ERICA sur Playstation 4 [Test Jeux Vidéo]

 

Erica

 

Dans la lignée de Hidden Agenda, découvrez Erica un nouveau thriller interactif sorti en exclusivité sur Playstation 4 à l’occasion de la Gamescom 2019.

 

INTERDIT AUX MOINS DE 16 ANS

 

SYNOPSIS : La jeune Erica a grandi avec le traumatisme d’avoir vu son père assassiné avec une étrange marque rituelle sur le torse. Alors que cela lui donne encore régulièrement des cauchemars des années plus tard, la jeune femme va recevoir un étrange colis la ramenant à ce sombre passé. Placé à l’abris dans l’hôpital où elle avait passé sa jeunesse avec son père, elle va y trouver la  réponses aux mystères qui lui rongeaient l’esprit.

 

C’était la véritable surprise de la Gamescom 2019. Alors qu’on en avait encore jamais entendu parler, Sony a dévoilé lors de la conférence d’ouverture la toute première vidéo d’Erica, le premier jeu du studio anglais Flavourworks. Mais cela ne s’arrêtait pas là car nous avons eu la bonne nouvelle d’apprendre que ce thriller interactif était dans la foulée disponible immédiatement en  version digitale sur le Playstation Store ! Si cela pouvait nous faire craindre un jeu pas franchement à la hauteur, il est au contraire une véritable réussite qui mérite vraiment de s’y intéresser de près.

 

Erica

 

Si Sony semble avoir fait une croix sur l’une de leurs dernières fausses bonne idée des jeux Playlink, Erica aurait très bien pu faire partie de cette collection car il s’agit d’un véritable film interactif jouable au choix avec le pavé tactile de la manette Dualshock 4 ou via une application pour Smartphone. Autant dire tout de suite que l’on se passera volontiers de cette seconde possibilité après l’expérience désagréable que fût Hidden Agenda qui faisait chauffer les téléphones et bouffait toute la batterie.

Erica est un jeu d’une simplicité enfantine. Il suffit en effet principalement de laisser se dérouler l’histoire en interagissant simplement par moment avec le pavé tactile. Notre première action sera d’ouvrir et allumer un briquet avec deux mouvements de doigts. Tel le curseur d’une souris dans un point & click notre doigt servira ensuite à découvrir les zones interactives à explorer où à choisir entre plusieurs directions, actions ou dialogues. A vous de faire le bon choix car certaines de ses décisions vous feront  prendre des embranchements différents dans l’intrigue.

 

Erica

 

Soyons franc, nous avons déjà vu plein de jeux interactif du même genre depuis des années mais les développeurs de Flavourworks ont vraiment réussi à repousser les barrières entre le simple film interactif et le véritable jeu vidéo. On sera notamment étonné de pouvoir interagir avec certains objets au rythme que l’on voudra grâce à un mélange totalement imperceptible entre images de synthèse et images live. Notre seule réserve sur la jouabilité du jeu est qu’il ne sera pas toujours évident de se placer sur le bon choix de dialogue en déplaçant le doigt sur le petit pavé tactile de la manette.

L’histoire complète d’Erica dure environ 1h40. On pourra donc y jouer facilement d’une traite comme si on regardait un film où s’interrompre n’importe quand grâce au procédé de sauvegarde automatique. Pour ceux qui trouverait cette durée de vie trop courte, sachez qu’il vous faudra refaire plusieurs fois le jeu pour découvrir tous les embranchements possibles du jeu et obtenir par la même occasion tous les trophées. Comme il est impossible de reprendre juste un chapitre de l’histoire, il vous faudra recommencer le jeu à chaque fois pour débloquer tous les trophées possibles. De plus pour ne pas troubler le visionnage de cette histoire, la notification des trophées remportées ne se fera que durant le générique de fin.

 

Erica

 

Très prenante l’intrigue d’Erica peut tout de même paraître un brin complexe. C’est pourquoi ce ne sera pas un luxe d’enchaîner plusieurs parties pour bien se mettre en tête tous les personnages. Les développeurs de Flavourworks n’ont visiblement pas lésiné sur le nombre de scènes alternatives. L’intrigue pourra réellement prendre au moins deux chemins très différents avec chacun leurs propres variations qui peuvent conduire à une fin catastrophique ou une sorte de happy end. Forcement avec la possibilité de passer à coté de certaines scènes, il ne sera pas évident de percer tous les secrets de cette intrigue.

Il faut reconnaître que le casting du jeu a été vraiment bien choisi. L’actrice Holly Earl qui tient le rôle d’Erica semble tout en fragilité et on s’attachera forcement à elle. Loin d’être une débutante on a pu la voir récemment dans la série Humans. Vu dans Edge Of Tomorrow et Le Règne Du Feu, Terence Maynard est le chef de l’hôpital. Aperçu dans Les Animaux FantastiquesBrian F. Mulvey joue le père d’Erica. Duncan Casey joue l’inspecteur en charge de l’enquête et Chelsea Edge sera une des pensionnaires de l’hôpital.

 

Erica

 

C’est une vraie bonne surprise qui nous est arrivé de la Gamescom. Avec son intrigue prenante, Erica se dévore d’une traite comme un bon thriller. Pour leur premier jeu, Flavourworks ont su faire souffler un peu d’air frais sur le film interactif avec un mélange de 3D et d’images live qui n’avait rarement atteint cette qualité avant cela. Un jeu que tout amateur d’enquêtes et de mystères doivent se procurer urgemment.

 

MON AVIS : 4/5

GRAPHISMES : 5/5
SON : 5/5
JOUABILITÉ : 3/5
DURÉE DE VIE : 5/5
INTÉRÊT DU JEU : 5/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • NOMBRE DE JOUEURS : 1
  • GENRE : jeu d’aventure
  • DÉVELOPPEUR : Flavourworks
  • RÉALISATEUR : Jack Attridge & Jamie Magnus Stone
  • SCÉNARISTES : Connor Potts, Jack Attridge & Faye Windsor-Smith
  • AVEC  : Holly Earl, Terence Maynard, Duncan Casey, Chelsea Edge & Brian F. Mulvey
  • ÉDITEUR : Sony Interactive Entertainment Europe
  • NATIONALITÉ : Anglais
  • DISPONIBLE SUR : Playstation 4
  • SITE OFFICIEL : https://bendstudio.com/games/days-gone/
  • DATE DE SORTIE : 26 avril 2019