Chronique CD : THE DARKNESS – ONE WAY TICKET TO HELL & BACK

One Way Ticket to Hell...and Back

Tracklisting :

Chronique : Il est enfin là le deuxiéme album des anglais déjantés de The Darkness ! Le goupe qui a su redonner un second souffle au glam par son look et ses délires visuels qui lui a valu de remporter plusieurs récompenses dans le monde entier. Première constatation pour ce second opus le groupe semble s’etre assagi, peut étre à cause du départ de leur bassiste Franky Poulain. Mais rassurez ce que l’album pert en folie il le gagne dans des arrangements extréments soignés. Le groupe a pris le temps de composer des chansons vraiments originales ou chaque écoute permet de découvrir de nouvelles subtilitées. Aprés une intro surprenante à la flute de Pan l’album commence par le premier single "One Way Ticket" tout à fait dans la lignée de "I believe in a thing called love". les 3 titres suivants desservent un rock inspiré par Def Leppard. Les choses sérieuses commencent réellement a partir de la plage 5 où les chansons prennent plus d’ampleur avec des beaucoup d’arrangement et la participation d’un orchestre symphonique sur 2 titres. L’influence majeure de l’album est Queen, "English Country Garden" notamment va certainement devenir leur "Bicycle Race". L’une des originalités majeures de l’album sont les solos, presque chaque morceaux a le droit a un solo d’instrument different : piano, sythar, guitare slide… L’avenir semble très prometteur à The Darkness si il continue à évoluer dans cette voie.

Note : 5/5