Critique Ciné : AFTER.LIFE de Agnieszka Wojtowicz-Vosloo

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1343348802.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : Agnieszka Wojtowicz-Vosloo

 – AVEC : Christina Ricci, Liam Neeson & Justin Long

 – GENRE : Thriller / horreur

 – DUREE : 1h44

 – SITE OFFICIEL : http://www.afterlifethefilm.com/site.html#/home

 – DATE DE SORTIE : 18 Juillet 2012

 

 

BANDE ANNONCE :

 

 

SYNOPSIS : Une jeune enseignante est victime d’un terrible accident de la route. Lorsqu’elle se réveille, elle n’est pas dans une chambre
d’hôpital mais aux pompes funèbres. Impossible pour la jeune femme de croire qu’elle est vraiment morte comme le prétend le responsable des lieux, soi disant capable de parler avec les personnes
décédés.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1343349273.jpg

 

CRITIQUE : La saison estivale est toujours l’occasion pour les distributeurs de sortir des fonds de leur tiroirs certains films qui n’ont pas
forcement rencontrés le succès attendu dans leur pays et dont il ne sont pas préssés de sortir par chez nous. C’est le cas d’After.Life, un film à l’histoire et
au casting plutôt alléchants sortie en 2009 qui arrive en France seulement maintenant et dans une seule et unique salle parisienne.

Certes la réalisatrice Agniezska Wojtowicz-Vosloo n’est pas une star dans son domaine puiqu’After.Life est son premier long métrage mais avec Christina
Ricci
et Liam Neeson au générique, il  y avait de quoi laisser une meilleure chance à ce thriller horrifique de bonne facture. Depuis le succès de
Taken, Liam Neeson a pourtant acquis une nouvelle notoriété qui aurait pu attirer les gens en salles et le retour sur grand écran de la trop rare
Chrisitina Ricci, que certains ont peut être vu récemment dans Bel Ami,  avait de quoi également séduire.

Un casting pourtant vraiment épatant qui même si il n’était pas le premier choix de la production s’avère finalement parfaitement choisi. La douceur de Christina Ricci fâce à la
folie de Liam Neeson donne un contraste vraiment intéressant. L’acteur retrouve vraiment ici un rôle bien plus intéressant que les derniers films d’action dans lequel il a pu
jouer. Il est vraiment angoissant dans le rôle de cet employé de pompes funèbres. Quand à Christina Ricci c’est avant tout sa plastique irréprochable qui est mis en avant,
l’actrice apparaissant nue ou en nuisette une bonne partie du film. Celle qu’on avait découvert en Mercredi dans La Famille Addams a bien mûrie comme on avait
déjà pu s’en rendre compte dans le sulfureux Black Snake Moan ou elle jouait une nymphomane attachée à un radiateur par Samuel L. Jackson. Elle sort ici vraiment
sa fragilité, ce qui la rend particulièrement attachante dans son calvaire.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1343348672.jpg

 

En plus de Christina Ricci et Liam Neeson figure aussi Justin Long qui retrouve un rôle un peu semblable a celui qu’il tenait dans
Jusqu’en Enfer de Sam Raimi. Celui du petit ami totalement dépassé par les événements qui ici n’arrive pas pouvoir avoir la certitude de la mort de copine. Le
jeune Chandler Canterbury incarne un élève de Christina Ricci fasciné par la mort, sa petite tête vous dira peut etre quelque chose car on a pu déjà le voir dans
Repo Men, Prédictions et L’Etrange Histoire de Benjamin Button.

Le scénario d’After.Life est particulièrement bien ficelé car le spectateur est laissé dans un doute permanent concernant le sort de Christina Ricci. La
réalisatrice nous même en permanence sur de nouvelles pistes qui nous font croire le contraire de ce qu’on pouvait penser a peine quelques minutes avant. Résultat, on ne voit vraiment pas le
temps passer tellement on est pris par le suspens et le climat inquiétant d’After.Life. Cet atmosphère froid et clinique et le personnage fou et méthodique incarné par
Liam Neeson ne sont pas sans rappeler The Human Centipede, le coté dérangeant en moins.

After.Life aurait réellement mérité de sortir sur un plus grand nombre de copies pour la prestation sans faille de ses acteurs principaux. Amateurs de frissons, si vous avez
l’occasion de croiser ce film dans un cinéma près de chez vous, n’hésitez pas une seconde !

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=02072719christina-ricci-after-life-naked-table.jpg

 

 

MON AVIS : 4/5

 

 

A LIRE AUSSI :

 – la critique de BLACK SNAKE MOAN : http://xav-b.over-blog.com/article-6727920.html

 – la critique de PENELOPE : http://xav-b.over-blog.com/article-18745896.html

 – la critique de NEW YORK, I LOVE YOU : http://xav-b.over-blog.com/article-critique-cine-new-york-i-love-you-48984263.html

 – la critique de JUSQU’EN ENFER : http://xav-b.over-blog.com/article-32035195.html

 – la critique de SANS IDENTITE : http://xav-b.over-blog.com/article-critique-cine-sans-identite-de-jaume-collet-serra-68909523.html

 – la critique de LE CHOC DES TITANS : http://xav-b.over-blog.com/article-critique-cine-le-choc-des-titans-de-louis-leterrier-48213572.html

 – la critique de LA COLERE DES TITANS : http://xav-b.over-blog.com/article-critique-cine-la-colere-des-titans-de-jonathan-liebesman-102803870.html

 – la critique de L’AGENCE TOUT RISQUES : http://xav-b.over-blog.com/article-critique-cine-l-agence-tous-risques-de-joe-carnahan-52797950.html

 – la critique de PREDICTIONS : http://xav-b.over-blog.com/article-29806491.html

 – la critique de L’ETRANGE HISTOIRE DE BENJAMIN BUTTONS : http://xav-b.over-blog.com/article-28141987.html