LION de Garth Davis [Critique Ciné]

 

Lion

 

Taillé pour les Oscars, Lion n’a cependant pas réussi à s’imposer dans les diverses cérémonies de ce début d’année en dehors des Baftas. Est-ce pour autant un mauvais film où n’a t’il simplement pas fait le poids face à la rude concurrence ?

 

 

SYNOPSIS : Alors qu’il voulait partir travailler avec son frère, le petit Saroo âgé de cinq ans s’est retrouvé enfermé dans un train qui l’a emmené à 16 000 kilomètres de chez lui. Dans l’incapacité de donner les indications nécessaires pour retrouver sa famille, il sera placé dans un orphelinat et finira par être adopté par un couple d’australiens. Bien qu’heureux dans sa nouvelle famille, il n’a jamais pu oublier sa mère et son frère même vingt cinq ans plus tard. En découvrant Google Earth, l’envie de les retrouver tournera à la véritable obsession.

 

Vendu comme le nouveau Slumdog Millionnaire, Lion n’a en fait rien à voir avec le film de  Danny Boyle en dehors de la présence de Dev Patel dans le rôle principal. S’il suffit de tourner un film en Inde pour être maintenant comparé à ce film alors ils vont être nombreux à prétendre succéder à ce titre. Lion est une histoire vraie bien plus poignante qui illustre une triste statistique : Plus de 80 000 enfants disparaissent chaque année en Inde comme avait pu le faire Saroo et tous non pas eu la même chance. Le scénario du film est directement inspiré de l’autobiographie de Saroo.

 

Lion

 

S’étalant sur une période de vingt cinq ans, Lion se compose de deux grandes parties. La première commence dans les années 80 pour raconter comment Saroo, un petit garçon de cinq ans s’est retrouvé perdu à 1600 kilomètres de chez lui. Il sera impossible de ne pas craquer pour le jeune Sunny Pawar qui joue le rôle de ce petit garçon et sa façon d’appeler son grand frère Guddu. On le suivra dans sa difficile survie dans ce monde misérable jusqu’à son adoption par une famille en Tasmanie.

Le film fait alors une grande ellipse de vingt ans pour retrouver un Saroo devenu jeune adulte près à partir pour Melbourne pour s’engager dans des études dans l’hôtellerie. C’est donc désormais Dev Patel qui prend la succession. On aura presque du mal à le reconnaître tant l’acteur s’est étoffé pour le rôle. Avec la barbe et les cheveux longs, il fait plus viril que jamais mais surtout beaucoup plus sérieux. Une prestation qui fera certainement date dans sa carrière et qui lui a valu le Bafta du meilleur second rôle.

 

Lion

 

En tant que parents adoptifs de Saroo, Nicole Kidman et David Wenham sont les deux seuls acteurs à traverser les deux périodes du film. L’actrice australienne n’a pas volé ses multiples nominations tant elle a toujours été parfaite dans ce genre de rôles. Un couple au grand coeur qui a préféré adopter de petits malheureux plutôt que de mettre au monde de nouveaux enfants. C’est presque dommage d’avoir du faire une ellipse car les vingt ans éclipsé n’ont pas été tout rose et auraient pu faire presque le sujet du film. La seconde partie du film voit aussi l’arrivée de Rooney Mara qui joue la petite amie de Saroo. Toujours aussi belle et sensible elle aurait elle aussi bien méritée une récompense.

L’histoire de Lion est forcement émouvante et il sera bien difficile de retenir quelques larmes mais pour autant le réalisateur Garth Davis, dont il s’agit du premier film, a la finesse de ne pas en rajouter pour provoquer l’émotion. Le sujet traité suffit à lui seul pour nous émouvoir car on peut facilement imaginer ce que peut ressentir le jeune garçon. Lion vaut aussi le coup pour les magnifiques paysages de l’Inde que l’on peut y voir même si nous ne serons pas épargné par des images chocs de la pauvreté qui pourraient réveiller les consciences et pourquoi pas susciter des envies d’adoption.

 

Lion

 

Même si il était taillé pour les Oscars, on peut comprendre que Lion n’ait finalement rien remporté car si il est réussi dans son genre, il reste un peu trop académique et manque de surprise pour se distinguer du flot de drames qui sortent chaque année au cinéma. Il reste tout de même un très beau film chargé en émotion qui mérite d’être vu pour sa justesse et ses acteurs tous impeccables.

 

MON AVIS : 3/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Garth Davis
  • AVEC : Sunny Pawar, Dev Patel, Rooney Mara et Nicole Kidman
  • SCÉNARISTE : Luke Davies d’après l’autobiographie de Saroo Brierley
  • COMPOSITEUR : Hauscka et Dustin O’Halloran
  • GENRE : Biopic, Drame, Aventure
  • DURÉE : 1h58
  • NATIONALITÉ : Américain, Australien et Britannique
  • DISTRIBUTEUR : SND
  • SITE OFFICIEL :
  • DATE DE SORTIE : 22 février 2017