Test Jeux Vidéos : INFAMOUS sur Playstation 3

FICHE TECHNIQUE :
 – DEVELOPPEUR : Sucker Punch
 – EDITEUR : Sony
 – DATE DE SORTIE : 27 Mai 2009
 – SITE OFFICIEL : http://www.infamousthegame.com

BANDE ANNONCE :

SYNOPSIS : Le colis que Cole devait livrer lui explose dans les mains provoquant un cataclysme qui détruit une bonne partie de Empire
City
. A son réveil, il se retrouve doté de super pouvoirs dans un monde ravagé par les pilleurs et la corruption. Pour comprendre ce qui lui est arrivé, Cole va devoir choisir entre utiliser
ses pouvoirs pour aider les habitants ou bien sans servir égoïstement.

TEST : Dans la guerre que se mène Sony et Microsoft, la grosse différence se fera entre les exclusivités des deux consoles.
Infamous est  certainement l’un des jeux qui marquera cette différence. Une exclusivité explosive qui profite pleinement des capacités de la Playstation 3. Préparez vous a en
prendre plein les yeux.

Infamous est développé par le studio Sucker Punch. L’équipe qui s’est fait connaître avec leur jeu d’infiltration pour enfant Sly Racoon change de registre en passant a la
next gen. Ils délivrent ici un jeu d’action phénoménal inspiré a la fois par Assassin’s Creed et GTA dans un univers comic book. L’influence de la série Heroes et des films
Spider-Man est flagrante : avec de grands pouvoirs vient de grandes responsabilités. Cole, le héros du jeu en fait l’expérience en découvrant ses super pouvoirs et en tentant de les
contrôler.

Le jeu se déroule dans un univers ouvert à la GTA, la ville d’Empire City se compose de trois îles débloquables au fur et a mesure du jeu et dans lesquels le joueur est
totalement libre de se déplacer comme il veut. Comme Altaïr, le héros d’Assassin’s Creed, Cole peut a volonté escalader les façades des immeubles et s’accrocher
n’importe ou pour atteindre des hauteurs vertigineuses depuis lesquels il pourra sauter et flotter grâce a ses pouvoirs. La prise en main ne prend que quelques minutes pour etre maitrisé et c’est
par la suite un automatisme de sauter partout et s’agripper pour évoluer dans la ville.

Suite a l’explosion, Cole se retrouve avec tout un tas de pouvoirs électriques qui peuvent être améliorer en récupérant des points d’expériences ou en évoluant du bon ou du mauvais coté.
On commence avec la possibilité de foudroyer ses adversaires ou de les expulser dans les airs grâce a un champ magnétique. Puis plus tard viennent se greffer des grenades et des bombes
électriques, la possibilité de grinder sur les rails et fils électriques, un bouclier et arme ultime déclencher un orage qui ne laissera aucune chance a ses ennemis. Il est possible a n’importe
quel moment de changer la main avec laquel Cole déclenche son pouvoir pour une jouabilité hors pair. Enfin Cole aura la possibilité a sa guise de soigner les citoyens ou bien leur bien
leur effectuer une neuro succion pour se soigner lui meme et egalement la possibilité d’attacher au sol tous les ennemis.

Comme dans Fable, l’apparence de notre héros évolue en fonction de ses bonnes et mauvaises actions. Lorsqu’il est gentil, les éclairs de Cole sont bleus et ses coups deviennent plus
précis. Lorsqu’il devient méchant Cole a d’étranges marques sur le crane, ses éclairs sont rouges et il sème le carnage partout. La météo est également sensible au changement de caractere
du héros, le ciel et la ville deviendront plus lumineux si on choisi la voie du bien ou s’assombrira sur la voie du mal. Enfin, les habitants d’Empire City finiront par aider le
héros a battre ses ennemis dans la rue ou bien n’hésiteront  pas à l’attaquer si il devient méchant.

Les ennemis seront différents dans chacune des îles et également de plus en plus dangereux. Heureusement les choses se calmeront au fur et a mesure que l’on contrôle de plus en plus de
territoires grâce aux missions annexes. Au programme defense de citoyens, espionnage, contre surveillance, chasse aux paquets…. Chaque ile se termine par l’affrontement avec un chef diffèrent
qui donneront généralement bien du fil a retordre. Plusieurs modes de difficultés vous permettront tout de même d’arriver au bout de l’aventure. Cole encaisse bien les coups et pour éviter de
mourir il suffira de recharger ses batteries, a condition de ne pas être trop étourdi on peut éviter de mourir  très facilement.

La durée de vie d’Infamous prévoit environ 18 heures pour finir l’aventure principal.Cette durée de vie initiale est prolongé par les missions annexe et la chasse aux fragments qui
permettent d’augmenter la taille de sa jauge d’électricité.  L’aventure devra être terminé deux fois pour vraiment découvrir toutes les facettes du jeu, une fois en gentil, une fois en
méchant. Même si la trame de base ne change pas vraiment, certaines cinématiques seront différentes en fonction de son orientation. Enfin le jeu propose toute une collection de trophées a
collectionner.

Graphiquement, Infamous est vraiment magnifique. De très belles couleurs, une grande profondeur de champs, une ville tres détaillée dans laquelle il est plaisant de se balader. Chaque
quartier a son ambiance et son architecture.  Meme diversité dans les nombreux citoyens d’Empire City et le look soigné des protagonistes donnent envie de s’accrocher a cette
histoire pour en connaître le dénouement. Le jeu exploite toutes les capacités de la PS3 en matière de textures et la gestion de particules. On en prend réellement plein la vue. Les
quelques présences d’aliasing et de tout petits problemes de colissions par moment ne nuiront jamais a cette  expérience de jeu sidérante.

Avec Infamous, Sony marque un grand coup pour promouvoir sa console.  En compilant les bonnes idées des derniers succès vidéo-ludiques dans le même jeu, Infamous se
classe immédiatement dans les incontournables de la ludothèque PS3. Après Sly Racoon, Sucker Punch peut être fier de son nouveau bébé qui aura on l’espère de nombreuses
suites comme la fin le laisse présager.

MON AVIS : 5/5