Critique Ciné : CINQ ANS DE REFLEXION de Nicholas Stoller

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1344297088.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – TITRE ORIGINAL : The Five Year Engagement

 – REALISATEUR : Nicolas Stoller

 – AVEC :Jason Segel & Emily Blunt

 – GENRE : Comédie Romantique

 – DUREE : 2h05

 – SITE OFFICIEL : http://www.thefiveyearengagementmovie.com/

 – DATE DE SORTIE : 1er Août 2012

 

 

BANDE ANNONCE :

 

 

SYNOPSIS : Pour fêter le premier anniversaire de leur rencontre, Tom propose à Violet de l’épouser. Le
couple commence à organiser son mariage mais Violet reçoit une proposition de travail dans le Michigan qu’elle ne peut pas refuser. Les amoureux décident alors de repousser la cérémonie, le temps
de s’installer et règler tous les détails mais cela prend finalement bien plus de temps que prévu et la noce n’arrive toujours pas…

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1344331948.jpg

 

CRITIQUE : Dans Les Voyages De Gulliver, Jason Segel arrivait à séduire la princesse jouée par
Emily Blunt avec l’aide de Jack Black. Suite logique, les deux acteurs se retrouvent à nouveau ensemble dans Cinq Ans De Reflexion pour parler
mariage. Avec Nicholas Stoller à la réalisation, on sait déjà que cette comédie romantique ne sera certainement pas comme les autres.

Troisième film de Nicholas Stoller après Sans Sarah, Rien Ne Va et American Trip, le réalisateur refait équipe avec Jason Segel
pour une nouvelle histoire d’amour contrariée. Les deux hommes se retrouvent pour écrire ensemble cette histoire vraiment originale un peu plus mature car elle parle d’engagement et d’oser
franchir le pas vers une vie à deux qui bouleversera les habitudes. Le film se prend un peu plus  au sérieux qu’à l’habitude mais reste ponctué par des scènes vraiment délirantes.

Produit par Judd Apatow, ce troisième film de Nicholas Stoller semble avoir été contaminé par le spleen du producteur qui avait surpris ses fans avec son dernier
long métrage Funny People qui sur un trame dramatique rajouté un brin de comédie pour un résultat pour le moins bancal. Même si il traite d’un sujet bien plus léger, ce
Cinq Ans De Reflexion reprend vraiment cette trame. Il y a quelque chose d’un peu déprimant dans l’histoire de ce couple qui doit choisir ou va les mener la vie et essayer à la
fois d’avoir le choix de carrière rêvé et l’amour.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1344331907.jpg

 

Il y aurait de quoi faire une histoire tout à fait sérieuse avec un tel sujet mais le trio qui vient vraiment de la comédie n’allait pas oublier d’insérer quelques scènes délirantes et saupoudrer
de quelques éclats de rires des scènes un peu plus triste. L’équilibre est parfaitement géré et on suit cette histoire vraiment sans déplaisir malgré une durée de deux heures qui permet la
balance parfaite.

Le film  doit beaucoup à sa distribution avec tout d’abord Jason Segel et Emily Blunt toujours aussi bons que d’habitude. Tous deux étant bien rodés à la
comédie, Ils forment vraiment un  couple crédible à l’écran. Ils sont associés à toute une bande de seconds rôles pour le moins farfelu comme l’excellent Rhys Ifans  et
Alison Brie (Scream 4) et des comédiens dont on ne connaît pas forcement le nom mais qu’on a l’habitude de voir dans de petits rôles au cinéma ou dans des séries
comme David Payler (Yes Man), Chris Pratt (Everwood) ou Brian Posehn (The Devil’s Reject).

Cinq Ans De Reflexion n’est certainement pas la comédie de l’année mais un film intelligent qui pourra aider certaines personnes n’osant pas toujours franchir le pas à aller de
l’avant. Malgré quelques scènes un peu plus déprimantes, on passe vraiment un agréable moment. On espère tout de même que Nicholas Stoller retrouvera la même folie que dans
American Trip pour son prochain long métrage.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1344331990.jpg

 

MON AVIS : 3/5

 

 

LIRE AUSSI :

 – la critique de Sans Sarah Rien Ne Va : http://xav-b.over-blog.com/article-20913674.html

 – la critique de American Trip : http://xav-b.over-blog.com/article-56465769.html

 – la critique des Voyages De Gulliver : http://xav-b.over-blog.com/article-68088384.html