Blu-Ray, DVD & VODCritique Blu-Ray, DVD & VOD

C.R.A.Z.Y. de Jean-Marc Vallée [Critique Blu-Ray]

C.R.A.Z.Y. de Jean-Marc Vallée [Critique Blu-Ray]

C.R.A.Z.Y. - Copyright 2005 Productions Zac. Inc. Tous droits réservés

C.R.A.Z.Y. le film culte de Jean-Marc Vallée sort pour la première fois en Blu-Ray et 4K chez L’Atelier D’Images

Gros succès à sa sortie au Québec en 2005 où il avait été vu par plus d’un million de spectateurs dans un pays de seulement 7,5 millions d’habitants, C.R.A.Z.Y. était pourtant sorti au cinéma en France dans un circuit de salles très limitée. Il faut dire qu’à l’époque très peu de gens connaissaient déjà son réalisateur Jean-Marc Vallée car ce quatrième film était le premier à parvenir en France. Malheureusement décédé en décembre 2021, c’est surtout avec son film Dallas Buyer Club et surtout la série Big Little Lies que le cinéaste s’était vraiment fait connaître du grand public. La sortie pour la première fois en Blu-Ray et Blu-Ray 4K le mercredi 7 septembre 2022 chez l’éditeur L’Atelier D’Images sera donc peut être pour certains l’occasion de découvrir pour la première fois cette comédie dramatique précurseuse de l’œuvre du réalisateur / scénariste.

C.R.A.Z.Y. ce sont les initiales de Christian, Raymond, Antoine, Zachary et Yvan, les cinq enfants de Gervais et Laurianne Beaulieu baptisés ainsi en hommage à une chanson de Patsy Cline, la chanteuse préférée du père de famille. Le long métrage raconte le quotidien de cette famille québécoise à travers le regard de Zachary né en 1960 qui vouait dans ses jeunes années, une admiration sans bornes à ses parents. Mais en forgeant son identité, le jeune homme va  finir par voir son père s’éloigner et cherchera à tout prix à renouer avec lui.

C.R.A.Z.Y. - Copyright 2005 Productions Zac. Inc. Tous droits réservés

C.R.A.Z.Y. est le genre de film auquel il faut adhérer immédiatement sous peine de trouver le temps long. Il s’agit en effet d’une simple chronique de vie d’une famille moyenne québécoise se déroulant dans les années 60 et 70. La première partie du film est consacrée aux jeunes années de Zachary qui peine à trouver sa place dans sa propre famille car il ne s’entend pas avec ses frères. C’est peut être pour cela qu’il est si proche de ses parents entre une mère très croyante persuadée qu’il a des dons particuliers et un père bourru qui lui parait pourtant être le meilleur au monde. Un incident mineur va cependant marquer la première rupture entre le père et le fils.

La deuxième partie débute en 1975 où Zachary est désormais un adolescent qui écoute Pink Floyd, David Bowie et Les Rolling Stones. À cette période où chaque enfant découvre sa sexualité, Zach va progressivement se rendre compte que ce sont les garçons qui lui plaisent le plus. Quelque chose de totalement impensable pour son père très macho qui a tout fait pour élever ses fils comme des hommes. Entre l’adolescent et son père ce sera alors une guerre ouverte faite de provocations permanentes. Il ne sera cependant pas le soucis principal de la famille car le second fils  Raymond est le plus rebelle de la bande qui s’embrouille en permanence avec tout le monde. Curieusement, les trois autres enfants sont très secondaires dans cette histoire peut être à cause des coupes dans le scénario exigée par les producteurs pour respecter les budgets.

C.R.A.Z.Y. - Copyright 2005 Productions Zac. Inc. Tous droits réservés

Beaucoup de spectateurs pourront se reconnaître dans les scènes du quotidien de cette famille fait de haut et de bas avec des moments amusants et d’autres plus dramatiques. Pour donner plus de vie à ce quotidien assez banale, Jean Marc Vallée a particulièrement soigné sa mise en scène avec des trouvailles de réalisation dans quasiment chaque plan et l’emploi de nombreux effets spéciaux. Malheureusement, les moyens alloués au réalisateur ont dû l’empêcher d’aller au bout de ses ambitions. Une grosse partie du budget ayant été réservé à la bande originale du film emplie de grands artistes qui joue un rôle prédominant dans l’ambiance du film.

C.R.A.Z.Y. est le premier grand rôle de l’acteur Marc-André Grondin qui reste encore aujourd’hui le plus marquant de sa carrière. Il est en effet présent dans quasiment toutes les scènes dès que Zach atteint l’adolescence changeant régulièrement de look. L’autre grand rôle du film est celui du père incarné par Michel Coté qui tournait pour la deuxième fois pour Jean-Marc Vallée. Malgré sa prestation souvent émouvante, l’acteur a depuis poursuivie une carrière très discrète. La mère est jouée par Danielle Proulx souvent très touchante. Le rôle du jeune Zach est interprété par Emile Vallée, le propre fils du réalisateur qui la dirigé de très près pour un résultat épatant.

C.R.A.Z.Y. - Copyright 2005 Productions Zac. Inc. Tous droits réservés

Film précurseur sur l’homosexualité, C.R.A.Z.Y. mérite d’être découvert par le plus grand nombre avec cette sortie en Blu-Ray. Une chronique familiale touchante portée par une bande originale exceptionnelle qui a sans aucun doute inspirée Xavier Dolan. La mise en scène de Jean-Marc Vallée déborde de trouvailles pour donner vie à ce récit sur le fond assez banale mais qui devrait emporter tous les fans de comédies dramatiques familiales.

MON AVIS :
3/5

C.R.A.Z.Y. - Copyright 2005 Productions Zac. Inc. Tous droits réservés

LE BLU-RAY :  Supervisée par le réalisateur Jean-Marc Vallée en personne cette remasterisation 4K de C.R.A.Z.Y.  est  resplendissante. Difficile de s’imaginer que le film a déjà dix sept ans tant cette restauration lui rend toute sa jeunesse. Les nombreuses scènes musicales profitent aussi très bien de cette arrivée sur Blu-Ray. Les bonus reprennent tout ceux de l’édition collector de 2006 avec un commentaire audio du réalisateur plein de détails techniques très intéressants tant il met en avant des choses que nous ne pouvions remarquer en tant que néophyte. Il y a aussi des scènes coupées, plusieurs making of et des explications sur les nombreux effets spéciaux. 

A Lire Aussi

What's New Pussycat ?

WHAT’S NEW PUSSYCAT ? de Clive Donner [Critique Blu-Ray]

Nouveau film culte au catalogue de Rimini Editions, « What’s New Pussycat ? » vient de sortir pour la première fois en Combo Blu-Ray + DVD

Bunker Palace Hotel

BUNKER PALACE HOTEL de Enki Bilal [Critique Blu-Ray]

Bunker Palace Hotel sort pour la première fois en combo Blu-Ray + DVD dans une édition collector qui devrait ravir les fans d’Enki Bilal.

Casino Royale

CASINO ROYALE de John Huston, Ken Hughes, Val Guest, Robert Parrish & Joe McGrath [Critique Blu-Ray]

La version de 1967 de Casino Royale s’offre une nouvelle sortie dans un magnfique édition collector Blu-Ray + DVD en

The Slumber Party Massacre

THE SLUMBER PARTY MASSACRE (FÊTE SANGLANTE) de Amy Holden Jones [Critique Blu-Ray]

Soirée pyjama ce soir chez l’éditeur Rimini Editions qui sort  The Slumber Party Massacre pour la première fois en combo Blu-Ray et DVD

Le Tueur S'Est Évadé

LE TUEUR S’EST ÉVADÉ de Budd Boetticher [Critique Blu-Ray]

Pour les amateurs de films noirs, Rimini Editions sort pour la première fois en combo Blu-Ray et DVD le film Le Tueur S’Est Évadé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.