LA DERNIÈRE VIE DE SIMON de Léo Karmann [Critique Ciné]

 

La Dernière Vie de Simon

 

Un conte fantastique français réussi ? c’est le pari gagné par le réalisateur Léo Karmann avec  son premier film La Dernière Vie De Simon à voir absolument pendant les vacances d’hiver.

 

Attention cette bande annonce contient de nombreux spoilers

 

SYNOPSIS : Petit orphelin qui a grandi dans un foyer, le jeune Simon âgé de huit ans va faite une rencontre qui va bouleverser sa vie a jamais lors d’une sortie. Celle de Thomas et sa sœur Madeleine. Se liant tout de suite d’amitié, Thomas propose à Simon de venir passer le week end chez eux. Mais lors d’une promenade en foret, un terrible accident va bouleverser leur destin…

 

Lorsque le réalisateur Léo Karmann nous avoue avoir voulu faire un long métrage dans l’esprit de ceux de Steven Spielberg avec lequel il a grandi, on a tendance à s’imaginer que ce n’est pas en France qu’il pourrait décemment le faire. Et pourtant son film nous donne tort des les premières minutes. L’éclairage des scènes et la musique très proche de ce que  John Williams aurait pu composer pour ce qui commence comme un film d’enfant a bien la patte des films les plus magiques de Steven Spielberg.

 

La Dernière Vie de Simon

 

C’est aussi forcément au film Big avec Tom Hanks que l’on pense en découvrant d’abord le pouvoir secret du jeune Simon. Capable de se métamorphoser, il s’était transformé en adulte pour faire le mur du foyer ou il vit afin de s’offrir une barbe a papa. La suite du film nous fait vivre une belle histoire d’amitié entre trois enfants avec un petit côté fantastique qui ne sera pas sans nous faire penser aux production Amblin des années 80. Mais ce qui promettait d’être  une histoire pleine de fantaisie va subitement prendre une tournure totalement inattendue à la suite d’une tragédie.

A la suite de cet événement, le film fera un saut dans le temps de dix ans pour nous montrer les conséquences de ce drame dans la vie de Simon devenu un jeune adulte. Vivant désormais avec un secret qu’il n’a pu confier à personne dans son entourage il porte en lui le regret de sa vie passé. Il n’aura fallu qu’un petit moment de faiblesse pour que tout ce qu’il a entreprit ces dernières années ne risque de voler en éclat.

 

La Dernière Vie de Simon

 

La Dernière Vie de Simon devient alors un drame sur la culpabilité et les choix que l’on est obligé de faire dans la vie. Il reste tout de même aussi une histoire d’amour touchante toujours porté par de belles images notamment sur des jeux d’ombres. La conclusion tournera ensuite au film policier toujours avec la part de fantastique. Il faut d’ailleurs saluer la qualité des effets spéciaux de morphing franchement réussis pour une production française et les astuces du réalisateur pour nous enchanter avec de petits moyens. Il y aussi un véritable talent d’écriture pour inventer cette intrigue vraiment originale dans le genre. A tel point qu’on verrait bien Hollywood s’en emparer pour en faire un remake.

Les trois enfants Albert Greffier, Simon Susset et Vicki Andren se montrent très attachants dans la première partie du film et on sera forcement un peu déçu de les quitter pour une histoire de grand. Ils sont remplacé par de jeunes acteurs encore assez méconnu Benjamin Voisin, Martin Karmann et Camille Claris  mais qui devrait très vite faire parler d’eux. Le moins crédible dans  cette histoire est curieusement l’un des plus expérimenté Nicolas Wanczycki bien trop figé dans le rôle du père de famille.

 

La Dernière Vie de Simon

 

C’est une vraie bonne surprise que ce premier long métrage de Léo Karmann. Si il n’est pas  encore parfait, le film dévoile le potentiel du jeune réalisateur qui avec un peu plus de budget pourrait vraiment signer d’ambitieux projets s’il touve les bons producteurs pour l’accompagner. L’inspiration de Steven Spielberg se ressent clairement dans ce conte dramatique qui devraient séduire petits et grands durant les prochaines vacances.

 

MON AVIS : 4/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Léo Karmann
  • AVEC : Martin Karmann, Camille Claris, Benjamin Voisin, Albert Geffrier & Vicki Andren
  • SCÉNARISTES : Léo Karmann & Sabrina B. Karine
  • COMPOSITEUR : Erwann Chandon
  • GENRE : Fantastique
  • DURÉE : 1h43
  • NATIONALITÉ : Français
  • DISTRIBUTEUR : Jour 2 Fête
  • SITE OFFICIEL : https://www.jour2fete.com/distribution/la-derniere-vie-de-simon
  • DATE DE SORTIE : 5 février 2020

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.