MEMORIES OF WAR de John H. Lee [Critique Blu-Ray]

 

Memories Of War

 

Alors qu’il y a de quoi s’inquiéter de ce qu’il se passe en ce moment en Corée Du Nord pour l’avenir de notre planète, l’éditeur Wild Side Vidéo a choisi de sortir directement en Blu-Ray et DVD le film Memories Of War pour nous rafraîchir la mémoire sur la Guerre de Corée.

 

 

SYNOPSIS : En septembre 1950, huit soldats sud coréen sont envoyé en mission pour s’infiltrer dans l’armée nord coréenne afin de s’emparer d’informations cruciales pour permettre le débarquement des troupes des Nations Unis menées par le Général MacArthur. C’est le début de l’Operation Chromite qui a permis le sauvetage du pays.

 

La Guerre De Corée a souvent fait l’objet de film à la fin des années cinquante surtout réalisés  à l’époque par les américains. Ce n’est que depuis les années 2000 que les Coréens se sont eux aussi lancé dans la réalisation de films sur ces événements. Memories Of War tenait à rendre hommage aux huit courageux soldats qui ont réellement mis leurs vies en danger pour permettre à l’Operation Chromite de se mettre en branle. C’est la célèbre bataille d’Incheon à laquelle seule semblait croire le General MacArthur qui n’a pas hésité à déjouer les pronostics persuadé qu’il s’agissait là de la seule chance de débarquer dans une Corée du Sud totalement envahie par les troupes de la Corée Du Nord.

 

Memories Of War

 

Un peu comme le Inglourious Basterds de Quentin Tarantino, Memories Of War raconte en fait une petite histoire dans la grande. Ne bénéficiant clairement pas du budget d’un blockbuster hollywoodien, cela évite les grandes scènes de guerre même si le film en contiendra cependant quelques unes. On y suit Jang Hak-Soo joué par Lee Jung-jae, un vaillant soldat qui a été choisi pour mener cette mission d’infiltration en compagnie de sept autres soldats. On pourra regretter que le réalisateur John H. Lee n’ait pas pris un peu plus de temps au début du film pour vraiment nous présenter ces huit héros que l’on apprendra à découvrir sur le tas. Ce manque de présentation fait qu’on aura un peu de mal au début à identifier les héros des autres personnages. Les scènes d’actions pleine de suspenses et péripéties nous permettront peu à peu de faire leur connaissance même si on pourra encore de temps en temps ne plus savoir qui est qui.

En plus de ces huit soldats viendra se greffer à la bande une infirmière pleine de courage jouée par  Jin Se-Yeon. Ils doivent faire face comme bien souvent dans ces histoires de guerres a un redoutable colonel  de l’armée nord coréenne nommé Lim Gye-jin brillamment incarné par Lee Beom-su. Le même genre de personnage cruel que celui qu’incarnait Christoph Waltz dans le film de Tarantino qui n’hésite pas à abattre froidement tout ceux qui se mettraient en travers de son chemin.

 

Memories Of War

 

Le plus surprenant est tout de même de découvrir Liam Neeson dans le rôle du General MacArthur. Une prestation qui donner l’impression d’un petit coté caricatural du bon gros américain mais qui n’est en fait pas vraiment exagéré si l’on compare à des images d’archives. Le comédien semble avoir tourné ses parties très rapidement quasiment toutes dans un décor unique assez artificiel. Il n’a en fait quasiment pas croisé les autres acteurs principaux comme si il s’agissait presque de deux films différents.

Si on verra les forces armées des Nations Unies dès les premières minutes du film, il faudra vraiment attendre la fin pour avoir une belle véritable scène de guerre. Nous sommes bien loin de l’ampleur d’un Dunkerque car les effets numériques sont souvent bien visibles. Les scènes d’actions les plus réussies sont surtout celles de la mission des soldats avec des fusillades intenses, une belle poursuite et même un combat à main nue. De quoi largement satisfaire les fans d’action.

 

Memories Of War

 

Il faut un peu de temps pour se laisser porter par Memories Of War. Le temps de se familiariser avec les personnages et surtout que l’histoire décolle avec de belles scènes d’action bien mouvementées. Le film de John H. Lee paraît très différents des films coréens que l’on a l’habitude de voir arriver en France en terme de rythme et d’esthétique mais le budget limité du film ne permet cependant pas à Memories Of War de rivaliser avec les meilleurs films de guerre américains. il devrait cependant largement réussir à séduire les amateurs du genre.

 

MON AVIS : 2/5

 

LE BLU-RAY : Les images du Blu-Ray de Memories Of War ne souffrent d’aucun défaut et font honneur aux scènes d’action du film. Grace au 5.1, on a vraiment l’impression de se retrouver sur le champ de bataille avec les balles qui sifflent de tous les côtés. En bonus le film est accompagné d’un making of de 35 minutes qui montre le tournage de plusieurs scènes sans véritable intérêt avec des interventions des acteurs qui parlent surtout des blessures qu’ils ont subit sur le tournage. On aurait bien aimé y trouver des informations sur comment Liam Neeson s’est retrouvé dans ce film.

 

Memories Of War

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : In-cheon sang-ryuk jak-jeon / Operation Chromite
  • RÉALISATEUR : John H. Lee
  • AVEC : Liam Neeson, Lee Jung-jae, Lee Beom-su et Jin Se-Yeon
  • SCÉNARISTES : Lee Man-Hee , John H. Lee et Sean Dulake
  • COMPOSITEUR : Lee Dong-joon
  • GENRE  : Guerre, Drame, Action, Histoire
  • DURÉE : 1h46
  • NATIONALITÉ : Corée Du Sud
  • ÉDITEUR : Wild Side Vidéo
  • SITE OFFICIELhttp://pacific-war-movie.com/operationchromite/
  • DATE DE SORTIE : 27 septembre 2017
  • SPÉCIFICITÉS DU BLU-RAY : BD-50 – 1080p – 16/9 – 2.40:1 – Couleurs – DTS HD MASTER-Audio 5.1 Français ou Coréen – Sous Titres : Français
  • BONUS DU BLU-RAY : Making Of (35′)