DRAGONHEART : LA BATAILLE DU CŒUR DE FEU de Patrick Syversen [Critique Blu-Ray]

 

Dragonheart : La Bataille Du Cœur De Feu

 

Dragonheart : La Bataille Du Cœur De Feu est bien la suite de la saga Cœur De Dragon, dont Universal a curieusement oublié cette fois ci de traduire le titre alors que nous sommes dans la suite directe du troisième volet disponible directement en Blu-Ray et DVD depuis le 25 juillet 2017.

 

 

SYNOPSIS : A la mort du Roi Gareth, le royaume se retrouve sans descendant pour reprendre la couronne mais alors qu’il aurait du mourir avec son souverain, Drago va ressentir un nouveau lien avec un jeune garçon qui n’est autre que le petit fils inconnu du Roi. Après avoir été couronné, celui-ci va avoir la surprise de voir débarquer sa sœur qu’il n’avait pas revu depuis des années, aux commandes d’une armée de Vikings pour venir s’emparer du trône dont elle s’estime la véritable héritière. Privé de son cœur de feu, Drago va tenter de réconcilier le frère et la sœur pour faire revenir la paix sur le royaume.

 

Oser réaliser un nouveau film d’Heroïc Fantasy en 2017, c’est prendre le risque de se voir immédiatement comparer à la série Game Of Thrones ou la trilogie du Hobbit de Peter Jackson toutes deux bien célèbres pour nous avoir présentés des dragons majestueux et particulièrement spectaculaires. Même si il a profité du succès de la renaissance de la franchise avec Cœur De Dragon 3 pour se voir offrir un budget doublé par rapport à son prédécesseur Dragonheart : La Bataille Du Cœur De Feu ne peut même pas prétendre tenir la comparaison techniquement avec les adaptations des sagas de George R.R. Martin et J.R.R. Tolkien. Ce n’est pas pour autant qu’il est totalement dénué d’intérêt…

 

Dragonheart : La Bataille Du Cœur De Feu

 

Dragonheart : La Bataille Du Cœur De Feu se déroule plusieurs années après la fin de Cœur De Dragon 3 alors que le héros de ce précédent film est maintenant un vieux roi sur le point de mourir. Si il sera forcement préférable d’avoir déjà vus les trois précédents épisodes de la saga, cela ne sera cependant pas non plus obligatoire puisque ce nouveau film a pour héros principaux de tout nouveaux personnages. Les petits fils et fille du roi qui ont leur propre aventure à suivre sans eux-même vraiment connaître le passé de leur ancêtres. Si le scénariste Matthew Feitshans est toujours présent pour ce quatrième volet, le film est cette fois ci réalisé par le norvégien Patrick Syversen connu pour avoir réaliser les films d’horreur Prowl et Manhunt.

Rien d’horrifique cependant dans Dragonheart : La Bataille Du Cœur De Feu mais une pure histoire de rivalité autour de la conquête d’un trône. Cette querelle fratricide entre un frère et une sœur aurait bien pu se passer de la présence du dragon tant elle se contente à elle même. Certes, elle est assez conventionnelle et ne se permettra pas de sombrer dans les turpitudes d’un Game Of Thrones pour rester un programme tout public mais elle arrive à se montrer suffisamment captivante pour qu’on est envie d’aller au bout de l’histoire. Outre le sempiternel sujet des relations compliquées entre frère et sœur, le scénariste ose aussi s’aventurer sur le combat du féminisme avec le personnage de la sœur qui compte bien rétablir un équilibre entre les hommes et le femmes lors de son reigne. Malheureusement, il ne fera qu’effleurer le sujet pour ne pas risquer de trop froisser de sensibilités.

