Critique Ciné : LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FÊTER SON ANNIVERSAIRE de Felix Herngren

CritiqueCiné2014

http://nsm08.casimages.com/img/2014/06/03/14060310084917207912288935.jpg

Ce n’est pas souvent qu’un film suédois fasse réellement parler de lui lors de sa sortie en France. Ce sont généralement des adaptations de romans tels que Millenium de Stieg Larrson ou Morse qui arrivent à franchir la frontière. C’est encore le cas cette année avec Le Vieux Qui Ne Voulait Pas Fêter Son Anniversaire, adaptation d’un best seller de Jonas Jonasson.

Alors qu’il fête son centième anniversaire, Allan Karlssonn qui a toujours eu une vie bien remplie ne supporte pas de se retrouver en maison de retraite. Il s’enfuit par la fenêtre pour suivre à nouveau l’appel de l’aventure. En chemin il se retrouve avec une valise sans savoir qu’elle contient une véritable fortune ni même se douter qu’il est poursuivi par une bande de bikers a qui appartient le magot.

Vendu a plus de six millions d’exemplaires à travers le monde le roman Le Vieux Qui Ne Voulait Pas Fêter Son Anniversaire est un best seller bien connu. Beaucoup plus en tout cas que le réalisateur de son adaptation cinématographique Felix Herngren qui signe ici son troisième long métrage mais le premier à sortir en France. C’est l’auteur lui même qui a choisi ce jeune réalisateur parmi plus d’une vingtaine de propositions.

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/06/03/14060310083917207912288932.jpg

Le Vieux Qui Ne Voulait Pas Fêter Son Anniversaire est une histoire totalement déjantée sur la vie d’Allan Karlssonn, un homme qui a toujours eu pour grande passion de faire sauter des choses à l’explosif. Au fil des années ses talents d’artificier lui ont fait faire pratiquement le tour du monde et rencontrer de nombreux dirigeants de Franco à Ronald Reagan en passant par Staline et Truman. Ce serait lui qui a permit la réussite de la création de la première bombe atomique. Mais à maintenant 100 ans, Allan Karlssonn est un petit papi qui vivait tranquillement dans son coin avant d’être envoyé de force en maison de retraite.

L’histoire de Le Vieux Qui Ne Voulait Pas Fêter Son Anniversaire rappelle beaucoup de longs métrages tout d’abord le Bad Grandpa de Johnny Knoxville même si le personnage d’Allan Karlssonn est beaucoup plus soft. Ils partagent le même grain de folie et une transformation totale de son acteur très bien faite. En cela il fait aussi penser à L’Etrange Histoire De Benjamin Button pour les nombreuses aventures vécues. Il y a aussi un peu de Forrest Gump dans ce personnage simplet qui au grès de ses pérégrinations à travers le monde a pu rencontrer quelques hommes très important de notre Histoire.

 http://nsm08.casimages.com/img/2014/06/03/14060310082717207912288931.jpg

Le film commence alors qu’Allan Karlssonn s’apprête à fêter ses cent ans et met la main sur une valise pleine de billets. Cela est la trame principal du récit, un road movie à travers la suède à un rythme de petit vieux mais plein de fantaisie. Le vieillard arrive sans même s’en rendre compte à déjouer les tentatives de gangsters de récupérer leur magot en s’en débarrassant de manière incroyable. On dérive par moment de ce fil conducteur en remontant dans la vie du centenaire pour découvrir les incroyables rencontres qu’il a pu faire.

Pour interpréter Allan Karlssonn, le réalisateur Felix Herngren a choisi le comédien Robert Gustafsson. Un acteur absulement inconnu en France qui ressemble un peu à Stellan Skarsgard et qui a souvent été décrit comme l’homme le plus drôle de Suède. Il joue le personnage d’Allan de jeune adulte jusqu’au vieillard avec beaucoup de talent. Il est accompagné dans ce road trip par personnages très amusants tous joués par des acteurs inconnus en France et d’un éléphant qui ajoute à l’absurdité du récit.

 

http://nsm08.casimages.com/img/2014/06/03/14060310081717207912288930.jpg

MON AVIS

3/5

Le Vieux Qui Ne Voulait Pas Fêter Son Anniversaire est une comédie déjantée et originale qui nous fait découvrir un talent comique inédit en la personne de Robert Gustafsson. En tant qu’adaptation d’un bestseller mondial, il y a de fortes chances que le film fasse le tour de la planète et qu’on entendent très vite reparler de ce comédienet du réalisateur Felix Herngren.

 

FICHE TECHNIQUE :

 – TITRE ORIGINALHundraåringen som klev ut genom fönstret och försvann

 – REALISATEURFelix Herngren

 – AVEC : Robert Gustafsson, Iwar Wiklander & David Wiberg

 – SCENARISTE : Felix Herngren & Hans Ingemansson

 – GENRE : Comédie

 – DUREE : 1h54

 – MUSIQUE : Mattie Bye

 – DATE DE SORTIE : 28 mai 2014

A LIRE AUSSI

 – la critique de BAD GRANDPAhttp://xav-b.over-blog.com/article-121455375.html

 – la critique de L’ETRANGE HISTOIRE DE BENJAMIN BUTTONhttp://xav-b.over-blog.com/article-28141987.html

 – la critique de MILLENIUMhttp://xav-b.over-blog.com/article-31632919.html