INTOUCHABLES d’Eric Toledano et Olivier Nakache [Critique Ciné]

 

Qui aurait pu croire qu’un film racontant l’histoire de la rencontre entre un riche tétaplégique et un jeune de banlieu pourrait etre l’un des mieux placé au titre de film de l’année ? Pas grand monde certainement mais lorsque l’on précise qu’il est réalisé par Olivier Nakache et Eric Toledano (Nos Jours Heureux) et interprété par François Cluzet et Omar Sy, on peut alors y croire fortement.

 

 

SYNOPSIS : Lassé d’etre traiter comme un légume par les assistants médicaux qu’ils a embauchés jusque là, un riche tétraplégique décide d’embaucher un jeune de cité qui ne cherchait pourtant pas a obtenir le poste mais juste avoir une signature pour toucher les assedics. Entre eux va rapidement se lier une grande complicité qui deviendra une magnifique histoire d’amitié.

 

Le troisième film du duo Toledano & Nakache est tiré d’une histoire vraie, celle de Philippe Pozo di Borgo dont la vie a donné lieu à un documentaire intitulé A La Vie A La Mort. L’homme avait jusque là refusé toute adaptation cinématographique de sa vie car elles etaient toujours vu comme un drame alors que la rencontre entre le tétraplégique et son assistant médical n’a été qu’un grand moment de bonheur bénéfique pour les deux hommes. Aprés les deux réussites que furent Nos Jours Heureux et Tellement Proches, les deux réalisateurs étaient donc certainement les mieux placés pour adapter cette histoire.

Difficile d’expliquer avec des mots quel enchantement procure ce film. On est d’abord intrigué par cette rencontre improbable de deux hommes que tout opposent, le début du film n’est pas forcement très drôle. Le film commence par une scène dans lequel les deux hommes sont déjà très complices avant de revenir en arrière pour nous raconter leur rencontre. Les deux réalisateurs exposent les univers très différents dans lesquels vivent ce riche tétraplégique amateur de musique classique et ce jeune issu des pires banlieues parisienne vivant a huit dans un petit appartement.

Ce n’est que quand Driss prend ses fonctions que le film devient vraiment drôle. Entre les deux hommes fusent les vannes. Tout deux ont beaucoup de réparti et ne se laisse jamais désarçonner. C’est un véritable jeu auquel se prend les deux hommes. Un jeu qui les fera tout deux avancer socialement car il est toujours respectueux. Pour Driss, c’est un grand progrès social que d’être accepter dans ce milieu. Cet ex-taulard a enfin un métier noble et respectable et s’y montre parfait. Quand à Philippe, il ose a nouveau s’ouvrir vers le monde et chercher l’amour après des années d’isolement.

Si le film fonctionne aussi bien, c’est sans aucun doute grâce à la prestation fabuleuse d’Omar Sy et François Cluzet. Pour Omar, ce rôle est une véritable révélation. Il prouve ici qu’il est définitivement un grand acteur sur lequel il faudra compter. On parie  déjà sur un césar du meilleur espoir masculin au minimum pour ce formidable rôle. Quand à François Cluzet, c’est un nouveau challenge pour cet acteur qui n’a déjà plus vraiment grand chose à prouver. Il est définitivement l’un des plus grands acteurs français et le prouve une nouvelle fois.

 

Pour leur troisième film, les réalisateurs Eric Toledano et Olivier Nakache signent leur meilleur long métrage. Déjà racheté par les Frères Weinstein pour une distribution américaine et un remake, ce film va marquer les esprits pour un long moment. Une véritable bouffée d’oxygène dans une programmation cinématographique plutôt morose en cette fin d’année. Ne passez surtout pas à ce coté de ce véritable chef d’oeuvre dont quasiment toutes les scènes sont immédiatement cultes.

 

MON AVIS : 5/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  •  REALISATEURS : Eric Toledano & Olivier Nakache
  •  AVEC : Omar Sy & François Cluzet
  •  GENRE : Comédie
  •  DUREE : 1h52
  •  SITE OFFICIELhttps://www.facebook.com/Intouchables.lefilm
  •  DATE DE SORTIE : 02 Novembre 2011