Critique Ciné : ABSOLUTELY ANYTHING de Terry Jones


 

Absolutely Anything

 

Il y a un an, les Monty Python se reformaient exceptionnellement pour une série de représentations à Londres très rapidement sold out. Face au succès de l’événement, ils ont décidés de prolonger cette réunion en participant tous au nouveau film de Terry Jones. Il faudra cependant voir le film en version originale pour en profiter puisqu’ils prêtent leur voix à des extra-terrestres prêt à détruire notre planète. Seul Simon Pegg pourra nous sauver de cette invasion pour rire…

 

 

Une assemblée d’extra-terrestre se réunit pour statuer du sort de la Terre. Pour cela ils décident de faire passer un test à un humain tiré au hasard. Il s’agit de Neil Clarke qui se retrouve avec le pouvoir de voir n’importe lequel de ses vœux exaucés. Le petit professeur anglais qui se rêve écrivain saura t’il utiliser ce don à bon escient ou bien de manière complètement égoïste au risque de condamner notre planète à sa fin ?

Membre des Monty Python, Terry Jones est aussi le réalisateur de tous leurs incroyables long métrages : La Vie de Brian, Sacré Graal, mais aussi le scénariste de Labyrinth avec David Bowie. Après 18 années passées à monter des spectacles sur scène autour des Monty Python, le voici de retour au cinéma avec cette nouvelle comédie tout aussi drôle et improbable que les précédents longs métrages devenus culte de la troupe de comiques anglais.

Absolutely Anything

Si on aurait aimé retrouver à l’écran toute la bande, c’est seulement sous la forme d’extra-terrestres en image de synthèse qu’on pourra les voir ici. Ils prêtent en effet leurs voix au conseil qui va statuer sur le sort de notre planète. A Simon Pegg donc de porter le rôle principal de cette histoire pleine de folies et d’humour. Depuis Spaced, la série qui l’a fait connaitre, Simon Pegg et les Extra Terrestres c’est une longue histoire d’amour comme a pu le prouver ces derniers longs métrages Paul, Le Dernier Pub Avant La Fin Du Monde et les reboots de Star Trek.

Il n’aura cependant pas l’occasion ici de découvrir que ce sont des aliens qui lui ont donné ce pouvoir extraordinaire mais ne va pas se gêner pour s’en servir tout de même. Une fois qu’il aura compris ce qui lui arrive en commettant une grosse boulette, il va petit à petit apprivoiser ce pouvoir. L’humour forcement absurde du film de Terry Jones fait que Neil devra être extrêmement précis dans ses souhaits qui sont toujours pris strictement à la lettre par les extra-terrestres. Cela lui posera régulièrement des soucis et sera au final loin de lui rendre la vie plus facile.

Absolutely Anything

Initialement c’est Benedict Cumberbatch et Gemma Arterton qui devait tenir les rôles principaux de ce film avant de se désister. Nous sommes ici gagnant au change concernant Simon Pegg toujours aussi drôle. Il est plus étonnant de retrouver Kate Beckinsale dans le rôle de la voisine sexy Catherine. L’actrice qui ne joue pas souvent dans des comédies a déjà été dans le film Click avec Adam Sandler qui ressemble un peu sur son thème à ce Absolutely Anything. C’est avant tout pour ses atouts physiques que l’actrice est là car elle n’a rien de drôle à apporter à l’histoire. Elle joue ici une journaliste écœuré de devoir bosser pour une pseudo émission littéraire qui ne fait que descendre les écrivains. Une sous intrigue qui semble finir par tomber à l’eau en cours de film et ne sert au final pas à grand chose.

En prêtant sa voix à Dennis, le chien de Neil, Robin WIlliams donnait ici l’une de ses dernières performances. Le film sort d’ailleurs quasiment un an pile après sa disparition. Il complète parfaitement la prestation de Simon Pegg et leurs scènes ensemble sont sans aucun doute les plus réussies du film. C’est encore Rob Riggle qui joue le connard de service comme il a un peu trop l’habitude de le faire (Dumber & Dumber De, 21 Jump Street). Il donne du coup trop une impression de déjà vu dans ce film qui ressemble déjà beaucoup trop à d’autres long métrages sortis ces quinze dernières années.

Absolutely Anything

 

MON AVIS :

 3/5 

Bien que très amusant, Absolutely Anything n’est pas la comédie hilarante que l’on était en droit d’attendre du retour des Monty Python. Peu inspiré, le scénario manque clairement d’ambition et compile beaucoup de choses déjà vu ailleurs. Heureusement que Simon Pegg et Robin Williams sont là pour porter l’humour du film face au reste du casting bien en dessous. Absolutely Anything semble clairement avoir manqué de moyens pour se payer un casting à la hauteur du projet et surtout des effets spéciaux digne de ce nom qui aurait pu donner plus d’ampleur au projet. Une comédie à réserver donc en priorité aux inconditionnels des Monty Python et de Simon Pegg qui apprécieront cet humour absurde qui a fait leur succès respectif.

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Terry Jones
  • AVEC : Simon Pegg, Kate Beckinsale & Rob Riggle
  • SCÉNARISTES : Terry Jones & Gavin Scott
  • MUSIQUE : George Fenton
  • GENRE : Comédie / Science Fiction
  • DURÉE : 1h25
  • NATIONALITÉ : Britannique, Américain
  • DISTRIBUTEUR : Océan Films
  • SITE OFFICIEL : https://www.facebook.com/absolutelyanythingmovie
  • DATE DE SORTIE : 12 août 2015

 

 

A LIRE AUSSI :