Actus CinéCinéma

MOONFALL, le nouveau film catastrophe de Roland Emmerich [Actus Ciné]

MOONFALL, le nouveau film catastrophe de Roland Emmerich

Roland Emmerich signe une nouvelle catastrophe avec Moonfall au cinéma ce mercredi.

Roland Emmerich nous a récemment bien fait rire récemment en déclarant en interview que selon lui les films Marvel, D.C. Comics et Star Wars avaient ruiné l’industrie par leur manque d’originalité alors qu’il revient lui même au cinéma avec son énième film catastrophe Moonfall. Et à en croire la taille de son nom sur l’affiche du film, il ne semble pourtant pas si fier de ce nouveau pop-corn movie décérébré qui semble reproduire les mêmes scènes que dans ses autres films de destruction massive. S’il y a encore des fans, ils pourront découvrir ce nouveau long métrage ce mercredi 9 février 2022 dans les salles de cinéma françaises.

Une nouvelle fois, Moonfall nous racontera comment La Terre est encore sur le point d’être détruite, Cette fois ci, c’est parce que la Lune s’est décroché de son orbite poussée par une force inconnue et s’apprête à s’écraser sur notre planète. Alors qu’il ne reste peu de temps avant la catastrophe, l’ancienne astronaute Jo Fowler devenue membre exécutif de la N.A.S.A. est persuadée qu’elle a la clé pour tous nous sauver mais seul l’astronaute Brian Harper et K.C. Houseman un adepte de la théorie du complot sont prêts à la croire. Ensemble ces héros pas comme les autres vont monter une expédition vers la Lune où il découvriront qu’ils n’étaient clairement pas prêts pour une mission telle que celle-ci.

C’est après s’être vu refusé un troisième Independence Day en 2016 que Roland Emmerich a décidé de rebondir avec MoonFall. Le cinéaste en a lui même écrit le scénario avec son complice Harald Kloser avec lequel il a déjà commis les scénarios de 10 000 et 2012 et avec Spencer Cohen, scénariste du film catastrophe Extinction. Pour une production indépendante, il a réussi à réunir un budget impressionnant de 136 millions de Dollars en grande partie financé par les producteurs chinois de Huayi Brothers à hauteur de 40 millions de Dollars. Il fallait bien cela pour financer les 1 700 plans d’effets spéciaux que l’on pourra voir dans le film.

Même les acteurs ne semblent pas bien faire de jouer dans Moonfall car aucun n’apparait sur l’affiche et leurs noms sont aussi écrit en tout petit. C’est pourtant Halle Berry qui tient le rôle principal après avoir déjà joué récemment une astronaute dans la série Extant. Elle fera encore face aux extra-terrestre dans le film The Mothership à paraître cette année sur Netflix. Elle partage l’affiche avec Patrick Wilson bien connu pour la saga Conjuring  et des second choix comme John Bradley célèbre pour son rôle dans Game Of Thrones qui remplace Josh Gad dans le rôle du gros geek et Michael Peña qui jouait déjà dans Extinction  remplace ici Stanley Tucci.

Halle Berry

A Lire Aussi

La Malédiction : L'Origine

LA MALÉDICTION : L’ORIGINE de Arkasha Stevenson [Critique Ciné]

Dans la famille des prequels inutiles de films cultes voici venir La Malédiction : L’Origine

DRIVE-AWAY DOLLS de Ethan Coen [Critique Ciné]

Ethan Coen s’offre une escapade en solo avec le délirant road-movie lesbien Drive-Away Dolls.

Le Jeu De La Reine

LE JEU DE LA REINE de Karim Ainouz [Critique Ciné]

Face à face redoutable entre Alicia Vikander et Jude Law, Le Jeu De La Reine est un fascinant mélange de film historique et de thriller

Vampire Humaniste Cherche Suicidaire Consentant

VAMPIRE HUMANISTE CHERCHE SUICIDAIRE CONSENTANT de Ariane Louis-Seize [Critique Ciné]

Avec ses allures de graphic novel, Vampire Humaniste Cherche Suicidaire Consentant casse les codes  du film de vampires traditionnel.

Immaculée

IMMACULÉE de Michael Mohan [Critique Ciné]

En pénitence pour Madame Web, Sidney Sweeney entre dans les ordres dans le film d’horreur Immaculée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.