A La UneBlu-Ray, DVD & VODCritique Blu-Ray, DVD & VOD

LA ZONE D’INTERÊT de Jonathan Glazer [Critique Blu-Ray]

La Zone d'Intérêt

La Zone D’Intérêt sort au bon moment en Blu-Ray et DVD pour rappeler à tous l’horreur de l’Holocauste.

Malgré le nombre de grands films sur le Devoir de Mémoire, certains semblent encore se refuser à tirer des leçons du passé. Alors que les agressions antisémites se multiplient et que l’Extrême Droite est aux portes du pouvoir en France, La Zone d’Intérêt sort vraiment au bon moment en  Blu-Ray 4k,  Blu-Ray et DVD ce vendredi 5 juillet 2024. Fort des Oscar du Meilleur film étranger et de Meilleur Son et Grand Prix du Festival de  Cannes en 2023, le nouveau film de Jonathan Glazer a déjà remporté un important succès en salles auprès des cinéphiles mais il est grand temps qu’il atteigne aujourd’hui un plus large public avec cette sortie.

C’est par un plan d’écran noir d’au moins cinq minutes accompagné d’une musique éthérée que Jonathan Glazer débute La Zone D’Intérêt avant que des bruits d’oiseaux se fassent entendre et qu’une image d’un déjeuner sur l’herbe digne d’un tableau de maître n’apparaisse. Sauf qu’en se rapprochant de cette famille, nous découvrirons des hommes aux têtes de bons gros Nazis et des gamins blonds comme les blés typiquement Aryens. Nous les suivrons jusqu’à leur grand pavillon entouré d’un très beau jardin fleuri. Mais en y regardant encore de plus près, nous nous rendrons compte que cette maison est entourée de haut murs surmontés de fils barbelés et qu’il y a derrière ces murs de grands baraquements, des cheminées fumantes et des miradors. Car cette maison qui paraissait idyllique est en fait située à l’entrée du camp d’extermination d’Auschwitz et que cette famille dont nous avons fait la connaissance est celle de Rudolf Höss, le commandant du camp. 

La Zone d'Intérêt

Comme il ne manque déjà pas de longs métrages qui ont montré le drame qui s’est déroulé à Auschwitz, le réalisateur David Glazer a choisi de ne jamais entrer dans le camp. Ce n’est que dans le travail du son que nous sera suggéré l’horreur qui s’est déroulé derrière ces murs. Un grondement sourd qui résonnera quasiment tout le long du film. C’est celui des fours crématoires qui tournent à plein régime jour comme nuit pour éliminer tous les prisonniers juifs accompagné parfois de cris, de coups de feu et d’aboiements de chiens qui n’auront pas besoin d’images pour que nous comprenions ce qui s’y passe.  Il y aussi des discussions entre officiers allemand qui montre à quel point ils ne semblaient même pas réaliser l’abomination qu’ils commettaient, parlant des prisonniers comme des unités comme s’ils dirigeait une usine qui veut améliorer sa productivité.

Très différent de son rôle dans Anatomie d’Un Crime, Sandra Huller incarne ici l’épouse du commandant. Une femme qui a coché toutes les cases des stéréotypes de la vie idéale en ayant épousé un bon parti qui lui a offert une magnifique maison et de beaux enfants. Elle semble n’avoir aucune conscience de ce qui se passe derrière les murs tant cela lui profite bien. Si Jonathan Glazer a choisi de raconter cette histoire du point de vue des allemands comme dans le livre qu’il adapte très librement ici, il n’est clairement pas question de leur trouver des excuses ou de les humaniser. Cette mère de famille paraitra même presque pire que son époux dans son matérialisme et le refus de perdre son confort de vie.

La Zone d'Intérêt

Avec beaucoup d’ironie, La Zone D’Intérêt pourrait parfois paraitre drôle s’il ne montrait pas en fait des horreurs. Comme cette scène où le commandant allemand qui était en trait de pécher dans la rivière avec ses enfants va subitement se retrouver dans des eaux remplies de cendres et de restes humains déversés dans l’eau depuis le camp. Le voir aussi en marcel avec un signe SS sur le torse tel un super héros est aussi bien risible.

La Zone D’Intérêt porte clairement la patte de Jonathan Glazer. Nous la reconnaissons notamment  par la bande originale proche de celle d’Under The Skin mais surtout dans des plans oniriques très étranges diffusés en négatif noir et blanc. Sur une voix racontant un conte pour enfant, nous y verrons une jeune fille disperser des pommes un peu partout sans nous apporter plus d’explications. Prenant le temps pour raconter son histoire, le film connaîtra quelques ralentissements et laissera peut être un peu trop le spectateur tenter de comprendre par lui même de nombreux éléments de l’intrigue et une fin pour le moins inattendue

La Zone d'Intérêt

Avec de très belles images, Jonathan Glazer arrive malgré tout à dépeindre toute l’horreur des camps de concentration par un travail sur la bande sonore oscarisé à juste titre. Une manière originale de se démarquer de tous les longs métrages traitant de la Shoah qui peut se montrer assez désarçonnante mais en étant bien attentif aux images et aux dialogues, nous ne pourrons qu’être subjugué par cette œuvre choc. Un film que tout le monde devrait voir avant de songer à porter l’extrême droite au pouvoir en France.

MON AVIS :
4/5

La Zone d'Intérêt

LE BLU-RAY :  C’est une image impeccable que nous offre le Blu-Ray de La Zone D’Intérêt avec des noirs parfaits et aucun défauts notables de compression. A regarder forcement en version originale vous y gagnerez en plus un mixage sonore bien plus réussi que sur la piste  française 5.1. Le caisson de basse se montrera indispensable pour profiter pleinement du terrible grondement que l’on peut entendre en permanence dans le film. Mais surtout le film est accompagné de bonus qui justifie à eux seuls l’achat de ce Blu-Ray avec un Making Of quasiment aussi esthétique que le  film lui-même et un montage de featurettes qui expliqueront de nombreuses  scènes du film qui pouvaient paraître obscures.

A Lire Aussi

LA ZONE D’INTERÊT de Jonathan Glazer [Critique Blu-Ray]

La Zone D’Intérêt sort au bon moment en Blu-Ray et DVD pour rappeler à tous l’horreur de l’Holocauste.

Inspecteur Sun Et La Malédiction De La Veuve Noire

INSPECTEUR SUN ET LA MALEDICTION DE LA VEUVE NOIRE de Julio Soto Gurpide [Critique DVD]

Sorte d’Hercule Poirot pour enfants, Inspecteur Sun Et La Malédiction De La Veuve Noire sort maintenant en DVD.

Tentacules

TENTACULES de Ovidio G. Assonitis [Critique Blu-Ray]

Rimini Editions va vous faire changer vos plans de vacances à la mer avec Tentacules leur nouveau combo Blu-Ray de la collection Angoisses.

Les Colons

LES COLONS de  Felipe Gálvez Haberle [Critique DVD]

Récompensé du Prix de La Critique au Festival de Cannes 2023, Les Colons s’offre une nouvelle exposition avec sa sortie en DVD.

Les Rats Attaquent

LES RATS ATTAQUENT de Robert Clouse [Critique Blu-Ray]

Rejoignant la Collection Angoisses de Rimini Editions, Les Rats Attaquent vont faire trembler tous les parisiens avec sa sortie en combo Blu-Ray + DVD.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.