entre autre que le groupe n’avait que deux heures par jour pour enregistrer une chanson avant de devoir enchaîner dans la même journée avec des interviews, des sessions photos et des concerts. Au fil des années, on découvrira leur perte de motivation pour cette vie trop faste qui a ouvert la voie à la seconde partie de la carrière des Beatles, les années studios qui feront probablement l’objet d’un nouveau documentaire.

 

The Beatles : Eights Days A Week - The Touring Years

 

Eight Days A Week : The Touring Years est un documentaire que tous les fans des Beatles se doit de découvrir. Pour les plus anciens qui ont vécus cette période, il rappellera bien des souvenirs et pour toutes les générations qui ont découvert plus tard le groupe, c’est une occasion unique de les voir évoluer ensemble. Très émouvant mais aussi souvent très drôle, le film de Ron Howard est une mine de petites anecdotes qui ne font qu’aimer encore plus le plus grand groupe du monde. Vivement la suite !

 

MON AVIS : 5/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Ron Howard
  • AVEC : Paul Mc Cartney,  Ringo Starr, John Lennon et George Harrison
  • COMPOSITEURS : Les Beatles
  • GENRE : Documentaire, Film musical
  • DURÉE : 2h00
  • NATIONALITÉ : Anglais
  • DISTRIBUTEUR : Studio Canal / Pathé Live
  • DATE DE SORTIE CINÉ : 15 septembre 2016

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *