LA FEMME DU GARDIEN DE ZOO de Niki Caro [Critique Blu-Ray]

 

La Femme Du Gardien De Zoo

 

Avons nous déjà trop vu de film sur l’holocauste pour que La Femme Du Gardien De Zoo se retrouve ainsi proposé directement en Blu-Ray et DVD plutôt que sortir en salles ? Il serait pourtant bien dommage de passer à coté.

 

 

SYNOPSIS : Alors que Jan et Antonina Zabinski avaient réalisé leur rêve en dirigeant le nouveau Zoo de Varsovie, leur bonheur va voler en éclat lorsque l’Allemagne va s’emparer de la Pologne au début de la Seconde Guerre Mondiale. Victime du bombardement, le Zoo va être contraint de fermer ses portes après la mort de la majorité de ses animaux. Mais dans ces temps de guerre, le couple va surtout être préoccupés par le sort des juifs entassé dans le ghetto. Ils vont alors décider de cacher un maximum d’entre eux dans les sous sol du Zoo pour les aider à quitter le pays.

 

Il est certains qu’on ne manque pas de grand films sur l’Holocauste mais était-ce vraiment une raison suffisante pour nous priver d’une sortie en salles de La Femme du Gardien De Zoo ? Inspirée d’une histoire vraie et adaptée du roman de Diane Ackerman, ce long métrage se distingue des autres récits du genre en offrant un regard très féminin sur l’Holocauste pour raconter le courage de cette femme exceptionnelle qu’était Antonina Zabinski. Il a en effet la particularité d’avoir été réalisée par une équipe majoritairement féminine à commencer par sa réalisatrice Niki Caro et sa scénariste Angela Workman. Faute de pouvoir le découvrir en salles, il faudra se contenter des éditions Blu-Ray et DVD  qui sortiront le 21 novembre 2017.

 

La Femme Du Gardien De Zoo

 

Le début de La Femme Du Gardien De Zoo, nous donne l’impression de se promener dans le jardin d’Eden. Avant la guerre, le Zoo de Varsovie était absolument magnifique et riche en animaux merveilleux. Dans ce Paradis sur Terre, Adam serait Jan Zabinski bien plus qu’un simple gardien de zoo comme pourrait le laisser croire le titre du film car il était en fait le plus grand zoologiste polonais à l’époque. Plus discrète, son Eve, Antonina Zabinski est une amoureuse des animaux capable de miracles et très à l’aise même avec les plus imprévisibles d’entre eux. Impossible de ne pas craquer devant le bestiaire présenté dans cette première scène et de ne pas envier leur vie. Le drame commence au moment de l’invasion de la Pologne par les nazis avec un bombardement qui va faire un véritable carnage dans le zoo.

A partir de là, le film va prendre une autre tournure pour raconter toujours un peu la même histoire typique du film sur l’holocauste. Même si il ne se montre pas très original, il n’en reste pas moins efficace pour souligner à nouveau l’atrocité de cette époque où à cause d’une religion des millions d’hommes, de femmes et d’enfants ont étés sacrifiés par la volonté d’un seul homme. Impossible de ne pas être à nouveau touché par ce drame poignant et pris par le suspense dans les moments de tension car le couple Zabinski n’a pas hésité à s’engager de plus en plus et à prendre des risques insensés pour sauver d’abord leurs amis puis ensuite le maximum de juifs possibles. D’un coté, Jan fait des aller retour entre le zoo et le ghetto pour aller chercher des gens à sauver mais cherche aussi à protéger sa femme qui reste à l’intérieur du Zoo pour prendre soin de leurs invités. C’est elle qui aura la lourde tâche de duper Lutz Heck le directeur du Zoo de Berlin devenu un dirigeant S.S. important qui s’est enamouré d’elle.

 

La Femme Du Gardien De Zoo

 

L’histoire de La Femme Du Gardien De Zoo peut paraître parfois très romancé mais elle est en fait vraiment fidéle à la réalité.On ne s’ennuiera pas un seul instant malgré une durée dépassant les deux heures. Le seul petit problème est la volonté de la réalisatrice de ne pas toujours donner d’indications de temps alors que le film se déroule sur tout le long de la Seconde Guerre Mondiale. C’est notamment troublant lorsqu’un nouvel acteur apparaît sans prévenir pour jouer le rôle de leur jeune fils lorsque celui devient adolescent où lorsque Antonina va subitement accoucher d’un second enfant sans qu’on la voit auparavant enceinte. Ce n’est cependant qu’un détail qui ne gâchera pas l’excellent travail effectué par Niki Caro pour reconstituer le Zoo et la ville de Varsovie.

Si ce film a pu voir le jour c’est beaucoup grâce à Jessica Chastain qui en véritable amoureuse des animaux s’est impliqué à fond pour porter le projet. Sa prestation dans le rôle d’Antonina est une nouvelle fois impeccable. On la sent vraiment à l’aise face aux animaux même face à un éléphant ou un hippopotame bien réel car la réalisatrice n’a pas voulu d’animaux en images de synthèse. Beaucoup moins connu qu’elle, Johan Heldbenbergh n’est pas en reste dans le rôle de son mari. Daniel Brühl est lui en terrain connu puisqu’on a déjà pu le voir en Nazi amoureux dans Inglourious Basterds et aime apparemment  jouer les personnages détestables tant il excelle sans peine dans l’exercice. La révélation du film est la jeune Shira Haas, vue dans la série Shitsel, qui joue ici de manière très émouvante une petite juive qui trouvera refuge dans le Zoo. Il sera étonnant de voir Michael McElhatton, connu pour son rôle de Roose Bolton dans la série Game Of Thrones, jouer ici un simple employé du Zoo très secondaire dans l’intrigue.

 

La Femme Du Gardien De Zoo

 

La Femme Du Gardien De Zoo aurait mérité bien mieux qu’une sortie directe en vidéo tant il est réussi. Le film de Niki Caro n’a pas à rougir face aux autres films sur l’Holocauste auquel il apporte une touche féminine plutôt rare avec cette héroïne courageuse que l’on croit sorti d’une fiction mais qui a pourtant véritablement existé. Très souvent émouvant par son sujet  mais aussi souvent tendu, on ne verra pas le temps passer devant ce récit tragique magnifiquement interprété qui devrait en plus séduire les amoureux des animaux grâce à son bestiaire craquant.

 

MON AVIS : 4/5

 

 

LE BLU-RAY : A défaut de pouvoir découvrir en salles La Femme Du Gardien De Zoo, on pourra profiter d’un Blu-Ray irréprochable que ce soit en terme d’image et de son. Les images sont vraiment très belle et permettent de profiter du coté paradisiaque du zoo au début du film. Au niveau du son votre système 5.1 sera bien sollicité sur les scènes de bombardements où vous aurez vraiment l’impression d’entendre passer les avions dans votre salon. Les scènes coupées auraient très bien pu rester dans le film tant elles sont courtes et même parfois utile à l’intrigue. Le Making of n’est lui aussi pas trés long mais nous résume très bien la conception du film avec des anecdotes utiles. La featurette sur la famille Zabinski nous permet surtout de voir les deux enfants Zabinski aujourd’hui bien âgés.

 

La Femme Du Gardien De Zoo

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : The Zookeeper’s Wife
  • RÉALISATEUR : Niki Caro
  • AVEC : Jessica Chastain, Johan Heldenbergh, Daniel Brühl, Michael McElhatton & Shira Haas
  • SCÉNARISTES : Angela Workman d’après l’oeuvre de Diane Ackerman
  • COMPOSITEUR : Harry Gregson-Williams
  • DURÉE : 2h06
  • NATIONALITÉ : Américain, Britannique
  • EDITEUR : Universal Pictures France
  • SITE OFFICIELhttp://www.focusfeatures.com/thezookeeperswife
  • DATE DE SORTIE : 21 novembre 2017
  • SPÉCIFICITÉS DU BLU-RAY : BD-50 – 1080p – ZONES : A, B, C  16/9 – 2.40:1 – couleurs – DTS Digital Surround : Anglais, Français, Allemand – Sous Titres : Français, Danois, Finlandais, Allemand, Norvégien, Suédois et Anglais
  • BONUS : Scènes coupées, Making Of,  featurette La Famille Zabinski