 

 

Si il ne sont pas encore très connu les deux protagonistes principaux de Dragonheart : La Bataille Du Cœur De Feu se montre nt tout à fait convaincants dans leurs rôles respectifs. Déjà à l’affiche du Sang Des Templiers 2 sorti directement en DVD, Tom Rhys Harries, qui a quelques faux airs de Dan DeHaan ou Leonardo DiCaprio, incarne le frère détrôné. Le rôle de la sœur en quête de vengeance est tenue par la mannequin Jessamine-Bliss Bell qui même avec une vilaine peau de dragon sur la joue restera tout à fait charmante et impeccable dans ce rôle de femme forte et volontaire. Deux acteurs qui pourraient très bien finir par vraiment se faire un nom tant il ne démérite pas. Le dragon Drago a lui changé de voix par rapport au film précédent puisque Patrick Stewart remplace Ben Kingsley. Une bonne raison de préférer la version originale pour profiter du talent de l’acteur même si son personnage n’est que secondaire dans cette histoire.

Si l’interprétation et le scénario sont deux des points forts du film, Dragonheart : La Bataille Du Cœur De Feu souffre malgré tout de son manque de moyens dans les aspects techniques. Cela commence par un dragon en image de synthèse qui semble sorti d’un ordinateur totalement obsolète. Si le corps est imposant, la volonté de rendre sa tête plus sympathique à la manière de ce qu’il était dans les deux premiers films nuit à l’ensemble et Drago aura bien de la peine à s’imposer en terrible dragon. Le pire reste cependant son animation totalement catastrophique particulièrement dans les scènes d’envol. Tout l’aspect visuel du film reste au niveau d’une série télé de la chaîne Syfy ou d’un téléfilm fauché même si le réalisateur se prend parfois pour Terrence Malick en filmant des rayons de soleil dans les feuillages ou une chenille en gros plan. Il n’aurait pourtant fallu que quelques filtres graphiques pour donner un meilleur aspect à ce long métrage. Pour finir, le manque de moyen se voit aussi dans les scènes de batailles qui font pale figure par rapport aux saisons 6 et 7 de Game Of Thrones en terme de figurants et d’action.

 

 

Ce n’est clairement pas pour le grand écran qu’a été taillé ce Dragonheart : La Bataille Du Cœur De Feu. Son aspect visuel général et le manque de soin dans l’animation du dragon ne font du film de Patrick Syversen qu’une honnête série B plus proche du téléfilm que d’un véritable long métrage. Ces défauts techniques sont cependant en partie compensés par un scénario certes pas très original mais tout de même suffisamment bien pensé pour rester prenant malgré un rythme assez lent et la révélation de deux jeunes acteurs attachants qui ne semblent pas manquer de potentiel. Le film reste cependant d’abord destiné aux fans de la saga Cœur de Dragon et à un jeune public peu regardant en terme de qualité technique.

 

MON AVIS : 2/5

 

 

LE BLU-RAY : Si le film ne bénéficie pas d’une très belle photographie dans son ensemble, certaines scènes lumineuses profiteront bien de la qualité d’image du Blu-Ray. Le DTS servira principalement à la partition du compositeur Mark McKenzie car le film manque clairement de grosses scènes d’action pour faire vrombir un caisson de basse. Question bonus : c’est très court avec une dizaine de minutes de reportage qui nous permettra d’apprendre un peu les motivations du réalisateur sur ce quatrième film sans vraiment rentrer dans les détails. Ce petit plus est tout de même appréciable sur une édition vendue seulement 14,99€.

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : Dragonheart : Battle For The Heartfire
  • RÉALISATEUR : Patrick Syversen
  • AVEC : Tom Rhys Harries, Jessamine-Bliss Bell, Tamzin Merchant et la voix de Patrick Stewart
  • SCÉNARISTE : Matthew Feitshans
  • COMPOSITEUR : Mark McKenzie
  • GENRE : Heroïc Fantasy
  • DURÉE : 1h38
  • NATIONALITÉ : Américain
  • EDITEUR : Universal Pictures France
  • DATE DE SORTIE : 25 juillet 2017
  • BONUS : Making Of : La Bataille Du Cœur De Feu, La Magie Derrière Drago et Dans Le Château
  • SPÉCIFICITÉS : BD 50 – 1080p – 16/9 – 1.78:1 – Couleurs, DTS HD MASTER AUDIO 5.1 Français ou Anglais