Chronique Concert : IRON MAIDEN – BERCY – 28 Novembre 2006

IRON MAIDEN + TRIVIUM + LAUREN HARRIS

BERCY – 28 NOVEMBRE 2006

 

Bruce Dickinson nous l’avait promis lors de leur dernier concert au Parc Des Princes le 25 juin 2005, La Vierge de Fer sera de retour l’année suivante à Bercy. Chose promise, chose due et voià que Iron Maiden est de retour à Bercy pour promouvoir leur nouvel album A Matter Of Life & Death.

 

LAUREN HARRIS

C’est Lauren Harris, fille du bassiste Steve Harris, qui à l’honneur d’ouvrir le bal devant un Bercy au trois quart vide faute à une sécurité trop filtrante. La jeune femme accompagnée de vieux loups de mer délivre un rock énergique bien sympathique. Il faut bien avouer que Lauren est vraiment tres mignonne dans son petit pantalon moulant, plaisir des yeux plus convaincant que sa voix un peu trop légére par rapport à la puissance des morceaux. Le public etait conquis d’avance et à salué sa courte prestation.

 

TRIVIUM

Trivium monte sur scéne à 20 heures pétantes avec  un beau décor de scène aux couleurs du dernier album fraichement sorti. Le ton est donné et le groupe a décidé de privilégier les titres de cette nouvelle galette pendant un show d’environ 35 minutes. On retiendra avant tout la beauté des instruments de chaque musiciens dont une batterie aux bien belles couleurs et qui sonne terrriblement bien. Les zicos en eux meme tentent de se bouger pour mettre l’ambiance mais ce n’est pas brillant. Quand aux morceaux, on aura du mal à imaginer que le groupe ai pu trouver un nouveau public avec cette prestation au son brouillon. Trivium semble influencé à mort par Judas Priest et les deux premiers albums de Metallica, le talent en moins. Les chansons s’enchainent sans aucune surprise, les fans sont contents, les autres s’endorment.

 

IRON MAIDEN

21 heure les choses sérieuses commencent enfin. Aprés Doctor Doctor d’UFO, classique d’avant concert; les lumères s’éteignent et une nouvelle intro lugubre commence. Grande nouveauté de cet tournée, le groupe a décidé d’interpreter dans son intégralité leur nouvel album. Le concert s’ouvre donc sur Different World et les titres s’enchainent les uns aux autres. Les meilleurs morceaux de l’album prennent une ampleur supplémentaire sur scènes avec de grands moments comme The Longest Day, The Reincarnation Of Benjamin Breeg et The Legacy.

Les musiciens délivrent une prestation sans fautes et assure le show. Niveau guitare c’est Adrian Smith qui nous régalent avec les meilleurs solos suivi d’un Dave Murray statique mais efficace. Quand à Jannick Gers il semble planté sur le coté droit de la scène plus occupé a regarder le décor que le public. Il ponctue le show de ses facéties habituelles mais ne sert generalement pas à grand chose. Nicko Mc Brain, un brin decevant sur l’album ,et ce soir trés en forme à la batterie. Bruce Dickinson a opté cette fois ci pour une tenue assez decevante mais sa prestation vocale et sa maitrise scénique font toujours de lui l’un des meilleurs frontman du métal. Malgrés les années, le chanteur continue de courrir et sauter dans tous les sens. Steve Harris, fidéle à lui même, chapeaute le tout haraguant la foule. Dommage que le son de sa basse soit un peu trop couvert par le mur de guitares.

img144/5353/dsc00433fx1.jpg

Aprés la fin de l’album, la Vierge de Fer nous gratifie enfin de quelques classiques, les hostilités commencent avec un Fear Of The Dark qui éléctrise le public. Bercy se réveille enfin et chante à tue tête. On a ensuite droit à un survol de la carrière du groupe avec les morceaux incontournables que sont Hallowed Be Thy Name, The Evil That Men Do et un Two Minutes To Midnight qu’introduit Bruce Dickinson en nous promettant un retour sur scène en 2008 dans un lieu plus grand avec un peu d’Egypte, un revival du World Slavery Tour à l’occasion de la sortie en DVD du concert muythique Live After Death.

De ce concert on regrettera tout de même le manque de théatralisation, grande réussite de la tournée Death On The Road, qui aurait pu donner quelque chose de vraiment interressant avec ce nouvel album joué dans son intégralité. Pas de costumes ni de bandes sonores supplémentaires cette année. Heureusement Eddie est toujours là pour contenter les fans et son arrivée sur le morceau Iron Maiden est l’une des plus impressionnante depuis des années. La scène est également magnifique rappelant le champ de bataille de la pochette de l’album avec un light show Maidenien tout bonnement énorme.

23h00, fin du concert et mission réussie pour Iron Maiden. C’est toujours avec le meme plaisir qu’on les retrouve. Le groupe n’a rien perdu de son énérgie et a transcendé une nouvelle fois Bercy. C’est avec impatience que l’on attend leur retour. Que c’est loin 2008 !

 MON AVIS : 5/5

img120/3096/dsc00449tu7.jpg

SETLIST :

  • 01. Different World
  • 02. These Colours Don’t Run
  • 03. Brigther Than A Thousand Suns
  • 04. The Pilgrim
  • 05. The Longest Day
  • 06. Out Of The Shadows
  • 07. The Reincarnation Of Benjamin Breeg
  • 08. For The Greater Good Of God
  • 09. LordOf Light
  • 10. The Legacy
  • 11. Fear Of The Dark
  • 12. Iron Maiden
  • 13. Two Minutes To Midnight
  • 14. Hallowed Be Thy Name
  • 15. The Evil That Men Do

 

Les photos ont étés prises par Thomas B. de Rock Artwork

  • Excellente critique mon cher ! Je devais être une des seules à être ravie que l’intégralité du dernier album soit joué au détriment des classiques du groupe (n’étant pas une fan,je m’étais surtout concentrée sur celui-ci !).  Un sacré bon concert entout cas ! Biz

  • je vous ordonne de fermer ce blog ou de crediter a qui de droit ces magnifiques photos !!!

    t\’as meme pas mis ta  dedicace qui va faire baver tout le  monde !

  • Comme tu l’as dit : "C’est toujours avec le meme plaisir qu’on les retrouve". Même à 50 ans, Maiden a toujours la pêche et continuent à faire de la bonne musique pour notre plus grand plaisir.

    Vivement 2008 !!!