Critique Ciné : MONUMENTS MEN de George Clooney

critiquecin-.jpg

http://nsm08.casimages.com/img/2014/03/15/14031502240317207912065877.jpg

C‘est une sorte de petite histoire dans la grande Histoire que George Clooney vient nous raconter dans son nouveau film Monuments Men. Seul les passionnés et les étudiants en arts doivent avoir prêter attention à ce groupe d’amoureux de l’art qui n’ont pas hésité à risquer leur vie pour que des chefs d’oeuvre ne soient pas détruits à jamais durant la Seconde Guerre Mondiale. Soixante dix ans après les faits, il était temps de leur rendre hommage.

 

Passionné d’arts, Frank Stokes a réussi à convaincre les autorités américaines de monter une équipe afin d’aller en Europe pour sauver les oeuvres d’arts en péril lors de la débâcle des Allemands. Ils seront sept : sculpteur, peintre, conservateur de musée ou simple collectionneurs à risquer leur vie pour l’amour de l’art. Ensemble ou séparément, ils sillonneront les quatre coins de l’Europe à la recherche d’oeuvres pillées dans les musées et églises ou dérobés aux juifs partis dans les camps.

Après nous avoir raconté les coulisses des élections américaine, George Clooney remonte dans le temps pour son cinquième film en nous plongeant dans la seconde guerre mondiale. Monuments Men c’est un peu la rencontre entre Ocean’s Eleven et Inglourious Basterds. Un film de bande au casting remarquable qui ne raconte pas l’histoire d’une bande de voleur mais d’une bande de justicier. Un peu justement comme celle menée par Brad Pitt dans le film de Tarantino en moins violent.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/03/16/14031603210817207912068402.jpg

C’est peut être parce qu’on s’attend justement trop à ce genre de croisement que l’on est un peu déçu par le nouveau long métrage de George Clooney. Les scènes se succèdent les unes aux autres sans liaisons. La bande formée par Frank Stokes se divise pour retrouver la trace d’oeuvres en péril en France, Belgique et Allemagne. Sans réellement de fil conducteur on passe d’une équipe à l’autre pour des scènes souvent sans grand intérêt ou trop vite expédiées.

Il en va de même avec la grande Histoire que George Clooney survole de très loin, pas de reproductions de batailles ou de moments clés des dernières semaines de guerre. Un Adolf Hitler muet souvent filmé de loin ou de de dos. On pouvait s’attendre à ce que le film fasse écho au risque de la destruction de Paris évoquée dans le film Diplomatie mais elle est à peine évoquée alors qu’une bonne partie du film se passe dans la capitale.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/03/16/14031603211917207912068403.jpg

La bande réunie par George Clooney est très belle. Il y a d’abord Matt Damon qu’il retrouve pour la sixième fois depuis Ocean’s Eleven mais aussi des valeurs comiques incroyables tels que le trop rare Bill Murray et John Goodman. Ce dernier retrouve enfin un rôle amusant après avoir joué une floppée de personnages glauques. Notre Jean Dujardin national fait sa deuxième apparition dans un film américain chargé ici plutôt des petites scènes d’actions. Les deux derniers membres Hugh Bonneville et Bob Balaban sont plus anecdotique à l’image de leurs notoriété. Pas vraiment dans la bande mais primordiale à l’histoire Cate Blanchett interprète une employée du musée du Jeu De Paume qui ajoute un excellent accent français à son anglais.

C’est bien dommage que le réalisateur n’exploite pas le potentiel de cette belle brochette d’acteurs. Son film bien en tête, il n’a laissé peu de places à l’improvisation et personne n’a pu vraiment se mettre en valeur. Le réalisateur a cependant pris le temps d’offrir à chacun une ou deux scènes pour briller mais ce n’est clairement pas suffisant. Le film souffre peut être du même mal que la saga Ocean’s Eleven ou les acteurs se sont tellement amusés entre eux qu’ils ont oubliés qu’ils sont en train de tourner un film.

 

http://nsm08.casimages.com/img/2014/03/16/14031603210417207912068401.jpg

MON AVIS

2/5

De temps en temps amusant, émouvant ou trépidant, Monuments Men peine tout de même  à convaincre par le manque d’une histoire solide. On attend un bon moment que le scénario décolle sans jamais vraiment se sentir emmener par une véritable intrigue. Juste une sorte de témoignage sur le courage d’une poignée d’hommes à qui l’on doit le sauvetage de dizaines de milliers d’oeuvres d’arts.

 

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : George Clooney

 – AVEC : George Clooney, Matt Damon & Jean Dujardin

 – SCENARISTES : George Clooney & Grant Heslov 

 – GENRE : Historique, Guerre

 – DUREE : 1h58

 – MUSIQUE : Alexandre Desplat

 – SITE OFFICIELhttp://www.monumentsmenmovie.com/site/

 – DATE DE SORTIE : 12 Mars 2014

A LIRE AUSSI :

 – La critique de LES MARCHES DU POUVOIR de George Clooneyhttp://xav-b.over-blog.com/article-88320146.html

 – la critique de LES CHEVRES DU PENTAGONE avec George Clooneyhttp://xav-b.over-blog.com/article-47216422.html

 – la critique de DIPLOMATIEhttp://xav-b.over-blog.com/article-122908863.html

 – la critique de INGLOURIOUS BASTERDShttp://xav-b.over-blog.com/article-35105941.html

 – la critique de LA RAFLEhttp://xav-b.over-blog.com/article-48513807.html