GAMES OF THRONES, SAISON 8 de D.B. Weiss & David Benioff [Critique Séries TV]

 

Game Of Thrones, Saison 8

 

Parce que toutes les bonnes choses ont une fin, la série phénomène Game Of Thrones s’achève avec une huitième saison en tout point spectaculaire qui n’a malgré tout pas fait le bonheur de tous les fans. Et pourtant c’est clairement du jamais vu pour une série TV que nous propose une nouvelle fois les showrunners D.B. Weiss et David Benioff

 

 

[SPOILER ALERT : Ne pas lire cette critique avant d’avoir vu la saison 8]

 

SYNOPSIS : Le mur a fini par tomber et tout Westeros se prépare désormais à un effroyable affrontement contre les Marcheurs Blancs du Roi De La Nuit. Mais pour autant, Daenerys Targaryen n’en oublie pas son objectif de s’emparer du Trône de Fer dans un bras de fer qui s’annonce tout aussi difficile avec la Reine Cersei Lannister qui n’est pas prête à abandonner son royaume.

 

Game Of Thrones c’est la série de tous les records. Du jamais vu dans le monde de la série qui a su égaler les meilleurs films d’Heroïc Fantasy et a su toujours rester au top des audiences. Et pourtant au bout de seulement huit saison, les showrunners D.B. Weiss et David Benioff ont choisi de mettre un terme à cette saga avec une huitième saison composée de six épisodes certes un peu plus long que d’habitude mais qui ne seront forcement pas assez nombreux pour la majorité des fans. C’est l’heure des combats finals et des derniers règlements de compte pour savoir qui s’installera définitivement sur le Trône De Fer. Alors que la série a depuis longtemps dépassé l’histoire imaginée par son auteur d’origine George R.R. Martin qui traîne encore à sortir la suite de ses romans, les showrunners étaient forcement pris dans un dilemme. Ils auraient pu choisir d’allonger la sauce indéfiniment jusqu’à ce que l’auteur achève sa saga mais ils ont préféré y trouver eux-même une conclusion à la hauteur quitte à ne pas plaire à tout le monde. Et pourtant il serait clairement dommage de bouder son plaisir devant ce final explosif et spectaculaire.

 

Game Of Thrones, Saison 8

 

C’est sur un cliffhanger à couper le souffle que s’achevait la septième saison de Game Of Thrones. L’effondrement du Mur de Glace que l’on pensait imprenable depuis si longtemps nous avait laissé dans un suspense qui a duré près d’un an et demi. Si nous étions forcement très impatients de découvrir ce qui allait se passer après cette catastrophe, le premier épisode de la huitième saison ne semble guère s’en soucier. C’est en effet un épisode de retrouvailles alors que toutes les forces du royaume se retrouvent réunis à Winterfell y compris même d’anciens ennemis bien conscient que le danger dépasse leurs querelles. Forcement après cette longue période sans notre série préférée c’est un vrai plaisir de revoir tous ses personnages. Le second épisode rentrera un peu plus dans le vif du sujet avec les préparatifs de la grande bataille et le développement de nouvelles intrigues et de nouvelles romances dans un épisode dépourvu d’action mais particulièrement prenant.

Si il fallait d’habitude attendre le neuvième épisode de chaque saison pour en prendre plein la vue, c’est cette fois ci dans le troisième épisode que le grand spectacle commence avec le grand combat si attendu contre l’armée des Marcheurs Blancs du Roi De La Nuit. Les showrunners D.B. Weiss et David Benioff ont cependant fait un choix très particulier en faisant se dérouler toute cette grande bataille durant la nuit. Du coup, tout l’épisode se déroule dans une semi-obscurité qui offre parfois de très belles images mais qui bien souvent nous fera qu’apercevoir ce qu’il est en train de se passer. Un choix artistique parfois frustrant qui sert probablement à masquer la difficulté de mettre en scène une bataille de cette ampleur sans exploser les budgets. Mais dans l’ensemble cet épisode est tout de fois vraiment très impressionnant. Autre point de frustration, conclure en seul épisode l’histoire des Marcheurs Blancs qui nous tenait en haleine depuis le début de la série peut paraître un peu précipité mais il fallait bien conclure un jour.

 

Game Of Thrones, Saison 8

 

Le quatrième épisode calme un peu le jeu pour laisser place à l’émotion. Il est temps de compter les morts et de réaliser vraiment quels personnages clés de la série viennent de nous quitter. Même si il ne s’agit que de rôles secondaires, leur histoire a eu une grande importance dans les anciennes saisons et les voir disparaître provoque forcement un pincement au cœur quand on se souvient de tout ce qu’ils ont traversé pour en arriver là. Passé l’émotion, c’est à nouveau l’heure des préparatifs pour la bataille finale contre Cersei. Un épisode qui s’achève par un double choc qui laisse envisager une tournure dramatique pour la suite.

