Critique Ciné : EQUALIZER d’Antoine Fuqua

CritiqueCiné2014

http://nsm08.casimages.com/img/2014/10/09//14100901005617742612596943.jpg

Qui se souvient encore de la série télé Equalizer ? Sortie en 1985 aux Etats Unis et en 1991 en France, on ne peut pas dire qu’elle ait franchement marqué les esprits. Alors qu’elle semble avoir aujourd’hui très mal vieillie, il semblerait qu’elle ait quand même suffisamment de fans à travers le monde pour  que Sony décide d’en faire un long métrage.

INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS

Robert McCall travaille comme employé dans un grand magasin de bricolage mais semble cacher un passé trouble. Insomniaque, il s’est lié d’amitié avec une jeune prostituée qu’il croise toutes les nuits dans le même café. Inquiet de ne plus la voir pendant deux jours, il apprend qu’elle a été tabassé par ses employeurs. Cela réveille en lui d’ancien démons enfouis, bien décidé à la venger, il va rendre une petite visite au proxénète sans se douter qu’il s’attaque à la Mafia Russe.

Après une valse de réalisateurs et d’acteur principal, l’adaptation cinématographique de la série Equalizer devient l’occasion pour le réalisateur Antoine Fuqua de retrouver Denzel Washington avec lequel il avait tourné Training Days. L’intention de Sony est de développer une franchise à la Jason Bourne avec le comédien et a déjà donner le feu vert à une suite avant même la sortie du premier volet.

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/10/09//14100901005717742612596944.jpg

De la série originale, le réalisateur n’a repris que l’idée de base et le nom du personnage. L’histoire d’un retraité qui décide de devenir une sorte de chevalier blanc dans un monde de plus en plus violent. Le rythme de ce film colle à celui de la série. On n’a en effet rarement eu l’occasion de voir un film d’action aussi lent. C’est le principal défaut de ce Equalizer qui s’étale sur 2h16 et aurait largement gagné en intensité en accélérant un brin le rythme.

Là ou en revanche Equalizer est très bon c’est dans l’ingeniosité de ses scènes de combats. Robert McCall préfère souvent utiliser les moyens du bord pour éliminer ses ennemis et certains règlement de compte sont digne d’un bon slasher horrifique. Cela justifie bien l’interdiction au moins de 12 ans même si on peut reprocher que la plupart des scènes gores se déroulent dans la pénombre pour en atténuer l’aspect.

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/10/09//14100901010017742612596945.jpg

Comme toujours, Denzel Washington est impeccable dans ce rôle de retraité qui cache bien son jeu. Il l’avait déjà prouvé dans Le Livre D’Eli, il est parfaitement capable de défourailler ses adversaires de façon brutale puis paraître tout calme et aimable l’instant d’après. C’est en revanche une Chloë Grace Moretz transformée que l’on retrouve ici, presque sexy si elle n’était pas encore si jeune mais en tout cas bien loin de ses rôles d’Hit-Girl ou de la jeune fille sage de Si Je Reste.

Valeur montante que l’on a déjà pu voir dans trois gros films cette année, Marton Csokas joue un nettoyeur embauché par la Mafia Russe pour retrouver Robert McCall. L’acteur en impose vraiment dans le rôle de ce tueur sadique tatoué sur tout le corps. Melissa Leo déjà à l’affiche de La Chute De La Maison Blanche retrouve elle aussi le réalisateur Antoine Fuqua dans un nouveau rôle politique. Enfin la jolie Haley Bennett vue dans Kaboom et The Hole joue la meilleure amie du personnage de Chloë Moretz Grace.

 

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/10/09//14100901010117742612596946.jpg

MON AVIS

2/5

Cette adaptation de Equalizer mélange les influences de La Mémoire Dans La Peau, Death Sentence ou History Of Violence et Les Promesses de l’Ombre de David Cronenberg tout en restant fidèle à la trame et au personnage principal de la série. Le résultat s’avère efficace quoi qu’un peu lent. Ce sera tout de même avant tout l’occasion de retrouver le duo Denzel Washington/Antoine Fuqua que les fans de Training Days attendaient avec impatience.          

 

FICHE TECHNIQUE :

  •  – REALISATEUR : Antoine Fuqua
  •  – AVEC : Denzel Washington, Chloë Grace Moretz & Marton Csokas
  •  – GENRE : Action / Thriller
  •  – SCENARISTE : Richard Wenk
  •  – DUREE : 2h12
  •  – MUSIQUE : Harry Gregson-Williams
  •  – SITE OFFICIELhttp://www.equalizerthemovie.com/
  •  – DATE DE SORTIE : 01 Octobre 2014

BONUS : Un montage de la série télé The Equalizer

A LIRE AUSSI :