TRACKS de John Curran [Critique Ciné]

 

Tracks

 

Il fallait être particulièrement attentif pour déceler dans les sorties de la semaine le film Tracks. Pourtant le long métrage de John Curran qui réunit Mia Wasikowska et Adam Driver mérite cependant largement le coup d’œil pour tout amateurs de grands espaces.

 

 

SYNOPSIS : En 1975, Robyn Davidson a choisi de tout plaquer pour se lancer dans une traversée du désert australien de plus de 3200 kilomètres entre Alice Springs et l’Océan Indien. Sa quête de solitude sera ponctuée de belles rencontres même si elle devra supporter la présence un peu envahissante d’un photographe de National Geographic.

Tracks est un film de 2013 qui n’arrive seulement maintenant sur nos écrans de cinéma pour une sortie technique très discrète. Il faut dire qu’entre Into The Wild et le plus récent Wild, ce genre d’histoire a déjà été bien exploité. Cependant en racontant l’histoire vraie de la courageuse Robyn Davidson, le réalisateur John Curran nous fait découvrir des paysages australiens et la culture aborigène comme on a rarement eu l’occasion de les voir.

 

Tracks

 

Tracks c’est avant tout l’histoire du courage et de la détermination assez insensé de Robyn Davidson qui a choisi de partir seule avec sa chienne pour un périple que peu de personnes auraient osé. La jeune femme n’était pourtant pas totalement inconsciente car elle a préparé avec beaucoup de soin son expédition. Elle savait déjà qu’il lui faudrait trois chameaux pour l’aider à porter ses affaires. Le film commence par nous montrer toute sa préparation pendant près de deux ans où elle a bossé dur pour pouvoir acquérir les animaux dont elle avait besoin.

Lorsque commence son voyage, la jeune femme passera de longues semaines complètement seule à marcher près de trente kilomètres par jour mais plutôt que nous faire un film sur cette solitude,  le réalisateur John Curran a préféré se focaliser sur les différentes rencontres qu’elle a pu faire dans son périple avec tout d’abord des rendez vous régulier avec le photographe du journal National Geographic qui a financé l’expédition. Un garçon qu’elle trouve trop gentil et qui lui tape sur les nerfs au début avant de devenir un soutien indispensable. Elle passera aussi un moment avec un vieux aborigène qui lui permettra de traverser des zones interdites aux femmes seules.

 

Tracks

 

Le rôle de Robyn Davidson a été confié à la jeune actrice australienne Mia Wasikowska révélée par le Alice Au Pays Des Merveilles de Tim Burton.  C’est grâce à ce choix que l’aventurière a bien voulu céder les droits d’adaptation de son histoire. L’actrice désormais incontournable à Hollywood se montre très convaincante dans ce nouveau rôle. Il faut dire qu’elle porte ici entièrement le film sur ses épaules en étant souvent seule à l’écran entourée de ses animaux. Avant de devenir le méchant Kylo Ren de Star Wars Le Réveil De La Force, Adam Driver, alors connu principalement pour son rôle dans la série Girls, endosse le rôle du trop gentil photographe qui l’épaulera dans son périple. Ses détracteurs verraient ici son véritable visage qui a du motiver J.J. Abrams à le choisir.

Souvent utilisé comme décors pour des films post apocalyptiques comme la saga Mad Max ou The Rover ou bien encore pour des films d’horreurs comme Wolf Creek, le désert australien n’avait jamais été présenté de la sorte dans un grand film comme Tracks qui nous procurera près de deux heures d’évasion sans le moindre passage ennuyeux. On n’aurait pu juste se passer des flash-backs censés avoir motivé le voyage de cette héroïne qui n’apporte au final pas grand chose au long métrage déjà ponctué de petits rebondissements bien suffisants pour nous accrocher.

 

Tracks

 

Quel dommage de priver ainsi Tracks d’une plus large distribution dans les salles françaises. Sur un sujet que l’on pensait déjà connaître, le réalisateur John Curran délaisse l’habituelle introspection pour un carnet de voyage totalement dépaysant porté par la fraîcheur de Mia Wasikowska et la sensibilité d’Adam Driver. Même si le film ne risque pas de passer plus d’une semaine sur les écrans tout amateur de voyages et de ces deux grands acteurs prometteurs ne devrait pas passer à coté de long métrage.

 

MON AVIS : 4/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : John Curran
  • AVEC : Mia Wasikowska, Adam Driver, Emma Booth & Jessica Tovey
  • SCÉNARISTE : Marion Nelson
  • COMPOSITEUR : Garth Stevenson
  • GENRE : Biopic, Aventure
  • DURÉE : 1h52
  • NATIONALITÉ : Australien
  • DISTRIBUTEUR : Septième Factory
  • SITE OFFICIELhttp://tracks-movie.com/
  • DATE DE SORTIE : 27 avril 2016

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *