HOT GIMMICK : GIRL MEETS BOY, l’adaptation live du manga sur Netflix [Actus S.V.O.D.]

 

Le manga Hot Gimmick : Girl Meets Boy devient un long métrage diffusé en exclusivité sur Netflix fin décembre.

 

 

Y-a-t-il des amateurs de romances japonaises par ici ? Même si la Saint Valentin est encore loin, Netflix pense aux amateurs du genre en proposant de découvrir depuis ce samedi 28 décembre 2019 le film Hot Gimmick : Boy Meets Girl, triangle amoureux plein de bad boys qui devrait faire craquer toutes les fans de shojo.

Hot Gimmick : Boy Meets Girl raconte l’histoire de la jeune lycéenne Hatsumi Narita qui vivait une vie sans soucis avec sa famille jusqu’à ce que son voisin Rioky Tachibana découvre un secret compromettant sur elle qui pourrait nuire à toute sa famille. Celui-ci est en effet le fils du patron de l’entreprise où travaille le père de la jeune fille. Elle sera alors obligé d’accepter son chantage pour éviter les ennuis. C’est à ce moment que son ami d’enfance Odagiri Azusa va faire son retour dans l’immeuble. Devenu mannequin à succès, il garde toujours son coté protecteur pour elle mais en tombant amoureux, ils vont finir par compliquer la situation.

 

Hot Gimmick

 

Hot Gimmick : Girl Meets Boy est l’adaptation d’un manga shojo écrit par la mangaka Miki Aihara publié par l’éditeur Shogakukan entre novembre 2000 et juillet 2005 dans le magazine Betsucomi avant d’être publié sous la forme de 12 tomes. Il a a ensuite donné naissance à un light novel et deux drama sur CD avant de devenir un long métrage. C’est Yûki Yamato qui réalise et qui a écrit le scénario de cette adaptation.

Dans le rôle principal de Hot Gimmick : Girl Meets Boy on trouve Miona Hori actrice, mannequin et Idol  membre du groupe de J-Pop Nogizaja46 . Son ancien ami d’avance est joué par Mizuki Itagaki connu pour son rôle dans Shuriken Sentai Ninninjâ, Son voisin maître chanteur est joué par Hiroya Shimizu vu sur Netflix dans le film The Outsider. Son frère est incarné par Shôtarô Mamiya vu dans de très nombreuses séries encore inédites en France.

 

Miona Hori