SAKURA WARS, le soft reboot de la franchise sur PS4 [Actus Jeux Vidéo]

 

24 ans après sa sortie, le mythique Sakura Wars de Sega fait son arrivée sur PS4 pour un soft reboot disponible cette semaine.

 

 

Vingt quatre ans déjà que le premier épisode de la franchise Sakura Wars est sorti sur la console Saturn de Sega sous le nom de Sakura Taisen. Ce quasi-quart de siècle méritait bien de voir la franchise être remise au gout du jour sur les consoles de nouvelle génération. C’est pourquoi Sega a sorti ce mardi 28 avril le nouveau Sakura Wars en exclusivité sur Playstation 4. Les fans ont d’ailleurs pas trop intérêt à tarder pour le commander car l’édition physique comprend au lancement un DLC de costumes de théâtre, une planche d’autocollant et une jaquette réversible.

 

 

 

Se déroulant dans une version Steampunk du Tokyo Impérial de 1940, Sakura Wars suit l’histoire de la Flower Division, une escouade de débutantes censée remplacer les Forces Impériales chargées de défendre la capitale qui ont été récemment détruites dans un événement cataclysmique.  En même temps, elles cherchent à redonner espoir aux citoyens avec leur talents d’actrices. Mais le théâtre Impérial connait des temps difficiles et risque de fermer. En tant que Capitaine de la nouvelle revue de Tokyo, Seijuro Kamiayama va devoir diriger son escouade  pour restaurer la Revue de Combat Impériale et rendre au théâtre ses heures de gloire avec l’aide des cinq actrices.

 

 

 

Sakura Wars  est avant tout un jeu d’aventure où le joueur pourra sillonner Tokyo à la rencontre de PNJ et interagir avec eux à la manière d’un visual novel. Mais attention car il demandera au joueur de bien choisir ses phrases dans les nombreuses scènes de dialogues car celles ci auront un incidence sur la relation avec vos partenaires sur le champ de bataille. Cette partie du jeu intègre aussi la possibilité d’affronter tout le monde dans un jeu de cartes loin d’être évident. Sakura Wars est d’autre part aussi  un jeu d’action bien moins convaincant où à bord de Mechas, la Flower Division devra affronter de puissants démons dans divers univers et participer à des tournois contre d’autres Mechas en arène. La jouabilité de ces combats serait cependant l’un des gros points noirs du jeu.

 

 

 

Se déroulant dans un  monde en 3D aux inspiration manga, ce soft reboot de Sakura Wars bénéficie de graphismes grandements améliorées avec des scènes cinématiques proche du film d’animation. La plupart des dialogues ont étés doublés en japonais par de grands noms du doublage de dessin animés. Point fort de la saga, la bande originale de ce nouveau volet rappellera bien des souvenirs aux fans. Les combats ont complètement laissé tomber l’aspect R.P.G Tactique du jeu d’origine pour une prise en main plus aisée d’action pure et simple. De nombreux DLC apportant de nouvelles tenues et objets sont déjà disponibles sur le Playstation Store ou directement dans l’édition digitale deluxe.

 

Sakura Wars

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.