ZANKI ZERO : LAST BEGINNING, le R.P.G de Spike Chunsoft dispo en France [Actus Jeux Vidéo]

 

Le jeu de rôles et de survie Zanki Zero : Last Beginning est maintenant disponible depuis cette semaine en France dans une version occidentalisée.

 

 

Pour varier un peu de la saga Danganronpa, l’éditeur Spike Chunsoft nous entraîne dans une nouvelle aventure entre le jeu de rôles et le survival avec Zanki Zero : Last Beginning. Disponible au Japon depuis juillet 2018, ce soft est dorénavant disponible en France depuis le 9 avril 2019 sur Playstation 4 en édition physique ou digitale et sur PC via Steam dans des éditions localisées proposant un doublage en anglais ou japonais et plusieurs améliorations de gameplay.

Alors que Dieu a mis sept jours pour façonner notre planète, Dans l’univers de Zanki Zero : Last Beginning il n’aura fallu qu’un jour à l’homme pour le détruire. La vie telle que nous la connaissions a sombré dans les profondeurs de l’océan jusqu’à hier. On ne connait pas encore ce monde brisé et ce qui se cache derrière. Des ruines d’anciennes maisons, de bâtiments, des feux tricolores dérivent maintenant sur l’océan. Tous les jours ces traces de l’ancienne civilisation passent sous les yeux de nos héros qui vivent sur une île constituée de ces débris.

 

 

 

Dans Zanki Zero : Last Beginning, le joueur prendra successivement dans les différents chapitre du jeu le contrôle de huit clones créés individuellement d’après l’un des 7 péchés mortels et le péché originel cités dans la bible. Chacun de ces personnages a un cycle de vie de 13 jours les faisant passer d’enfants à vieillards avant de mourir et de renaître pour tout recommencer. Explorant villes et souterrain, les joueurs se retrouveront confrontés à différents animaux et monstres qui lâcheront des ressources en fin de combat. Pour survivre, il faudra penser à s’alimenter et améliorer son habitat tout en n’oubliant surtout pas de passer aux toilettes régulièrement sous peine de mourir très bêtement.

Craignant les foudres de Sony et de Valve, l’éditeur Spike Chunsoft s’est lui-même auto-censuré sur certains éléments du jeu par rapport à la version japonaise. Il était impossible de montrer chez nous des images de sexualisation des personnages alors qu’il étaient enfants. C’est pourquoi les cinématiques de coucher ont étés tout simplement supprimées. Les tenues et certains plans ont aussi été ajustés pour être moins provocants. Cette édition européenne comprendra toute de même directement le pack de bikinis pour nos héroïnes qui était sorti en DLC au Japon.