Critique Ciné Avant Première : L’ECUME DES JOURS de Michel Gondry

critiquecin-.jpg

http://img706.imageshack.us/img706/5945/n3691327635391546.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1366162287.jpg

 

FICHE TECHNIQUE

 – REALISATEUR : Michel Gondry

 – AVEC : Romain Duris, Audrey Tautou, Omar Sy, Gad Elmaleh &
Charlotte Le Bon

 – GENRE : Romance / fantastique / drame

 – DUREE : 2h05

 – PAGE ALLOCINEhttp://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=196832.html

 – SITE OFFICIELhttp://www.lecumedesjours-lefilm.com

 – DATE DE SORTIE : 24 Avril 2013

 

 

BANDE ANNONCE :

 

SYNOPSIS : Colin, jeune inventeur, n’a jamais trouvé le besoin de travailler. Lassé de vivre seul, il décide de tomber
amoureux. C’est là qu’il va rencontrer Chloë qu’il épouse très vite. Leur bonheur sera de courtes durée lorsqu’ils vont apprendre que la jeune femme à un nénuphar qui pousse dans
le poumon droit.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1366161397.jpg

 

CRITIQUE : Qui mieux que Michel Gondry pouvait adapter sur grand écran L’écume Des Jours, l’un des plus
célébres romans de Boris Vian ? L’absurdité et l’inventivité du romancier amateur de jazz trouvent en effet de nombreux échos avec la filmographie du réalisateur. Une rencontre
inévitable qui prend corp en ce mois d’avril pour le plus grand plaisir des fans du metteur en scène.

A peu près tout le monde connait l’histoire de L’écume Des Jours car celle ci fait parti du programme scolaire du lycée depuis de nombreuses années. Chacun pouvait s’imaginer
cette histoire pour le moins farfelu à sa manière mais pour Michel Gondry se fût un déclic qui allait influencer toute sa carrière. Même si ce n’est pas lui qui a eu l’idée de
réaliser cette adaptation, il a vite accepté l’offre et a inclu au long métrage toutes les inventions qu’il avait pu developper aussi bien dans ses clips que dans ses longs métrages comme
La Science Des Rêves ou Soyez Sympas, Rembobinez.

Dans son dernier long métrage The Green Hornet, le réalisateur n’avait pas pu se lacher autant qu’auparavant. En revenant en France, il peut à nouveau s’en donner à coeur joie
mélangeant mille et une trouvailles de l’animation traditionnelle, du stop motion et des inventions incroyables. Quoi de mieux pour illustrer tout ce qu’avait en tête Boris Vian
en écrivant l’Ecume Des Jours : le pianoktail, la robe avec la grille en fer forgée, la cuisine de nicolas et toutes les inventions du héros du film.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1366161471.jpg

 

Pour tenir les rôles principaux du film, Michel Gondry a fait appel à Romain Duris et Audrey Tautou, un couple de cinéma qui se connait bien
puisqu’ils ont partagés l’affiche de L’auberge Espagnole et ses deux suites dont la dernière arrive dans quelques semaines. Romain Duris confirme ici qu’il est vraiment un acteur
qui compte dans le cinéma français, capable de tout jouer et ici de rendre beaucoup moins fade son personnage par rapport au roman. Audrey Tautou tout en fragilité retrouve un
rôle digne de celui d’Amélie Poulain. Le réalisateur a choisi de recentrer l’histoire écrite par Boris Vian sur l’histoire du couple délaissant plusieurs aspects
de la vie des personnages secondaires.

Et que dire de ces seconds rôles tous aussi excellents ! du trés lourd à l’affiche de ce long métrage avec Omar Sy dans le rôle de l’avocat/cuisinier de Colin et
Gad Elmaleh en meilleur ami obsédé par un écrivain philosophe. Charlotte Lebon trouve ici un rôle bien plus interressant que dans le dernier
Asterix. Aïssa Maïga joue Alise, personnage trés important dans l’adaptation de 1968 mais qui est ici beaucoup réduit. Michel Gondry s’est même donné le rôle du
medecin et Alain Chabat est très drôle en grand chef culinaire.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1366161757.jpg

 

Il y a un coté très burlesque dans l’adaptation que signe Michel Gondry. Les personnages gesticulent à la manière d’un Charlie Chaplin ou d’un Buster
Keaton.
Ca donne un coté vif et dynamique à toute la première partie du film  mais le résultat est bizarre lorsque l’histoire s’assombrit. Michel Gondry a choisi
alors de passer au noir et blanc et le film fini par devenir vraiment glauque. On passe d’un feel good movie à un cauchemar éveillé duquel on aimerait vite sortir. C’est dommage mais l’histoire
est écrite de la sorte !

Dans la lignée de La Science Des Rêves, Michel Gondry réalise un nouveau grand succès qui devrait à coup sur réjouir tout ceux qui apprécient les délires visuels du metteur en scène depuis ses
premiers clips pour Björk. C’est très drôle et réjouissant sur toute la première partie portée par un casting en tout point excellent. Un long métrage a reserver tout de même à un public familier
des oeuvres de Michel Gondry et Boris Vian car son originalité pourrait désarçonner le grand public qui ne sait pas à quoi s’attendre.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1366161858.jpg

 

MON AVIS : 4/5

 

 

A LIRE AUSSI :

 – la critique de THE GREEN HORNEThttp://xav-b.over-blog.com/article-f-65491267.html

 – la critique de SOYEZ SYMPA, REMBOBINEZhttp://xav-b.over-blog.com/article-17557593.html

 – la critique de LA SCIENCE DES REVEShttp://xav-b.over-blog.com/article-3594528.html