ALADDIN, du dessin animé au film live [Actus Ciné]

 

Disney poursuit les adaptations live de ses grands classiques animés avec une nouvelle version d‘Aladdin qui arrive en salles la semaine prochaine.

 

 

Même si aucune adaptation live des grands classiques de animation de Disney n’a su apporté un réel plus par rapport au film d’origine, ils ont tous rapporté tellement de Dollars que cela suffit à la maison de Mickey Mouse pour se dire qu’il s’agit d’une bonne idée. Visiblement pas prêt à s’arrêter en si bon chemin, ce n’est pas moins de trois nouvelles adaptations qui sont attendues rien que pour l’année 2019. Après Dumbo sorti en février et en attendant Le Roi Lion en juillet, c’est au tour d’Aladdin de se voir ainsi transformé dans un long métrage à découvrir en salles le 22 mai 2019.

Tout le monde connait bien sur l’histoire d’Aladdin, ce jeune garçon des rues fou amoureux de l’inaccessible Princesse Jasmine qui va faire la découverte d’une mystérieuse lampe abritant un génie. Profitant des trois vœux qui lui  sont offerts, il va se transformer en Prince Ali mais les pouvoirs de cette lampe vont rapidement attiser la convoitise du grand vizir Jafar qui voudrait l’utiliser pour conquérir le royaume.

 

 

 

On ne s’attendait certainement pas voir un jour Guy Ritchie aller travailler pour Disney. Et pourtant c’est bien à lui qu’a été confié cette adaptation live d’Aladdin alors que sa récente adaptation du Roi Arthur était pourtant loin d’être convaincante. Il en a également écrit le scénario avec John August, scénariste entre autres de Frankenweenie, Dark Shadows ou Big Fish.  Fidèle à l’original, le film reste une comédie musicale dans laquelle on pourra entendre la plupart des célèbres chansons composées par Alan Menken ainsi que de toutes nouvelles chansons composées par le duo Justin Paul & Benj Pasek a qui l’on doit les chansons de La La Land.

Le choix de casting semble plutôt étonnant pour cette adaptation live d’Aladdin avec dans le rôle titre le quasi-inconnu Mena Massoud vu récemment dans la série Jack Ryan. C’est Will Smith qui a été choisi pour tenter de remplacer l’irremplaçable Robin Williams qui prêtait sa voix au Génie dans le dessin animé et qui a visiblement exigé d’apparaître régulièrement sous son vrai visage plutôt qu’en Génie bleu en image de synthèse. Pour jouer la Princesse Jasmine, c’est la chanteuse et actrice Naomi Scott principalement connue pour son rôle dans le film Power Rangers qui a été choisie et dans celui de Jafar c’est encore un quasi inconnu en la personne de Marwan Kenzari aperçu dans Le Crime De L’Orient Express et Seven Sisters.