Critique Ciné : SAVAGES de Oliver Stone

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1349388864.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : Oliver Stone

 – AVEC : Aaron Johnson, Taylor Kitsch & Blake Lively

 – GENRE : Thriller

 – DUREE : 2h10

 – SITE OFFICIELhttp://www.savagesthemovie.co.uk/trailer.html

 – DATE DE SORTIE : 26 septembre 2012

 

INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS

 

BANDE ANNONCE :

 

 

 

 

SYNOPSIS : Ben & Chon ont su développer tranquillement leur business de cannabis sur la côte ouest des États Unis en
ayant très rarement eu besoin d’user de violence. Mais leur bon résultat fini pas susciter l’intérêt d’un Cartel Mexicain qui va kidnapper leur copine pour les convaincre d’accepter un marché
avec eux. Pris en étau les deux amis n’ont pas d’autre choix que d’entrer dans une spirale de violence.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1349389758.jpeg

 

CRITIQUE : Ces derniers temps Oliver Stone a plutôt réalisé des films qui dénonçaient le système ou sur la vie de
personnages bien réels. Avec Savages, c’est une histoire de fiction uniquement fait pour le divertissement que signe le réalisateur. Un thriller d’action à ne cependant pas
mettre devant tous les yeux pour la tension et la violence qui s’en dégage.

L’histoire de Savages est tiré d’un roman de Don Wislow, spécialiste des polars noirs, qui a proposé les droits d’adaptation de son roman à Oliver
Stone
avant même que celui-ci ne sorte en magasin. L’écrivain imaginé en fait plus cette histoire comme un film qu’un roman. Il a d’ailleurs lui aussi participé à l’adaptation de ce
livre en compagnie d’Oliver Stone et Shane Salerno. Savages touche vraiment a plusieurs genres du drame au thriller en passant par l’action, un
scénario très intelligent et original qui change des films d’actions bêtes et méchant qui pullulent sur nos écrans.

En 2h10, le réalisateur prend son temps pour développer son histoire. Cette lenteur fait bien ressentir comment l’étau se referme autour des deux héros de l’histoire totalement pris au piège par
des trafiquants de drogues aux méthodes bien plus violentes que les leurs. Ben & Chon ne sont visiblement pas en face d’enfants de choeurs et la violence qui se dégage de
certaines scènes noue vraiment le ventre. On est pris avec les héros dans le même engrenage et le film se révèle vraiment captivant malgré son rythme un peu mou.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1349389110.jpg

 

Les premiers rôles de Savages ont étés confiés à de jeunes valeurs montantes qu’on commence à voir très régulièrement sur grand écran. Aaron Johnson
(Kick Ass) est Ben un talentueux herbologiste qui utilise l’argent gagné par son trafic pour des oeuvres humanitaires. Son meilleur ami Chon est incarné par
Taylor Kitsch qui après le bide international de John Carter doit prouver qu’il méritait la confiance des studios. Il joue un ex Marine traumatisé par les
combats en Irak et Afghanistan, son travail dans le trafic est de régler les litiges de manières pas toujours très diplomates. Les deux hommes sont amoureux de la même fille Ophélia, joué par
Blake Lively. L’héroïne de Gossip Girl n’était pas le premier choix du réalisateur mais se révèle tres convaincante et sexy a souhait.

De l’autre coté ce sont des acteurs plus aguerris qui font face aux jeunes trafiquants. La chef du Cartel est interprétée par Salma Hayek qu’on attendait certainement pas dans un
rôle comme celui ci. Elle se montre à la fois dure dans le business et totalement déboussolé par sa relation avec sa fille qui ne veut plus la voir. Benicio Del Toro joue son
homme de main cruel et sans pitié vraiment terrifiant et John Travolta joue un flic bien ripou qui prend de l’argent de tous les cotés.

Cela faisait bien longtemps que nous n’avions pas vu un film d’Oliver Stone de ce niveau. Le réalisateur réussira certainement à satisfaire tous ces fans mais aussi à séduire un
public plus jeune grâce à son casting rempli de jeunes acteurs talentueux et prometteur. Une véritable leçon de film de genre à ne pas rater.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1349389992.jpg

 

MON AVIS : 3/5

 

 

A LIRE AUSSI :

 – la critique de KICK ASShttp://xav-b.over-blog.com/article-47713430.html

 – la critique de NOWHERE BOY : http://xav-b.over-blog.com/article-62773131.html

 – la critique de CHATROOMhttp://xav-b.over-blog.com/article-53780464.html

 – la critique de JOHN CARTERhttp://xav-b.over-blog.com/article-101191944.html

 – la critique de GREEN LANTERNhttp://xav-b.over-blog.com/article-81444961.html