Critique DVD : LES INTRUS des Guard Brothers

FICHE TECHNIQUE :
 – TITRE ORIGINAL : The Uninvited
 – AVEC : Emily Browning & Camilla Belle
 – DE : Charles & Thomas Guard
 – GENRE : Thriller / Horreur
 – DUREE : 1h27
 – SITE OFFICIEL : http://www.uninvitedmovie.com/
 – DATE DE SORTIE CINEMA : 10 Juin 2009
 – DATE DE SORTIE DVD : 20 Octobre 2009

BANDE ANNONCE :

SYNOPSIS : Suite a la mort accidentelle de sa mère, la jeune Anna a tenté de se suicider. Traité dans un hôpital psychiatrique, elle obtient enfin la
permission de sortir et retrouver sa soeur et son père à la maison. Mais là bas l’ancienne infirmière de sa mère est devenue la nouvelle petite amie de son père. Rapidement les deux soeurs
trouvent plusieurs indices qui prouvent que la mort de leur mère n’est pas si accidentel que cela…

CRITIQUE : Après The Ring, Dark Waters, The Grudge et bien d’autres, Les Intrus est le nouveau remake américain d’un
film d’horreur asiatique. Pour être plus précis il s’agit de l’adaptation du très remarqué Deux Soeurs du réalisateur coréen Kim Jee-Woon.

Ce sont les Guard Brothers, réalisateurs issu de la pub, qui ont eu la lourde tache de s’attaquer a l’insensé remake de ce film désormais culte chez grand nombre d’amateurs de cinéma
asiatique. Les deux hommes ont réussi a retranscrire a leur manière, la beauté artistique des images par un choix de couleurs et de décors vraiment réussi. On devrait pouvoir par moment mettre
pause pour regarder attentivement les détails de certaines scènes. Il faut dire que le film originel frappait déja par ses choix artistiques vraiment réussis et si il fallait au moins garder
quelque chose de l’original c’était bien cela.

Car après, il faut bien reconnaître que l’histoire en elle même n’est pas respecté à la lettre. L’intrigue pour le moins obscure du film coréen est remplacé par une histoire beaucoup plus
simple au premier abord qui ne garde de l’original que l’idée de base et quelques passage clés. On ne pourra vraiment pas en vouloir aux scénaristes d’avoir rendu cette histoire bien plus
claire tout en gardant le coté angoissant présent du début  à la fin du long métrage. Le film n’en passe que mieux, n’en déplaise aux puristes. A quoi bon faire un remake si c’est pour
proposer exactement la meme chose ?

Le role principal du film est confié à Emily Browning, découverte il y a déja cinq ans dans l’excellent Les Desastreuses Aventures Des Orphelins Baudelaire. Elle incarne ici
Anna, la petite soeur qui n’a pas su faire face à la disparition de sa mère. C’est Arielle Kebbel, vue dans l’infâme Reeker, qui incarne sa grande soeur  Alex.
Les deux jeunes femmes ont réussi parfaitement a créer entre elles une véritable alchimie qui rend leur relation très crédibles. Elles sont toutes les deux aussi très mignonnes ce qui ne fera
qu’ajouter un intérêt supplémentaire au film. L’infirmière qui veut leur voler leur papa est incarné par Elizabeth Banks, vue récemment dans Zack & Miri Make A Porno.
L’actrice aussi sexy fait vite oublier qu’on la plus souvent vue dans des comédies et sait se montrer vraiment inquiétante par moment.

On pouvait craindre le pire d’une énième tentative de reproduire le succès d’un film asiatique par les américains mais le traitement pop-corn movie de Les Intrus passe franchement très bien. On
est cloué a notre fauteuil tout du long et la fin du film vraiment surprenante ne fait que confirmer tout le bien que l’on pensait déjà de ce film. Une excellente surprise dont il sera bien
dommage de se priver.

LE DVD : Le traitement du DVD rend parfaitement justice au film des Frères Guard. L’image est précise et le contraste idéal pour nous mettre
dans l’ambiance. Au niveau audio, nous avons le droit a une piste en version originale anglaise et a une version française en 5.1 qui nous plonge bien dans l’ambiance. Des Sous-Titres en
Français, Anglais et Néerlandais sont disponibles a votre guise. Au niveau Bonus on trouvera avant tout quatre scènes coupées ou rallongées qui dévoilent un peu trop l’intrigue pour garder la
surprise finale. Une fin alternative vraiment anecdotique qui a bien fait d’être jeté tant elle est inférieur à celle conservée. Enfin nous avons le droit a un interessant reportage faisant
intervenir une bonne partie de l’équipe du film des réalisateurs aux acteurs principaux en passant par les producteurs pour nous expliquer les différentes étapes du tournage. Intéressant même
si il reste dans le cadre de la promotion bête et méchante.

MON AVIS : 4/5