Critique Cinéma : EXPENDABLES 2 : UNITE SPECIALE de Simon West

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1345756713.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : Simon West

 – AVEC : Sylvester Stallone, Jason Statham & Jean Claude Vandamme

 – GENRE : Action

 – DUREE : 1h42

 – SITE OFFICIELhttp://www.theexpendables2film.com/index.html

 – DATE DE SORTIE : 22 Août 2012

 

INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS

 

BANDE ANNONCE :

 

SYNOPSISEnvoyés sur une mission qui devait être un jeu d’enfants pour eux, les
Expendables tombent dans un traquenard entraînant la mort de l’un d’entre eux. Plus qu’une simple mission, c’est désormais une histoire de vengeance pour Barney
Ross
.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1345763472.jpg

 

CRITIQUE : Projet incroyable imaginé par Sylvester Stallone le premier Expendables était un rêve devenu
réalité pour grand nombre de fans de films d’actions. Pour d’autre ils ne n’agissaient que du baroud d’honneur d’acteurs en pré-retraite bon pour le direct to DVD. Le box office a finalement
donné raison à Stallone qui grâce au succès du premier opus arrive à embaucher maintenant les acteurs sceptiques qui avaient refuser son offre pour une seconde aventure.

Bien qu’il reste scénariste et producteur Sylvester Stallone a choisi de laisser la réalisation de ce second Expendables à Simon West. Un
réalisateur spécialisé dans le film d’action décérébré à qui l’on doit notamment l’adaptation du jeu Tomb Raider sur grand écran et Les Ailes De L’Enfer. Pas
forcement le meilleur choix pour tenter de surpasser l’original et faire un nouveau carton aux box office. Les nombreux défauts de ce second opus en sont la preuve, la réalisation est aussi
vieillotte que la moyenne d’âge des acteurs.

Pourtant les choses commençaient sérieusement trés bien. La première scène d’avant générique est tout bonnement anthologique et vraiment jouissive. De l’action sur vitaminée pleine de trouvailles
de chorégraphies de combats, d’explosions et d’effets gore. On se dit que le film démarre vraiment très fort mais tel un pétard mouillé tout le bien que l’on pensait jusque là
d’Expendables 2 s’estompe très vite passé le générique comme c’était déjà le cas du premier épisode.

Il faudra attendre une bonne demi-heure pour qu’il se passe à nouveau quelque chose à l’écran en dehors de scènes de dialogues insipides. Le traquenard dans lequel tombent nos
Expendables est tout bonnement grotesque et toute l’espèce d’intrigue qui en découle sent le réchauffé et le manque d’inspiration. Même lorsque l’action reprend les scènes ne
sont plus du tout à la hauteur de ce qu’on avait pu voir au début du film. Les scènes manquent cruellement de dynamisme par leur réalisation plate et leurs acteurs trop vieux pour être crédibles.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1345763822.jpg

 

La majorité du casting du premier épisode est de retour dans ce second opus a l’exception de Mickey Rourke et du catcheur Steve AustinJet
Li
ne fait lui qu’une apparition trés remarquable au début du film avant de disparaître. Un rôle plus important a été confié à Bruce Willis et Arnold
Schwarzenegger
qui défouraillent désormais eux aussi. Schwarzie a cependant certainement le rôle le plus ridicule à ressortir en permanence des clins d’oeil à la
filmographie des uns est des autres.

De nouvelles têtes font aussi leur apparition dans ce second volet. Tout d’abord Jean-Claude Vandamme qui aprés avoir refusé de tourner dans le premier endosse ici le rôle du bad
guy. Il montre vraiment ici les limites de son jeu, absolument pas crédibles dans ces dialogues ni avec ses lunettes de soleil qu’il ne quittera pas pour faire plus méchant. Chuck
Norris
fait une apparition grandiose en dieu de la destruction digne des petites phrases que l’on trouve sur internet mais voit il le second degrés ? Enfin deux petits jeunes viennent se
perdre ici la valeur montante Liam Hemsworth (Hunger Games) et Yu Nan, une actrice asiatique peu connu qui n’a franchement rien a faire dans
cette distribution.

Expendables 2 ne corrigent aucun défaut du premier opus et ne fait que répéter une recette qui avait fonctionnée. Au final on se sent escroqué par la promesse de retrouver des
acteurs que l’on avait adoré dans un film bien en desssous de nos attentes. Avec un réalisateur plus dynamique et des scénaristes capables de vraiment jouer au mieux de l’image de chacun des ces
« actionners », le résultat pourrait vraiment devenir jouissif.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1345763948.jpg

 

MON AVIS : 1/5

 

A LIRE AUSSI :

 – la critique de EXPENDABLES, UNITE SPECIALEhttp://xav-b.over-blog.com/article-55040934.html