BELLE ET SÉBASTIEN 3 : LE DERNIER CHAPITRE de Clovis Cornillac [Critique Ciné]

 

Belle Et Sébatien 3 : Le Dernier Chapitre

 

Belle et Sébastien reviennent pour la troisième et dernière fois dans  une nouvelle aventure réalisée cette fois ci par Clovis Cornillac.

 

 

SYNOPSIS : Alors qu’il approche de l’adolescence, le monde idéal de Sébastien semble s’écrouler. Son père Pierre vient d’épouser Angelina et s’envole avec elle vers le Canada pour s’installer avant de le faire venir là bas. Mais Sébastien qui n’a aucune envie de quitter son grand père César et cette région va avoir un autre soucis lorsque Joseph le propriétaire de Belle revient la réclamer et compte bien aussi s’emparer de ses trois jeunes chiots.

 

2018 semble être l’année des fins de trilogie. Après Le Labyrinthe : Le Remède Mortel et 50 Nuances Plus Claires, c’est au tour de Belle Et Sébastien de tirer sa révérence au bout du troisième film. Selon Clovis Cornillac qui a pris le relais à la réalisation, l’adaptation cinématographique de Belle Et Sébastien a toujours été pensé comme une trilogie par ses producteurs peut être parce que la série télévisée de Cécile Aubry avait elle même compter que trois saisons. Pourtant ces films ne se sont toujours que vaguement inspiré de la série et avec le succès au cinéma des deux premiers épisodes, il n’y a pas vraiment de raison de s’arrêter en si bon chemin. Parce que le deuxième épisode a moins bien marché à cause de la concurrence de L’Episode VII de Star Wars, les producteurs n’ont pas voulu à nouveau se confronter à l’Episode VIII à Noël dernier et préfère cette fois tenter sa chance en sortant pour les vacances de février. Mais cela suffira t-il pour refaire un carton ?

 

Belle Et Sébatien 3 : Le Dernier Chapitre

 

Après Nicolas Vannier qui nous avait offert de magnifiques plans de nature dans le premier film et Christophe Duguay, réalisateur de Jappeloup qui nous avait offert plein de beaux plans d’animaux dans le second film, le choix de Clovis Cornillac pour réaliser Belle Et Sébastien 3 : Le Dernier Chapitre est pour le moins étonnant. D’autant plus qu’il s’agit ici seulement de son second film après la comédie Un Peu, Beaucoup, Aveuglément qui était très éloigné de l’univers imaginé par Cécile Aubry dont il a avoué n’être pas très familier. Si en allant voir ce troisième épisode, vous espériez retrouver de beaux paysages et de l’évasion, vous pouvez passer votre chemin car ce n’est pas le film qu’avait en tête Clovis Cornillac. Il semble avoir plus envisager ce long métrage comme une sorte de thriller bien plus sombre que les précédents épisodes citant comme influence La Nuit Du Chasseur et Les 101 Dalmatiens. Un curieux mélange qui risque d’effrayer les plus jeunes et atténue l’aspect feel good movie de la franchise pour une ambiance plus angoissante.

Le personnage de Sébastien grandissant avec son acteur on retrouve encore le jeune Félix Bossuet dans le rôle de Sébastien accompagné toujours de Tchéky Karyo dans le rôle de son grand père adoptif César et des mêmes chiens que dans les précédents films pour jouer Belle. Comme dans le second film le rôle de la jolie Margaux Chatelier sera bien vite éclipsé par le scénario tout comme Thierry Neuvic qui joue le vrai père de Sébastien. Si il n’y avait pas ce grand méchant qui vient s’incruster, la vie de Sébastien tourne un peu à la routine et manque particulièrement de charme tant la reconstitution de la fin des années 40 est cette fois ci peu convaincante. Heureusement quelques paysages enneigés viendront apporter un peu de charme mais le film manque de vrais plans larges de nature pour que l’on puisse vraiment en profiter.

 

Belle Et Sébatien 3 : Le Dernier Chapitre

 

Même si il n’a pas écrit le scénario du film, Clovis Cornillac s’est quasiment offert le rôle principal du film. Déboulant dans son impressionnant véhicule blindé à chenille issue de l’armée allemande, son personnage impressionne dès son arrivée. Tout de fois, c’est comme une sorte de Cruella des 101 Dalmatiens qu’il veut se présenter allégeant l’aspect effrayant de la première apparition en dévoilant un crane dégarni sous son chapeau lui donnant un coté Gargamel. Tenace et menaçant, il arrivera tout de même bien à nous nouer le ventre au point que l’on peut se demander quel effet il fera aux enfants. C’est de toute manière plutôt à un public senior nostalgique de la série qui va principalement aller voir le long métrage plus qu’un jeune public qui lui préférera un dessin animé où un film plus moderne.

Sans se montrer moraliste, Belle Et Sébatien 3 : Le Dernier Chapitre est aussi un film sur le temps qui passe. Notre jeune héros va y découvrir que rien ne dure pour toujours et qu’il faut parfois apprendre à tourner la page pour avancer dans la vie. Forcement pour un jeune garçon de 11 ans qui a tout pour être heureux dans la vie, c’est dur à accepter. Surtout lorsqu’il va découvrir que son père lui cache la vérité au lieu de lui parler franchement. Les amoureux de gros chiens seront certainement bien content de retrouver Belle qui réalise de beaux exploits dans le film. Il sera aussi bien difficile de ne pas craquer pour les trois grosses boules de poil qui viennent agrandir la famille.

 

Belle Et Sébatien 3 : Le Dernier Chapitre

 

Pas sur que le choix de Clovis Cornillac soit le plus judicieux pour réaliser Belle Et Sébastien 3 : Le Dernier Chapitre. Au lieu de l’habituel film d’aventure plein de beaux paysage, il signe une sorte de thriller un peu trop angoissant pour être vraiment familial mais tout de fois assez réussi pour emmener de jeunes adolescents. Au fond il était tout de même peut être temps d’en finir avec cette saga au cinéma dont il semble que l’on a  bien fait  le tour même si la fin très ouverte laisse la porte grande ouverte à de nouvelles aventures.

 

MON AVIS : 2/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Clovis Cornillac
  • AVEC : Félix Bossuet, Tchéky Karyo, Clovis Cornillac, André Penvern et Margaux Chatelier
  • SCÉNARISTES : Juliette Sales et Fabien Suares d’après l’oeuvre de Cécile Aubry
  • COMPOSITEUR : Armand Amar
  • GENRE : Aventure
  • DURÉE : 1h30
  • NATIONALITÉ : Français
  • DISTRIBUTEUR : Gaumont Distribution
  • SITE OFFICIEL :
  • DATE DE SORTIE : 14 février 2018