NOS PIRES VOISINS 2 de Nicholas Stoller [Critique Ciné]

 

Nos Pires Voisins 2

 

Le succès inattendu du premier volet de Nos Pires Voisins à travers le monde semble avoir donné de la suite dans les idées à Universal. Le studio a réussi à convaincre le réalisateur Nicholas Stoller et les acteurs Seth Rogen et Rose Byrne de rempiler dans une seconde guerre des voisins qui se conjugue cette fois ci au féminin.

 

 

SYNOPSIS : Après s’être débarrassé de la fraternité qui leur pourrissait la vie, Mac et Kelly Radner sont sur le point de vendre leur maison pour s’installer désormais en banlieue. Alors qu’un couple est prêt à acheter, une clause du contrat les met à l’épreuve pendant 30 jours. C’est pile à ce moment là qu’une sororité s’installe dans la maison à coté. Si Mac et Kelly veulent réussir à conclure la vente, ils n’ont qu’une solution : les faire partir au plus vite. Une nouvelle guerre des voisins est déclarée !

 

Malgré son carton aux Etats Unis, la comédie Nos Pires Voisins ne méritait cependant certainement pas une suite. Le film était en effet bien en dessous de ce qu’avait pu nous offrir auparavant le réalisateur Nicholas Stoller comme Sans Sarah, Rien Ne Va ou American Trip et l’acteur Seth Rogen, issu de l’écurie Apatow et héros de En Cloque Mode D’Emploi et de L’Interview Qui Tue. C’est probablement pour prouver qu’ils pouvaient faire mieux que les deux hommes ont accepté de rempiler et de participer cette fois ci à l’écriture du scénario alors qu’ils n’étaient pas impliqués dans celui du premier film.

 

Nos Pires Voisins 2

 

Il n’y a cependant pas grand chose de différent dans l’histoire de Nos Pires Voisins 2. Alors que Mac Et Kelly (Seth Rogen et Rose Byrne) ont finalement accepté leur condition de nouveaux parents, ils ne sont pas pour autant vraiment plus mature et responsable. Quand au personnage de  Teddy (Zac Efron) celui ci est plutôt au fond du trou au chômage et sans réelle perspective d’avenir et n’a pas franchement changé non plus même si il est considéré désormais comme « vieux ».

En incluant cette fois ci une sororité, cette suite veut faire passer un message féministe qui dépasse le cadre du « campus movie » habituellement basé sur les blagues de cul et les filles faciles. Chloë Grace Moretz joue une nouvelle arrivée à l’université et qui pensait pouvoir profiter des fêtes endiablées pour se faire des amies. Mais en découvrant que les filles n’ont pas le droit d’organiser des fêtes et ne peuvent qu’aller à celles organisées par des garçons intéressés uniquement par le sexe. C’est donc pleine de bonnes intentions qu’elle décide de monter sa propre sororité avec deux amies. Le groupe est bien sympathique mais a eu la mauvaise idée de s’installer dans la maison à coté de celle de Mac et Kelly au pire moment possible.

 

Nos Pires Voisins 2

 

La guerre reprend donc de la même façon que dans le premier film avec les mêmes provocations, les mêmes scènes de fêtes qui donnent une impression de déjà vu au film. Question  gags, le film se suit en permanence avec le sourire aux lèvres mais les francs éclats de rires sont plutôt rares. Quelques scènes risquent cependant de rester dans les mémoires comme cette poursuite délirante qui a demandé quatre jours de tournage et qui sort un peu de l’ordinaire.

Seth Rogen est fidèle à lui même dans ce rôle de mec clairement immature et accro à la beuh et Rose Byrne reste encore toujours un peu coincée. Quand à Zac Efron, il ravira encore les filles en exhibant ses muscles. Chloë Grace Moretz démontre un talent pour la comédie qu’on avait rarement pu voir même si on l’avait découvert dans Kick-Ass. Elle est ici bien entourée par ses deux copines jouées par la jolie Kiersey Clemons, vue dans Dope, et  la déjantée Beanie Feldstein visiblement inspirée par Rebel Wilson. On retrouve aussi beaucoup de seconds rôles du premier film dont Dave Franco, Lisa Kudrow et Christopher Mintz Plasse pour de toutes petites apparitions.

 

Nos Pires Voisins

 

Pour une fois qu’un film avec Seth Rogen sort dans les salles de cinéma françaises, il serait dommage de passer à coté même si la saga Nos Pires Voisins n’est pas ce qu’il nous a proposé de mieux. Cela n’empêchera pas ses fans d’être ravi de retrouver son personnage habituel toujours source de gags réussis. Le succès du film poussera peut être Sony a arrêter de nous priver des autres films de l’acteur. Cette comédie délirante au message féministe subtile mérite en tout cas franchement d’être vu.

 

MON AVIS : 3/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : Neigbors 2 : Sorrority Rising
  • RÉALISATEUR : Nicholas Stoller
  • AVEC : Seth Rogen, Rose Byrne, Zac Efron et Chloë Grace Moretz
  • SCÉNARISTES : Jay Cohen, Seth Rogen, Brendan O’Brien, Evan Goldberg et Nicholas Stoller
  • COMPOSITEUR : Michael Andrews
  • GENRE : comédie
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : Universal Pictures International France
  • SITE OFFICIELhttp://www.neighbors-movie.com/
  • DATE DE SORTIE : 6 juillet 2016

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *