Critique DVD & Blu-Ray : MOTHER’S DAY de Darren Lynn Bousmann

critiqueDVD-blu-ray.jpg

 

http://img707.imageshack.us/img707/4888/mothersquadj.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : Darren Lynn Bousman

 – AVEC : Rebecca De Mornay, Jaime King & Briana Evigan

 – GENRE : Thriller / Horreur

 – DUREE : 1h52

 – DATE DE SORTIE : 17 Janvier 2012

 – SITE OFFICIELhttp://www.mothersdaythemovie.com/

 

 

BANDE ANNONCE

 

SYNOPSIS : Trois frères en cavale cherchent à trouver refuge dans la maison de leur mère sans savoir que celle ci en a été expulsé depuis
deux mois. Arrivé sur place, ils trouvent les nouveaux propriétaire en train de fêter leur emménagement. Ils décident de les prendre en otage et de faire venir leur mère sur place pour les aider.

 

http://img252.imageshack.us/img252/8716/large565093.jpg

 

CRITIQUE : On a beau avoir réalisé les meilleurs épisodes de la saga Saw (II, III & IV) cela n’assure pas de faire une
grande carrière au cinéma par derrière. Après Repo The Genetic Opera, le nouveau film de Darren Lynn Bousman sort encore une fois directement en DVD &
Blu-Ray sans passer par la case cinéma. 

Mother’s Day est revendiqué comme le remake d’un classique de 1980 du même nom réalisé par Charles Kaufman sortie en France sous le nom Les Chouchoux De
Maman
. Une production des cultissimes studios Troma, spécialisé dans les films d’horreur cheap et trash maniant l’humour noir et l’irrévérence. Autant le dire tout de
suite, ce remake n’a en fait rien à voir avec l’oeuvre originale. Seuls point communs entre les deux films : une mère fiére de ses enfants braqueurs et violents et leur nom repris de l’original.

C’est la mode en ce moment d’aller chercher de grands classiques de l’horreur et d’en faire un remake. La dernière Maison Sur La Gauche et I Spit On Your Grave
en sont les exemples les plus récents. La nouvelle version de Mother’s Day s’inscrit dans la lignée de ces longs métrages ou le spectateur est pris en otage par la violence dont
sont victimes les héros de cette histoire. On assite impuissant à la tournure de plus en plus dramatique du scénario.

 

http://img846.imageshack.us/img846/6062/large515053.jpg

 

Ce crescendo de violence est orchestré par Rebecca De Mornay terrifiante en mère aveuglée par l’amour de ses petits et qui n’a visiblement pas un sens de l’éducation aussi
parfait que ce qu’elle croit. Pas franchement habitué a ce genre de rôles, l’actrice délivre une prestation glaçante. Le réalisateur est allé chercher de très jolies actrices pour compléter le
casting : Jaime King (Sin City) est l’héroïne de cette histoire et ses copines sont incarnés par Briana Evigan (Step Up),
Alexa Vega (Repo The Genetic Opera) tandis que la soeur des frangins braqueurs est interprété par Deborah Ann Woll (True
Blood)
.

On reconnaît très bien la patte de Darren Lynn Bousman dans ce nouveau long métrage qui n’hésite pas comme dans Saw à faire se confronter à plusieurs reprises
des amis afin de savoir qui mérite de vivre ou mourir. L’occasion de faire dans le gore et d’enchaîner les moments de tension. On regrettera cependant que le rythme ne soit pas tout le temps
aussi soutenu, Réduit de vingt minutes le film aurait certainement gagné en intensité.

On a du mal à croire qu’un tel thriller n’aurait pas trouvé son public dans les salles obscures Ce scénario au suspens haletant couplé a quelques passages bien gore avait largement de quoi faire
plaisir aux amateurs du genre. Une injustice qu’il vous faudra réparer en ce précipitant sur cette galette en espérant que le réalisateur Darren Lynn Bousman retrouvera les
salles obscures pour son prochain film 11/11/11 dont la date de sortie n’est pas encore déterminée.

 

http://img823.imageshack.us/img823/5084/large565088.jpg

 

 

MON AVIS : 3/5

 

 

BONUS : Le film original Mother’s Day de Charlie Kaufman dans son intégralité.