MIDNIGHT SPECIAL de Jeff Nichols [Critique Ciné]

 

Midnight Special

 

A l’heure où les films de super héros pullulent, le réalisateur Jeff Nichols sème le trouble sur le sujet de Midnight Special. Qui est cet étrange jeune garçon et quels sont ses véritables pouvoirs ? Ce sont ces interrogations et un casting de poids qui nous pousseront à découvrir ce nouveau long métrage.

 

 

SYNOPSIS : Doté de pouvoir spéciaux qui lui permettent d’entendre les transmissions satellites, le jeune Alton se pense charger d’une mission. Un mystérieux rendez-vous qu’il ne doit absolument pas manquer. Aidé par son père Roy, prêt à tout les sacrifices pour le bien de son fils, ils vont franchir tous les obstacles pour tenter d’être au rendez-vous.

 

Depuis que Jeff Nichols inclus des enfants au centre dans ses longs métrage avec Mud et maintenant Midnight Special, certains voient en lui l’héritier de Steven Spielberg. Pourtant en 2012 quand est sorti Take Shelter, le film qui l’a fait connaître récompensé à Cannes et Deauville, on parlait alors du réalisateur comme l’héritier de Terrence Malick. Bien que Steven Spielberg soit toujours très en forme et déborde même de projets, ils sont nombreux déjà à avoir été qualifié d’héritier du réalisateur de M. Night Shyamalan désormais hors course à J.J. Abrams qui a encore prouvé son talent avec Star Wars, Le Réveil De La Force.

 

Midnight Special

 

L’ombre de Steven Spielberg plane effectivement sur Midnight Special dont l’histoire nous fait parfois penser à Rencontre Du Troisième Type voir même E.T., les deux grands films d’extra-terrestre du réalisateur. C’est cependant avant tout à Take Shelter qu’on repense en premier devant ce nouveau long métrage qui mélange drame et thriller avec un soupçon de science fiction. Les deux films ont pour autre point commun d’être tout deux porté par l’acteur Michael Shannon, incontournable des longs métrage de Jeff Nichols.

Le début de Midnight Special nous plonge dans une ambiance de thriller. On entend un flash info parler du kidnapping d’un jeune garçon par un homme avant de voir que c’est justement ce ravisseur joué par Michael Shannon qui apparaît à l’écran. On comprendra très vite qu’il est en fait le père de cet enfant et que ce kidnapping est en fait un sauvetage. Le petit Alton était en effet prisonnier d’une secte de fanatiques intrigués par ses pouvoirs et n’a pas vu sa mère depuis deux ans. Le film prend alors des allures de drame, lorsqu’on comprend le combat de ce père pour satisfaire son fils qui souffrent de ces pouvoirs surnaturelles qui le forcent à vivre la nuit et porter en permanence des lunettes de protection.

 

Midnight Special

 

Là où Jeff Nichols ressemble à Terrence Malik, c’est dans le temps infini qu’il prend à lever le voile sur le mystère de cette intrigue. Ceux qui s’attendaient à un gros film de science fiction comme le laisse croire la bande annonce risque d’en être pour leur argent. Il faudra être très patient pour voir ces différentes scènes et tenter de les comprendre par nous même car le réalisateur n’a lui visiblement pas l’intention de le faire. Alton est en vérité un extra-terrestre qui comme E.T. rêve de rejoindre les siens. Ce qu’il fera après on ne le saura jamais car ce qui intéresse Jeff Nichols est en fait de parler de l’inquiétude pour des parents de perdre un enfant.

En dehors de Michael Shannon et Joel Edgerton qui joue son ami et complice, les autres acteurs du films semblent être vraiment traités par dessus la jambe. Le jeune Jaeden Lieberher n’aura pas une scène pour vraiment montrer ses capacités d’acteur où même nous émouvoir tout comme Kirsten Dunst qui dans le rôle de la mère est totalement transparente. Midnight Special donne à Adam Driver son premier rôle post Star Wars même si il l’a en fait tourner juste avantIl incarne un agent de la NSA plutôt coincé bien loin du rôle de Kylo Ren. Un personnage tout de fois intéressant mais pas non plus assez utilisé.

 

Midnight Special

 

Midnight Special va certainement diviser les spectateurs entre les inconditionnels de Jeff Nichols qui savent à quoi s’attendre et retrouveront ici tout ce qu’ils aiment et ceux qui voulaient voir un vrai film de science fiction qui ont du rester sur leur faim. Difficile de comprendre les motivations du réalisateur / scénariste à nous rouler ainsi dans la farine. Le véritable sujet du film aurait très bien pu être abordé sans qu’il soit question d’extra-terrestres d’autant plus que Jeff Nichols semble abandonner cette intrigue sans même se soucier de la conclure.

 

MON AVIS : 3/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Jeff Nichols
  • AVEC : Michael Shannon, Joel Edgerton, Adam Driver & Kirsten Dunst
  • SCÉNARISTE : Jeff Nichols
  • MUSIQUE : David Wingo
  • GENRE :  Drame, Science Fiction, Thriller
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : Warner Bros France
  • SITE OFFICIELhttp://www.midnightspecialmovie.com/
  • DATE DE SORTIE : 16 mars 2016