Critique Ciné : SEPT PSYCHOPATHES de Martin McDonagh

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1360276974.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – TITRE ORIGINAL : Seven Psychopaths

 – REALISATEUR : Martin McDonagh

 – AVEC : Colin Farrell, Woody Harrelson & Christopher Walken

 – GENRE : Comédie

 – SITE OFFICIELhttp://www.sevenpsychopaths.com/

 – DATE DE SORTIE : 30 janvier 2013

 

AVERTISSEMENT

DES SCENES, DES PROPOS OU DES IMAGES PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITE DES SPECTATEURS

 

BANDE ANNONCE :

 

SYNOPSIS : Marty aimerait écrire le scénario d’un film baptisé
Sept Psychopates. Le soucis c’est qu’en dehors du titre, il n’a aucune idée sur ce qu’il pourrait raconter dans ce film. Son ami Billy va passer une petite
annonce pour lui faire rencontrer de véritables psychopathes et va l’entrainer sans faire expres dans une montagne d’embrouilles.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1360283757.jpeg

 

CRITIQUE : Après le succès surprise de Bons Baisers de Bruges, le réalisateur Martin McDonagh retrouve
Colin Farrell pour une nouvelle histoire totalement déjantée. Une mise en abîme du métier de scénariste qui va vivre pour de vrai le film qu’il voulait écrire.

Sept Psychopathes est un long métrage qui regorge de bonnes idées. Des personnages absolument délirants, des dialogues brillants et des situations absurdes souvent très
amusantes. Le gros soucis c’est que cet ensemble repose sur le néant. On assiste a une succession de scènes drôles mais il manque carrément un véritable scénario pour lier l’ensemble. Le
réalisateur ne sait tellement pas quoi faire de ces personnages qu’il finit par les enterrer dans le désert et plombe totalement son long métrage dans l’ennui.

L’autre problème du film s’appelle Colin Farrell. Est ce parce que son personnage est le plus normal de cette histoire ou bien est ce la prestation de l’acteur lui même qui nuit
à la qualité générale du film ? Difficile de le savoir. Lui qui était excellent dans Comment Tuer Son Boss fait ici totalement tache au milieu des psychopathes déjantés. Le nombre de long métrage
qu’il a foiré par des prestations minables laissent à penser qu’il est sincèrement responsable de ce naufrage.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1360283389.jpg

 

Il faut dire qu’a coté de lui c’est un festival sidérant d’acteurs de haut niveau. Woody Harrelson interprète un chef mafieux fou de colère de voir son petit chien enlevé par des
kidnappeurs crétins vraiment flippant et aussi très drôle. Christopher Walken est à la tête des kidnappeurs, l’acteur continue de jouer avec son image dans des rôles absurdes et
cela lui va vraiment très bien. Sam Rockwell incarne toujours avec autant de brio le rôle du meilleur ami du héros.

En revanche en ce qui concerne les femmes, elles sont ici vraiment accessoires comme cela est clairement dit dans l’une des répliques du film. Abbie Cornish qui jouait
Sweet Pea dans Sucker Punch est la petite amie du personnage joué par Colin Farrell, elle disparaît très vite de l’histoire avec un prétexte
foireux comme si elle avait claqué la porte du tournage. Présentée comme une des sept psychopathes dans la bande annonce, l’ex-James Bond Girl Olga Kurylenko n’est présente que
le temps d’une courte scène ou elle exhibe sa plastique avantageuse. Encore pire pour Helena Mattson embauchée pour apparaître topless et idiote dans le rôle d’une prostituée.

La bande annonce du film est au final bien plus réussi que le long métrage lui-même toutes les meilleures scènes sont déjà présente et le rythme fait croire a un tout autre film bien plus vif et
drôle que le résultat final. La médiocre prestation de Colin Farrell fini par enterrer définitivement ce long métrage qui aurait pu etre pourtant facilement être excellent.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1360283867.jpg

 

MON AVIS : 1/5

 

A LIRE AUSSI :

 – la critique de L’IRLANDAIS de John Michael McDonaghhttp://xav-b.over-blog.com/article-94972491.html

 – la critique de COMMENT TUER SON BOSS ? avec Colin Farrellhttp://xav-b.over-blog.com/article-82203856.html

 – la critique de TOTAL RECALL, MEMOIRES PROGRAMMES avec Colin Farrellhttp://xav-b.over-blog.com/article-109155218.html

 – la critique de L’IMAGINARIUM DU DR PARNASSUS avec Colin Farrellhttp://xav-b.over-blog.com/article–39748103.html

 – la critique de BIENVENUE A ZOMBIELAND avec Woody Harrelsonhttp://xav-b.over-blog.com/article-40115234.html

 – la critique de SUCKER PUNCH avec Abbie Cornishhttp://xav-b.over-blog.com/article-40115234.html

 – la critique de LIMITLESS avec Abbie Cornishhttp://xav-b.over-blog.com/article-76351432.html

 – la critique de QUANTUM OF SOLACE avec Olga Kurylenkohttp://xav-b.over-blog.com/article-24429885.html

 – la critique de HITMAN avec Olga Kurylenkohttp://xav-b.over-blog.com/article-15423368.html

 – la critique d’IRON MAN 2 avec Sam Rockwellhttp://xav-b.over-blog.com/article-49763183.html

 

 

  • Un choix d’acteurs assez cohérent, des gars qui sont à l’aise dans ce genre de rôle mais bon coté réalisation ç’est le desert. Et côté film je m’y connais.