ASTÉRIX : LE SECRET DE LA POTION MAGIQUE de Alexandre Astier & Louis Clichy [Critique Ciné]

 

Astérix : Le Secret De La Potion Magique

 

Alexandre Astier et Louis Clichy rempilent pour donner à nouveau vie à Astérix dans l’aventure inédite Astérix : Le Secret De La Potion Magique, un second film en image de synthèse qui corrige tous les défauts du premier.

 

 

SYNOPSIS : Suite à sa chute accidentelle d’un arbre, le druide Panoramix se demande pour la première fois de sa longue carrière s’il ne serait pas temps pour lui de passer la main. Bien décidé à trouver lui même celui qui saura se montrer à la hauteur pour le remplacer, il va s’embarquer dans un tour de Gaule avec Astérix et Obélix en quête de son successeur pour lui transmettre le secret de la Potion Magique.  Mais le druide Sulfurix ne l’entend pas de cette oreille et espère pouvoir lui prendre ce secret.

 

Après avoir adapté son tome d’Astérix préféré avec Le Domaine Des Dieux en 2014, Alexandre Astier a eu l’ambition folle d’aller demander à Albert Uderzo le droit d’écrire lui même une histoire inédite pour le célèbre gaulois. Généralement très réticent à ce genre d’initiative, le créateur d’Astérix a pour une fois accepté cette proposition alors qu’il a récemment exprimé le souhait que le personnage ne connaisse pas de nouvelles aventures sans lui et qu’il s’est montré souvent très difficile concernant les différentes adaptations au cinéma. Au final, grand bien lui a pris puisque Astérix : Le Secret De La Potion Magique est sans aucun doute le meilleur dessin animé du célèbre gaulois depuis Astérix Et Le Coup du Menhir en 1989 voir sa meilleure apparition tout confondu sur grand écran depuis Mission : Cléopâtre.

 

Astérix : Le Secret De La Potion Magique

 

Si on pouvait être réticent au passage à l’image de synthèse pour un personnage que l’on a toujours connu en 2D que ce soit en BD ou en animation traditionnelle, il faut se rendre à l’évidence que dès le générique, cela fonctionne parfaitement. Utilisant la même chanson que la comédie Very Bad Trip, ce générique montre une course poursuite totalement délirante qui met immédiatement dans l’ambiance. La partie technique du film est signé comme pour Le Domaine Des Dieux par Louis Clichy qui avait fait ses premières armes chez Pixar. A la vue du résultat sur Astérix : Le Secret De La Potion Magique, on peut dire sans peine que ce second long métrage est désormais tout à fait capable de rivaliser avec n’importe quelle production internationale du même genre. Les quatre ans qui se sont écoulés entre les deux films semblent vraiment avoir été profitable pour améliorer les graphismes du film qui ne souffre quasiment d’aucun défaut.

La grande force de Astérix : Le Secret De La Potion est cependant le scénario imaginé par Alexandre Astier qui a su parfaitement se glisser dans la tête de Goscinny et Uderzo pour imaginer une histoire totalement inédite qui aurait toute sa place dans le canon des aventures du célèbre gaulois. Avec les années passées sur sa série Kaamelott, le scénariste et réalisateur a développé tout un univers au fond pas si éloigné des aventures du célèbre gaulois. C’est pourquoi, il n’a visiblement pas de peine à transposer les dialogues savoureux qui ont fait le succès de sa série à l’univers d’Astérix. Il y a des expressions à la Audiard et des scènes d’humour absurde sur lesquelles on reconnait forcement sa patte.

 

Astérix : Le Secret De La Potion Magique

 

Visiblement le droit d’inventer de toute pièce, une histoire a permis à Alexandre Astier et Louis Clichy de se lâcher complètement sans avoir forcement à suivre à la lettre la bible d’Uderzo & Goscinny. Contrairement au Domaine Des Dieux qui souffrait de quelques temps mort, il n’y aura pas le temps de s’ennuyer une seule seconde devant l’heure et demi que dure  Astérix : Le Secret De La Potion. Les deux hommes ont su parfaitement innover tout en incluant tout ce qui a fait le succès des bandes dessinées. On retrouvera les habituelles disputes entre nos gaulois préférés, les déboires des pirates avec leur bateau, les soldats romains en panique avant un combat et tout ce que l’on aime sans que cela donne l’impression de tomber dans le fan service car cela nous manquerait forcement si ces scènes n’étaient pas là. Les personnages qu’ils ont inventé de toute pièce restent eux aussi très fidèles à l’univers d’Astérix, à l’image du nouveau méchant Sulfurix rappelant un peu celui de la bande dessiné Le Devin.

Pour la première fois dans un dessin animé, Astérix n’aura pas la voix de Roger Carrel désormais à la retraite mais celle de Christian Clavier qui rempile dans le rôle après l’avoir incarné en chair et en os sur grand écran. Il faudra un petit temps pour s’habituer à cette nouvelle voix comme pour la plupart des autres personnages mais porté par l’histoire on finira par oublier ces changements de voix. On s’amusera même à reconnaître les différentes vedettes qui ont accepté de rejoindre le projet d’Alexandre Astier qui prête lui même sa voix à un centurion. On reconnaîtra entre autres Elie Semoun en soldat, Florence Foresti en Bonnemine et Gérard Hernandez habitué à doubler Le Grand Schtroumpf qui joue ici le druide Atmosferix. Il faudra en revanche le savoir à l’avance pour reconnaître Alex Lutz dans le rôle du jeune druide à l’accent suisse Teleferix.

 

Astérix : Le Secret De La Potion Magique

 

Avec Astérix, Le Secret De La Potion Magique, Alexandre Astier et Louis Clichy propose la meilleure aventure d’Astérix au cinéma depuis le film d’Alain Chabat Mission : Cléopâtre. Ils injectent du dynamisme et de la modernité aux aventures du célèbre gaulois tout en étant très respectueusement fidéle à son univers. Très drôle, le film est aussi indispensable pour les fans d’Astérix que pour les fans de Kaamelott. En terme de réalisation, on a certainement jamais vu un dessin animée français en image de synthèse aussi réussi. Une véritable leçon qui pourrait même faire trembler Pixar.

 

MON AVIS : 4/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEURS : Louis Clichy & Alexandre Astier
  • AVEC  LES VOIX DE : Christian Clavier, Guillaume Briat, Bernard Alane, Daniel Mesguich & Alex Lutz
  • SCÉNARISTE : Alexandre Astier d’après les personnages créés par René Goscinny et Albert Uderzo
  • MUSIQUEPhilippe Rombi
  • GENRE : Animation
  • NATIONALITÉ : Français
  • DISTRIBUTEUR : SND
  • SITE OFFICIELhttps://www.asterix.com/
  • DATE DE SORTIE : 5 décembre 2018