THE FOREIGNER de Martin Campbell [Critique Ciné]

 

The Foreigner

 

Le réalisateur Martin Campbell retrouve Pierce Brosnan dans The Foreigner, un thriller d’action qui semble donner à Jackie Chan une seconde jeunesse.

 

 

SYNOPSIS : Restaurateur depuis plus d’une dizaine d’année à Londres,  Quan Ngoc Minh va être dévastée lorsqu’il va voir sa fille être prise dans un attentat à la bombe juste devant ses yeux. N’ayant désormais plus rien à perdre, il va partir dans une quête de vengeance qui ne s’arrêtera que lorsqu’il aura obtenu les noms des coupables. En apprenant que l’attentat à été revendiqué par une branche de l’I.R.A., il ne va plus lâcher Liam Hennesy un membre haut placé du gouvernement au passé d’activiste afin de lui soutirer des informations.

 

Lorsque Martin Campbell le réalisateur de Goldeneye, l’un des James Bond les plus appréciés des fans, retrouve Pierce Brosnan, cela promet de faire des étincelles surtout si Jackie Chan vient se mêler à ses retrouvailles. Les deux acteurs dont la carrière semblait plutôt s’orienter vers le Direct To Vidéo ou la maison de retraite ont finalement retrouver le chemin du grand écran pour l’adaptation du roman The Chinaman de Stephen Leather paru en 1992 mais encore inédit en France. Mais cette intrigue de roman de gare qui réveille des tensions qui font parti du passé au moment où d’autres menaces frappent régulièrement le Royaume Uni est-elle vraiment le choix de thème le plus judicieux pour faire un come-back ?

 

The Foreigner

 

Sans aucune notion de l’année où se déroule précisément le film, The Foreigner nous met rapidement face à un attentat perpétré par de petits jeunes irlandais qui n’apprécient pas que les anciens membres de l’I.R.A. ont décidé de calmer le jeu pour trouver un terrain d’entente avec Londres. Dans la liste des présumés coupables les journalistes évoquent la piste probable de l’Etat Islamique ce qui laisserait plutôt penser que l’action du film se déroule en 2017. Mais dans cas, on s’étonnera de la lenteur à laquelle circule l’information à l’heure des chaînes d’infos en continue. Passé cette première interrogation sans réponse, on suivra le chemin étrange parcouru par Quan Ngoc Minh, un petit chinois qui vient de perdre sa fille dans l’attentat alors qu’il avait choisi de venir s’installer avec elle à Londres pour fuir la situation politique à Singapour. Ne payant pas de mine, personne ne se doute que ce vieux restaurateur a suivi on ne sait trop pourquoi une éducation  militaire digne de Rambo. Mais si il sait se battre, il n’a clairement pas suivi de formation d’enquêteur et semble pendant longtemps se tromper de piste plutôt que de chercher à rentrer dans le tas.

Sans piste évidente, il choisi d’aller véritablement harceler Liam Hennesy, un ancien activiste de l’I.R.A. qui a choisi de calmer le jeu et de dompter ses camarades pour obtenir en douceur ce qu’ils n’ont jamais obtenu par la force en entrant au gouvernement. En tant que spectateur, on sait qu’il n’est vraiment au courant de rien à propos de ces attentats mais pourtant tout le film repose sur la rivalité entre les deux hommes sans que l’on ne comprenne vraiment pourquoi Quan Ngoc Minh s’acharne autant sur lui et pourquoi Hennesy a ainsi l’allure d’un vrai gangster entouré d’hommes de main douteux. On n’aura bien du mal à tout comprendre de l’intrigue de The Foreigner tant se multiplie les personnages secondaires. La femme, l’amante, le neveu, les vieux membres de l’I.R.A., les nouveaux terroristes, il faudra être vraiment physionomiste pour retenir tout de suite qui est qui et qui fait quoi. Il y a même tellement de personnages que Jackie Chan peut disparaître du film pendant un quart d’heure.

 

The Foreigner

 

Contrairement à ce que nous montre la bande annonce, il ne faut pas s’attendre à un gros film d’action car il n’y aura pas plus de trois ou quatre gros affrontements tous visibles déjà dans cette bande annonce. La première sera assez surprenante car au début du film Jackie Chan se déplace très lentement voir limite en boitant et subitement le voici entre de distribuer les coups de pieds et de poings à une telle vitesse que l’on a l’impression que la scène a été accélérée au montage. Il n’y a pas à dire l’acteur impressionne réellement dans ces scènes de combats qui devraient largement réjouir ses fans.

Dans un registre de jeu très différent, Pierce Brosnan est lui aussi impressionnant dans ce rôle de politicien très éloigné de son rôle de James Bond. On sent dans ce personnage une colère souvent contenue et un caractère nerveux et redoutable qui ne donne pas envie d’avoir affaire à lui lorsqu’il se fâche. Fini en revanche l’action pour l’acteur qui préfère désormais les affrontements verbaux aux distribution de coups de poings. Il laissera le soin à ses hommes de main de régler pour lui ses comptes avec cet harceleur de chinois. L’occasion pour l’acteur Michael McElhatton, connu pour son rôle de Roose Bolton dans la série Game Of Thrones, de montrer qu’il peut lui être aussi très efficace dans des scènes d’action.

 

The Foreigner

 

Avec son affiche qui ressemble déjà à une vilaine couverture de Direct To Vidéo, on ne donnait pas cher de ce The Foreigner. Le résultat est au niveau de nos attentes, divertissant sans casser des briques. Magistralement interprété par un Jackie Chan très en forme et un Pierce Brosnan inspiré très bien mis en scène par le pro de l’action Martin Campbell, le film ne manque pas de qualités. C’est cependant son intrigue un peu trop sinueuse qui plombera le film en égarant le spectateurs dans une masse de personnages qu’on aura du mal à cerner. The Foreigner n’est pas un  grand film mais il devrait pouvoir trouver son public chez les fans de Jackie Chan et Pierce Brosnan.

 

MON AVIS : 2/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEUR : Martin Campbell
  • AVEC : Jackie Chan, Pierce Brosnan, Michael McElhatton, Charlie Murphy et Orla Brady
  • SCÉNARISTE : David Marconi d’après le roman de Stephen Leather
  • COMPOSITEUR : Cliff Martinez
  • GENRE : Thriller, Action
  • DURÉE : 1h54
  • NATIONALITÉ : Chinois, Britannique
  • DISTRIBUTEUR : Metropolitan Filmexport
  • SITE OFFICIELhttp://theforeignermovie.com/
  • DATE DE SORTIE : 8 novembre 2017