BATES MOTEL, SAISON 4 de A. Cripriano, C. Cuse et K. Ehrin [Critique Séries TV]

 

Bates Motel, Saison 4

 

Avec l’approche de sa dernière saison, l’histoire de Bates Motel gagne en intensité dans une saison 4 très attendue disponible maintenant en Blu-Ray et DVD.

 

ATTENTION : RISQUE DE SPOILERS

 

SYNOPSIS : Avec des black out de plus en plus fréquents et les morts qui se succèdent, Norma n’a pas d’autre choix que de placer Norman dans un institut spécialisé. Mais pour obtenir une place à White Pine Bay, il lui faudra convaincre le shérif Romero de l’épouser pour pouvoir utiliser sa mutuelle. Mais lorsque que Norman qui n’avait rien demandé va découvrir les manigances de sa mère, il va devenir encore plus dangereux.

Pour ceux qui ne connaîtrait pas encore la série Bates Motel, il s’agit d’une adaptation très libre du livre de Robert Bloch et surtout du film qu’en avait tiré Alfred Hitchcock. Elle a été créée par le fameux producteur et scénariste Carlton Cruse  accompagné par Kerry Ehrin et Anthony Cipriano. Le trio a choisi de transposer à notre époque cette histoire qui se déroulait initialement dans les années 60 à notre époque mais on gardé la célèbre maison ainsi que les costumes qui rappelleront bien le film. La quatrième saison de Bates Motel est déjà l’avant dernière ! A force de tourner autour du pot, la série a perdu pas mal de spectateurs en route. Nous aurons cependant le droit à une véritable conclusion avec une cinquième saison.

 

Bates Motel, Saison 4

 

Cette quatrième saison prépare donc le terrain à une sorte de remake du film d’Alfred Hitchcock dans la prochaine saison. Elle gagne du coup beaucoup en intensité en cherchant à boucler pas mal de sous intrigue là où on ne savait plus trop bien où nous entraînait la troisième saison. Ces dix nouveaux épisodes se focalise beaucoup sur Norman avec son internement qui nous permettra d’explorer son subconscient et des bribes de sa jeunesse qui permettent de comprendre mieux sa maladie. De plus en plus atteint par son complexe d’œdipe, Norman aime tellement sa mère qu’il en a épousé la personnalité qui prend par moment le dessus sur le jeune homme. Cela est particulièrement dangereux pour les femmes qui aurait le malheur de l’approcher mais aussi pour Norma avec qui il va avoir de violentes disputes. S’inspirant peut être de Game Of Thrones, le neuvième épisode de cette saison devrait bouleverser les fans.

On suit aussi la fin de l’intrigue parallèle autour du parrain de la drogue Bob Paris, le sherif Romero tente d’étouffer l’affaire tandis que la D.E.A. lui met une pression que ne supporte pas Rebbecca Hamilton. Celle ci aura aussi une bonne raison d’être sur les nerfs puisqu’il l’abandonne pour épouser Norma Bates. Cela ne sera forcement pas du gout de Norman de plus en plus possessif voir même amoureux de sa mère. Un véritable duel prendra place entre les deux hommes. La troisième intrigue suit l’opération d’Emma qu’on attendait avec inquiétude depuis la troisième saison. Elle marque un nouveau tournant dans la vie de la jeune femme et de Dylan, le frère de Norman. L’intérêt de découvrir cette nouvelle saison en Blu-Ray et DVD est la possibilité de découvrir de nombreuses scènes coupées en bonus qui apportent vraiment un plus à l’histoire.

 

Bates Motel, Saison 4

 

Alors qu’on ne le voit quasiment plus au cinéma, Freddie Highmore se montre de plus en plus incroyable dans la série. Si on pouvait avoir des doutes au tout début sur les capacité du jeune acteur découvert dans le Charlie Et La Chocolaterie de Tim Burton et Arthur et Les Minimoys de Luc Besson, cette saison 4 achève sa transformation de psychopathe et tient bien la comparaison avec Anthony Perkins qui jouait le rôle dans le film. Dans le rôle de sa mère, Vera Farmiga n’est vraiment pas en reste. Une prestation incroyable de femme toujours sur le point de craquer mais qui encaisse en permanence par amour pour son fils. C’est incroyable que ce duo n’est pas encore été récompensé dans les différentes cérémonies tant ils portent la série.

Dans le rôle d’Emma, Olivia Cooke est toujours aussi touchante, on aura en revanche toujours autant de mal avec Max Thieriot car son personnage de frère de Norman n’a jamais apporté grand chose à la série. Nestor Carbonell qui joue le Shérif Romero dévoile une corde sensible qu’on ne lui connaissait pas encore mais peut aussi se montrer très menaçant quand il veut. Parmi les nouveaux venus, on retiendra la très belle Jaime Ray Newman dans le rôle de la banquière, Tomiwa Edun dans le rôle du psychiatre de Norman, Karina Logue qui joue la mère d’Emma et Marshall Allman en patient de l’hôpital psychiatrique qui se liera d’amitié avec Norman.

 

Bates Motel, Saison 4

 

Cette saison 4 retrouve la qualité de la première saison qui nous avait tant scotché. En resserrant son intrigue pour nous emmener à la véritable histoire de Psychose, on gagne vraiment en intensité sans avoir à se poser de questions sur de sous intrigues dont on ne savait pas trop ce qu’elle venait faire là. Si seulement toutes les saison avait pu avoir la même qualité, nous aurions pu voir la série se prolonger bien plus longtemps car l’histoire de Norman Bates ne s’achève pas dans Psychose. Croisons déjà les doigts pour que la saison 5 continue sur cette lignée.

 

MON AVIS : 5/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • CRÉATEUR : Carlton Cuse, Anthony Cipriano et Kerry Ehrin
  • AVEC : Freddie Highmore, Vera Farmiga, Olivia Cooke et Nestor Carbonell
  • GENRE : Thriller
  • DURÉE : 10 x 52 minutes
  • NATIONALITÉ : Américain
  • ÉDITEUR : Universal Pictures France
  • SITE OFFICIELhttp://www.aetv.com/shows/bates-motel/season-4
  • DATE DE SORTIE BLU-RAY & DVD : 18 octobre 2016

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *