LEGO BATMAN, LE FILM de Chris McKay [Critique Ciné]

 

Lego Batman, Le Film

 

Après l’énorme carton du film La Grande Aventure Lego, il aurait semblé logique de voir arriver rapidement une suite. Au lieu de cela Warner Bros. a préféré développer des spin offs qui arriveront tous les deux cette année. Le premier est Lego Batman, Le Film qui sort pile deux ans après le premier film en comptant sur les vacances de février pour faire le même carton. Mais n’y a t’il pas une overdose de Batman ?

 

 

SYNOPSIS : Depuis la mort de ses parents, Batman refuse de former de nouvelles relations et préfère travailler seul. Il rejette même l’idée d’une liaison particulière avec Le Joker qu’il refuse de considérer comme son plus grand ennemi. Vexé, le psychopathe va établir un terrible plan qui prouvera au Dark Knight sa valeur et le forcera à travailler en équipe pour sauver Gotham.

Si on a vu Lego Batman dans un petit rôle remarquable dans La Grande Aventure Lego de Phil Lord et Chris Miller, le personnage est cependant avant tout connu pour avoir été le héros de nombreux jeux vidéo très réussis. Il a depuis été aussi le héros de dessins animés diffusés à la télé ou en DVD mais aucun du niveau de ce long métrage réalisé en stop motion avec de véritables briques Lego. Ce ne sont cependant pas Phil Lord et Chris Miller qui se sont chargé de la réalisation de ce nouveau film mais Chris McKay, un spécialiste de l’animation image par image avec la série Robot Chicken tout aussi déjanté que La Grande Aventure Lego.

 

Lego Batman, Le Film

 

Malgré ce changement de metteur en scène, Lego Batman, Le Film reste tout à fait dans le même esprit que La Grande Aventure Lego. On y retrouve le même cocktail d’humour déjanté, de chansons délirantes et de scènes d’action explosives. C’est cependant un humour un peu différent, un peu plus adulte et noir et qui repose sur de nombreuses références à toutes les précédentes aventures télévisés ou cinématographiques du Dark Knight. Les enfants s’amuseront principalement des gags visuels tandis que les plus grands pourront profiter pleinement de cette double lecture à condition de bien connaître le super héros.

Malheureusement, Lego Batman, Le Film partage aussi le même problème de frénésie que La Grande Aventure Lego comme si l’équipe du film carburait en permanence avec un mélange d »Ectasy et de Red Bull. C’est à peine si on peut saisir toutes les blagues et comprendre parfois ce qu’il se passe à l’écran tant le film file toujours à fond la caisse. On aimerait pouvoir prendre le temps par moment de faire une pause pour profiter de l’incroyable réalisation du film et profiter de toutes ses trouvailles. Certes on a clairement pas le temps de s’ennuyer mais le film passe tellement vite que l’on sort de la salle avec l’impression d’avoir éjecté à coup de pied au cul.

 

Lego Batman, Le Film

 

C’est d’autant plus dommage que le scénario écrit par Seth Grahame-Smith (Dark Shadows) développe une histoire originale qui mériterait de s’y attarder. On pourra en effet voir dans le film l’ensemble des super-héros et super-villains de l’écurie D.C. Comics même si ce n’est pour la plupart que pour une brève apparition. Mais la force du film c’est le plan machiavélique du Joker qui est allé cherché dans la Phantom Zone, les plus grands méchants du cinéma de Voldemort à King Kong en passant par Dracula, Sauron et le requin des Dents De La Mer créant des situations totalement délirantes dont on aurait cependant mieux profiter si le film allait un peu moins vite.

Puisque Lego Batman, Le Film s’adresse avant tout aux grands enfants qui sommeillent en nous, il va s’en dire qu’il faut absolument le voir en version originale tant il y a un fossé entre l’ensemble du casting américain et les voix choisis par Warner Bros France. Là où en V.O. on peut profiter des voix de Will Arnett (Arrested Development) en Batman, Michael Cera (Supergrave) en Robin, Ralph Fiennes en Alfred, Zach Galifianakis (Very Bad Trip) en Joker et Rosario Dawson en Barbara Gordon, la version française voit Stéphane Bern entouré de Youtubeurs et de sportifs prêter leur voix. Un manque de respect flagrant pour le film de Chris McKay transformé en France en produit marketing.

 

Lego Batman, Le Film

 

Plein de trouvailles et de bonne surprises avec un humour totalement déjanté qui met à mal le mythe du Dark Knight, Lego Batman, Le Film semble pourtant moins bon que La Grande Aventure Lego. L’effet de surprise du film de Phil Lord et Chris Miller étant passé, on regrettera que ce nouveau film garde le même rythme frénétique qui nous empêche de profiter pleinement du spectacle tant tout va trop vite. Ce n’est que quand il dégouline un peu trop de bons sentiments que le film ralentit alors qu’on s’en serait pour le coup bien passé.  Avec son rythme trépidant, le film passe tellement rapidement que l’on risque malheureusement de l’oublier aussi vite.

 

MON AVIS : 3/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : Lego Batman, The Movie
  • RÉALISATEUR  : Chris McKay
  • AVEC LES VOIX EN V.O. DE : Will Arnett, Zach Galifianakis, Michael Cera, Ralph Fiennes et Rosario Dawson
  • SCÉNARISTES : Seth Grahame-Smith, Chris McKenna et Erik Sommers
  • COMPOSITEUR :  Lorne Balfe
  • GENRE : Animation, Comédie
  • DURÉE : 1h45
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : Warner Bros. France
  • SITE OFFICIELhttp://www.legobatman.com/
  • DATE DE SORTIE : 08 février 2017