BLAIR WITCH d’Adam Wingard [Critique Ciné]

 

Blair Witch

 

Après l’échec du second film, on pensait la franchise Blair Witch définitivement morte et enterrée. Pourtant elle fait une réapparition surprise dix sept ans plus tard pour un troisième épisode développé dans le plus grand secret.

 

INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS

 

SYNOPSIS : Après avoir vu une vidéo sur YouTube, James est persuadé que sa sœur Heather, disparue dans les bois de Black Hills, est encore en vie. Avec trois amis, ils décident de partir à leur tour dans la forêt pour tenter de la retrouver mais la nuit venue, ils vont rapidement se rendre compte que les légendes sur ces lieux sont bel et bien une réalité.

C’est en travaillant avec Eduardo Sanchez et Gregg Hale, les créateurs du premier Blair Witch, sur l’anthologie horrifique V.H.S. 2 que le réalisateur Adam Wingard a eu l’idée de reprendre en main la franchise avec leur accord. Mais pour que ce nouvel opus reproduise le même effet de surprise que le premier film en 1999, c’est tout d’abord sous le titre The Woods que le film a été annoncé, avant de révéler sa  véritable nature que quelques semaines plus tard.

 

Blair Witch

 

Oubliant le second épisode qui n’était déjà pas l’oeuvre des créateurs originels, Adam Wingard et son fidèle scénariste Simon Barrett ont choisi de donner une suite directe au premier opus. On pensait du coup que dix sept ans plus tard, nous allions enfin avoir les réponses soulevées par Le Projet Blair Witch. Il n’en sera malheureusement rien car on découvrira bien vite que le film à plus des allures de remake que de véritable suite et qu’il manque cruellement d’un véritable scénario.

Il ne faut que quelques minutes pour se rendre compte que ce nouveau Blair Witch n’est pas aussi prometteur que ce pouvait vanter la bande annonce. Le film a en effet tous les défauts du film en found footage. Les images sont moches et le film commence de manière très lente avec une succession de scènes particulièrement inutiles dont on se demande pourquoi le groupe a besoin de les filmer. Lorsque les quatres amis partent enfin en expédition dans les bois, le temps a paru déjà si long que l’on aura tendance à décrocher avant même qu’on arrive au vif du sujet.

 

Blair Witch

 

De toute manière, cette seconde partie très attendue ne tiendra pas du tout ses promesses. Toute la frayeur ne repose que sur des bruits et des cris qui prendront le spectateur par surprise. Pendant ce temps à l’écran, on ne comprend quasiment plus rien. Pris dans une boucle temporelle où le jour ne se lève plus, toute cette partie se déroulera dans la pénombre et on ne verra plus que des images syncopées de branches d’arbres et d’images furtives de créatures sur lesquelles on apprendra rien.

Pour accentuer le coté found footage, il ne fallait pas des acteurs trop connus. Il y a la très belle Callie Hernandez révélée par le réalisateur Robert Rodriguez attendue dans La La Land et Alien Covenant et James Allen McCune vu dans Shameless et The Walking Dead en couple principal. N’échappant pas aux clichés, leurs amis noirs joués par Brandon Scott et Corbin Reid seront les premiers à disparaître. Le troisième couple est celui des parias joué par Wes Robinson et Valorie Currie, future héroïne du jeu vidéo Detroit. Sans être mauvais, ils n’ont  tous que des scènes très clichées à jouer et rien de bien sérieux à défendre.

 

Blair Witch

 

Après le très réussi You’re Next, nous avions toute confiance en Adam Wingard pour donner un coup de neuf à la saga Blair Witch. Malheureusement, ce nouveau film ne fait que reprendre les codes du Found Footage à la lettre sans chercher à les révolutionner. Les images sont moches et l’histoire prend trop de temps à démarrer faute d’avoir vraiment quelque chose à raconter.  Si vous espériez en apprendre plus sur la sorcière de Blair et prendre une bonne dose de frissons, il faudra mieux passer votre chemin.

 

MON AVIS : 0/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Adam Wingard
  • AVEC : Callie  Hernandez, James Allen McCunue et Valorie Curry
  • SCÉNARISTE : Simon Barret
  • COMPOSITEUR : Adam Wingard
  • GENRE : Horreur, Épouvante
  • DURÉE : 1h30
  • NATIONALITÉ :  Américain
  • DISTRIBUTEUR : Metropolitan FilmExport
  • SITE OFFICIELhttp://www.blairwitch.com/
  • DATE DE SORTIE : 21 septembre 2016

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *