NARVIK, la 1ère défaite d’Hitler racontée sur Netflix

NARVIK, la 1ère défaite d'Hitler racontée sur Netflix

Nouveau film de guerre norvégien, Narvik cartonne dès son lancement lundi sur Netflix

Mais quel est ce film sorti de nul part qui se permet à peine deux jours après sa sortie le lundi 23 janvier 2023 sur Netflix de détrôner l’excellent Jung_E du réalisateur de Dernier Train Pour Busan de la première place du classement des films les plus vus sur la plateforme ? Il s’agit de Narvik, un film norvégien racontant un chapitre méconnu de la Seconde Guerre Mondiale qui se permet de faire plus fort que le White Noise de Noah Baumbach ou le Bardo Fausse Chronique de Quelques vérités de Alejandro González Iñárritu  qui n’avaient pas fait long feu dans le classement à leur sortie.

Narvik c’est un petite ville de Norvège où en 1940, les forces d’Hitler avaient l’habitude de se fournir en minerai de fer pour faire tourner la machine de guerre allemande. Mais lorsque la Norvège va perdre sa neutralité dans le conflit avec le débarquement des forces allemandes, une compagnie de 200 soldats norvégiens vont prendre les armes pour défendre leur ville de  Narvik que le commandant davait donné sans se battre. Ce sera le baptême de feu pour le jeune Caporal Gunnar Tofte qui va se battre contre les chasseurs alpins dans les montagnes tandis qu’en ville son épouse Ingrid Tofte va profiter de sa place de femme de chambre et d’interprête  au Royal Hotel pour espionner les forces ennemis. Mais là où sur le champ de bataille, il est facile de reconnaître ses ennemis, dans le civil cela est beaucoup moins évident.

Il faut croire qu’une majorité de spectateurs de Netflix est fan de cinéma norvégien pour plébisciter ainsi Narvik après avoir déjà placé en haut du classement le film Troll. Le récit de cette première victoire de courte durée des troupes alliées contre Hitler est le nouveau film du réalisateur Erik Skjoldbjærg, le créateur de la série Occupied qui s’était fait connaître en 1997 avec le film Insomnia dont Christopher Nolan avait signé le remake américain en 2002 et qui avait réalisé par la suite  Prozac Nation avec Christina Ricci. Il est également le scénariste de Narvik qu’il a écrit avec la productrice et scénariste Live Bonnevie et l’acteur Christopher Grøndahl. Doté d’un budget de 80 millions de Couronnes soit a peu près 7 millions d’Euros, il aura fallu plus de sept ans de travail avant d’entamer un tournage interrompu plusieur fois par le Covid. Après de nombreux reports, Narvik est finalement sorti en Norvège au cinéma le 25 décembre 2022.

Narvik met en scène sur le front l’acteur Carl Martin Eggesbø qui jouait dans la version originale de Skam et en infiltration Kristine Hartgen qui jouait déjà dans le film Le 12ème Homme qui se déroulait déjà durant la Seconde Guerre Mondiale. Ils partagent l’affiche avec Christoph Gelfert Mathiesen ; Henrik Mestad déjà dans la série Occupied  ; Mathilde Holtedahl Cuhra vue dans la série TwinStig Henrik Hoff déjà sur Netflix dans le film Mirakel ; Holger Handtke issu de la série Babylon Berlin et Christoph Bach vu dans la série Carlos.

Kristine Hartgen

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.