VAMPIRE ACADEMY de Mark Waters [Critique Ciné]

 

http://nsm08.casimages.com/img/2014/03/07/14030702551817207912042886.jpg

 

Encore une nouvelle tentative dans la recherche du digne successeur de la saga Twilight. Cette fois ci ce sont les frères Weinstein qui tentent leur chance avec un nouveau best-seller de la « Bit Lit » intitulé Vampire Academy. Une saga encore peu connu en France qui va devoir tenter de séduire un nouveau public en faisant ses premiers pas au cinéma. D’autres s’y sont déjà cassé les dents…

Cette saga raconte l’histoire de Rose Hathaway, une jeune femme de la race des Dhampire, créature croisé entre un humain et un vampire. Son job est de protéger son amie la princesse Lissa Dragomir qui est elle une Moroï, une sorte de vampire encore vivant. Ensemble elles ont fuit l’académie où elles poursuivaient les études nécessaires au développement de leurs pouvoirs. Finalement rattrapées, elle y sont à nouveau envoyé au moment ou leurs ennemis jurés les Strigoi, sorte de vampire morts vivants fou de sang et super puissants, semble préparer une nouvelle attaque.

Vampire Academy est une saga qui porte très mal son nom puisque ses personnages ne peuvent pas être considérés réellement comme de véritables vampires tels que popularisé par Bram Stoker. La romancière Richelle Mead est en fait aller chercher plus loin ses personnages en remontant aux origines du mythe du vampire dans les légendes roumaines. Les trois races décrites dans le livre ont fait l’objet de véritables croyances très vives dans la culture roumaine et ont inspirés Bram Stoker et même plus récemment Guillermo Del Toro avec La Lignée.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/03/07/14030702551117207912042883.jpg

Le gros problème de Vampire Academy est que ces races sont au final beaucoup moins horrifiques que dans la légende. Des ados BCBG qui peuvent sortir en plein air de jour et boivent gentiment le sang de volontaires. Si le film se moque en ouverture de Twilight et des ses vampires qui brillent au soleil, on est cependant pas loin du même niveau d’aneries. Un film trop propre qui se nourrit plus de la saga de Stephenie Meyer que des classiques du genre. Les occasions de frissonner sont très rares et l’hémoglobine se fait vraiment discret.

Ce sont vraiment les amourettes et les coups bas d’un cours de lycée qui sont au coeur de cette histoire qu’on aurait du mal à qualifier de véritable film fantastique. La faute probablement au réalisateur Mark Waters qui a fait de la bluette adolescente sa spécialité avec des nanards tels que Freaky Friday et Lolita Malgré Moi. Des adolescents qui passent plus de temps à se faire les yeux doux avec en sous intrigue une enquête digne d’un mauvais épisode de Scooby-Doo ou des renards et des chats se font éventrer pour tenter de faire peur à une princesse de pacotille.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/03/07/14030702551417207912042884.jpg

Si la bande annonce pouvait faire croire que le film jouait avec le second degré à la manière de la série Buffy Contre Les Vampires, il n’en est malheureusement rien. Cette histoire ressemble en fait vraiment aux Fan Fiction qu’écrivent toute adolescente après avoir refermé son livre de Twilight. On a du mal à croire que la romancière qui a écrit cette histoire avait à l’époque 28 ans tant cela manque de maturité. Pour une fois, il n’y a pas de triangle amoureux dans ce premier volet mais une héroïne tracassée par une question existentielle : doit elle succomber à son attirance pour son mentor de six ans de plus qu’elle !

Le seul point positif de ce film est son actrice principale Zoey Deutch, déjà vu dans l’adaptation de Beautiful Creatures qui s’est planté l’année dernière. On découvre ici son charme et son caractère très prometteur le jour où elle trouvera une histoire à la hauteur. Les autres actrices paraissent bien fades à coté d’elle : Lucy Fry en princesse fadasse et la belle Sarah Hyland cantonnée à un rôle de Nunuche. La sexy Olga Kurilenko est malheureusement pas assez exploitée en Directrice de cette académie. Le rôle principal masculin est tenu Danila Kozlovsky acteur russe inconnu qui est ici totalement ridicule mais qui fera saliver les petites adolescentes. La grosse interrogation reste bien sur qu’est-ce qu’est bien allé faire le pauvre Gabriel Byrne dans cette galère ?

http://nsm08.casimages.com/img/2014/03/07/14030702551517207912042885.jpg

 

MON AVIS

 1/5 

Peut être faudrait il qu’un jour les producteurs à la recherche de best-sellers à adapter au cinéma s’intéresse un peu au contenu des livres avant de regarder les chiffres de ventes. Cette histoire très faiblarde méritait elle franchement de se voir adapter sur grand écran ?  La réponse est clairement non ! Si vous espèriez une bonne histoire de vampires, passez votre chemin, vous vous êtes trompés de salle.

 

FICHE TECHNIQUE :

  •  – RÉALISATEUR : Mark Waters
  •  – AVEC : Zoey Deutch, Lucy Fry & Sarah Hyland
  •  – SCÉNARISTE : Daniel Waters
  •  – GENRE : Fantastique
  •  – DURÉE : 1h45
  •  – COMPOSITEUR : Rolfe Kent
  •  – SITE OFFICIELhttp://va-movie.com/
  •  – DATE DE SORTIE : 05 Mars 2014