C’est à partir de ce cinquième épisode que certains fans ont commencé à crier au scandale. Probablement personne n’imaginait que Daenerys serait capable de péter un câble de la sorte. Si certains trouvent cela trop soudain, c’était en fait prévisible au regard de certaines actions qu’elle avait déjà pu entreprendre de l’autre coté de l’océan. Ayant perdu ses plus fidèles accompagnateurs et conseillers et ne sentant pas aussi populaire à Westeros qu’elle pouvait l’être sur ses terres, la jeune femme perd naturellement pied avec des conséquences apocalyptiques. C’est en fait une très bonne idée des scénaristes car cela est bien plus étonnant qu’une simple bataille qui n’aurait été que redondante par rapport à toutes celles qui ont déjà constitué les meilleurs moments de la série. On frémit réellement pour la plupart des héros de la série car on sait la conclusion proche et que personne n’est à l’abris d’un funeste destin.

 

Game Of Thrones, Saison 8

 

Après le choc de ce cinquième épisode, on ne peut plus vraiment être surpris par le dénouement de l’histoire de Daenerys. De nombreuses scènes des épisodes précédents nous laissaient déjà bien voir qu’elle n’était plus la souveraine incontestée pour les sept royaumes et avec son pétage de plomb, on se doutait bien de ce qui allait lui arriver et même qui serait celui qui lui réglerait son compte au final. La seconde partie de l’épisode se déroule quelque temps plus tard alors que l’ensemble des dirigeants des sept royaumes vont devoir se trouver un nouveau roi. Là encore, cela ne sera pas du gout de tout le monde mais au final les arguments de Tyrion font mouche et ce choix semble en effet être le plus légitime. Cependant cette conclusion de la série reste vraiment très ouverte. Il y a au final bien plus de survivants que ce qu’on pouvait craindre et le destin à venir de chacun  laisse clairement penser que la série pourrait très bien revenir d’ici quelques années pour une nouvelle saison ou pour passer sur grand écran.

Qu’on soit d’accord ou pas avec les choix scénaristiques de cette conclusion, on doit bien reconnaître que cette huitième saison est vraiment l’une des plus belles visuellement. Même si il a été décelé quelques objets qui n’avaient rien a faire là dans certains plans, un soin tout particulier semble vraiment avoir été porté à l’image avec des noirs biens sombres et des couleurs magnifiques. Les combats sont épiques et les intrigues et dialogues sont au niveau des meilleurs moments de la série. Quand aux acteurs, on sent qu’ils se sont surpassés pour offrir leur meilleure performance pour ce final. On pourra juste reprocher aux showrunners de vouloir aller un peu trop vite et de ne pas nous avoir laissé assez de temps pour pleurer certains des personnages. Un ou deux épisodes de plus n’auraient pas été de trop surtout lorsqu’on sait que le diffuseur HBO n’aurait pas hésité à mettre le budget pour cela. De là à vouloir signer une pétition pour demander déjà le remake de cette saison, c’est totalement injustifié tant ces six épisodes ne nous laisseront pas un seul instant pour s’ennuyer. 

 

Game Of Thrones, Saison 8

 

Même si on voudrait croire que ce n’est pas vraiment fini, la huitième saison de Game Of Thrones conclu magistralement la série. Un scénario à la hauteur de nos espérances qui arrive tout de même à nous surprendre et réserve des moments de télé comme on en a jamais vu dans aucune série auparavant. David Beniofff et D.B. Weiss auront parfaitement su où s’arrêter avant de faire la saison de trop. Reste à savoir si le spin off déjà en production saura garder la même qualité.

 

MON AVIS : 5/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • SHOWRUNNERS : D.B. Weiss et David Benioff
  • RÉALISATEURS : David Nutter, Miguel Sapochnik, David Benioff & D.B. Weiss
  • AVEC : Emilia ClarkeKit HaringtonPeter Dinklage, Lena HeadeySophie TurnerMaisie Williams et Nikolaj Coster-Waldau
  • SCÉNARISTES : D.B. Weiss et David BenioffBryan Cogman et Dave Hill d’après l’oeuvre de George R.R. Martin
  • COMPOSITEUR : Ramin Djawadi
  • GENRE : Heroïc Fantasy, Fantastique
  • DURÉE : 2 x 50 minutes, 4 x 75 minutes
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DIFFUSEUR : H.B.O. / O.C.S.
  • SITE OFFICIEL : http://gameofthrones.com/
  • DATE DE DIFFUSION : à partir du 14 avril 2019