KRAMPUS de Michael Dougherty [Critique Ciné]

 

Krampus

 

Sortir un film de Noël en plein mois de mai est il franchement une bonne idée ? C’est  en toute discrétion et avec cinq bon mois de retard qu’Universal tente le coup en nous proposant enfin de découvrir Krampus, nouvelle comédie horrifique du réalisateur Michael Dougherty à la distribution étonnante.

 

AVERTISSEMENT :

DES SCÈNES, DES PROPOS OU DES IMAGES PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITÉ DES SPECTATEURS

 

SYNOPSIS : Comme chaque année Max retrouve pour Noël son oncle et sa tante qui débarquent avec leurs quatre enfants grossiers et turbulents pour passer quelques jours en famille. N’ayant pas franchement le cœur à la fête face à cette corvée, tout le monde semble avoir perdu l’esprit de Noël. Il n’en fallait pas plus pour que Le Krampus s’invite lui aussi à la fête.

Krampus commence par une scène totalement délirante dans un grand magasin où tous les clients se battent pour s’emparer des meilleurs articles. Une bonne manière de montrer à quel point l’esprit de Noël est totalement en train de disparaître pour devenir uniquement une fête commerciale. Cette scène donne aussi bien le ton du film. Sous ses allures de films d’horreur, Krampus est en fait bien plus une comédie qui voudrait devenir un nouveau grand classique du film de Noël.

 

Krampus

 

Il suffit de voir la distribution très étonnante pour s’en assurer. Krampus réunit principalement des acteurs de comédies qui n’auraient probablement jamais signé pour un vrai film d’horreur. Le couple principal est joué par Toni Collette (United States Of Tara) et Adam Scott (Parks And Recreation), le beau frère par David Koechner (Présentateur Vedette) et la tante par Conchata Ferrell (Mon Oncle Charlie). C’est bien la promesse d’un film plus amusant que flippant qui se profile.

Krampus est le second film écrit et réalisé par Michael Dougherty, également connu pour les scénarios de X-Men 2 et Superman Returns. Il semble s’être fait la spécialité du film autour des fêtes puisque son précédent films Trick ‘r Treat était sur le thème d’Halloween. Le Krampus est en quelque sorte l’équivalent de notre Père Fouettard venu d’Autriche mais également connu de tous les enfants américains. C’est une créature à cornes  qui accompagne Saint Nicolas pour punir ceux qui n’ont pas étés sages avec ses chaînes.

 

Krampus

 

Le Krampus plane sur ce film comme une menace terrifiante au cœur des seules véritables scènes vraiment inquiétantes du long métrage mais la bonne surprise vient des créatures de Noël qui l’accompagnent : des jouets et des bonhommes en pain d’épices à la fois très amusants mais tout de même bien méchants qui vont s’en prendre à cette famille. Des créatures  très réussies en animatronique ou images de synthèse créé par les équipes de Weta, spécialiste des effets spéciaux de Peter Jackson. Il plane sur ses scènes des souvenirs de Gremlins ou de L’Étrange Noël De Monsieur Jack qui font vraiment plaisir à retrouver.

Le gros problème de Krampus est qu’après une bonne demi heure d’amusement pour introduire cette famille très particulière et les premiers moments d’angoisse, l’intrigue sombre subitement dans un ennui violent alors que les personnages ne savent plus quoi faire pour se sauver. Un gros moment d’hésitation assez incompréhensible d’autant plus qu’elle donne l’impression que la dernière partie du film n’a plus le temps de se développer et enchaîne trop vite des scènes très réussies mais qui paraissent du coup bâclées.

 

Krampus

 

C’est un vrai plaisir de retrouver ce genre de comédies horrifiques typiques des années 80 et 90. Krampus a tout pour devenir un nouveau classique des fêtes de fin d’année. On l’aurait d’ailleurs certainement plus apprécier si il était sorti à la bonne période de l’année. Il ne faut bien sur pas espérer être véritablement terrorisé par le film Michael Dougherty qui n’est même pas interdit aux moins de 12 ans. Les plus jeunes risquent tout de même de faire de sacrés cauchemars après le film tandis que les plus vieux seront content d’avoir été parcourus par moment de quelques frissons d’angoisse face à un Krampus vraiment terrifiant. Dommage que des problèmes de rythme viennent gâcher notre plaisir.

 

MON AVIS : 3/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Michael Dougherty
  • AVEC : Tony Collette, Adam Scott & David Koechner
  • SCÉNARISTES : Michael Dougherty, Zach Fields & Todd Casey
  • COMPOSITEUR : Douglas Pipes
  • GENRE : Comédie, Horreur
  • DURÉE : 1h38
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : Universal Pictures International France 
  • SITE OFFICIELhttp://www.krampusthefilm.com/
  • DATE DE SORTIE : 4 mai 2016

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *