THE GOOD, THE BAD & THE QUEEN, le retour du supergroupe de Damon Albarn [Actus Rock]

 

Damon Albarn retrouve ses camarades du supergroupe The Good, The Bad & The Queen pour Merrie Land, un second album attendu depuis plus de onze ans et que l’on peut écouter en entier sur YouTube.

 

 

Il aura fallu attendre l’approche du désormais inévitable Brexit pour voir Damon Albarn se réunir à nouveau avec ses anciens camarades de The Good, The Bad & The Queen. Onze ans après un premier album éponyme, le supergroupe vient de sortir le vendredi 16 novembre 2018 son deuxième album intitulé Merrie Land. Distribué par le label Parlophone, pas moins de six éditions sont disponibles pour ce nouveau disque : une édition limitée en CD sous la forme d’un livre de 56 pages avec partitions et paroles des chansons, une édition CD simple, Deux éditions vinyles de couleur verte ou noire et deux coffrets collector CD + Vinyle + Goodies en édition très limitées. Vous pourrez retrouver toutes ces versions sur le mini-site dédié.

Pour ceux qui seraient passé à coté de The Good, The Bad & The Queen en 2007, il s’agit de l’alliance de Damon Alborn le chanteur de Blur et Gorillaz avec Paul Simonon le bassiste de The Clash, Simon Tong l’ancien guitariste de The Verve et du batteur Tony Allen créateur de l’Afrobeat. Après la sortie de leur premier album éponyme le 22 janvier 2007, le groupe s’était engagé dans une grande tournée mondiale en 2008 avec de nombreux invités mais avait depuis totalement disparu des écrans radar pour s’occuper chacun de leurs projets respectifs.

 

 

Effaré par les résultats du référendum sur le Brexit et militant pour un nouveau référendum, Damon Albarn a souhaité retravailler avec ses anciens camarades de The Good, The Bad & The Queen sur un album dénonçant ce qu’il appelle une crise « Anglo-Saxostentialist ». Une sorte de lettre d’adieu en onze titres qui forment une série d’observation et de réflexions sur l’Angleterre d’aujourd’hui alors qu’ils se préparent à quitter l’Europe. Ce n’est plus Danger Mouse que l’on retrouve à la production de ce second album mais le producteur Tony  Visconti, célèbre pour sa collaboration de longue date avec David Bowie jusqu’à son dernier album Black Star.

Si The Good, The Bad & The Queen n’a pas encore annoncé de dates de concert, il sera possible de regarder en direct sur Internet le mercredi 21 novembre l’émission de Steve Lamacq sur BBC 6Music où pendant trois heures, le groupe viendra répondre aux questions de l’animateur avant de jouer plusieurs extrais de ce nouvel album. Pour voir cela il suffira de vous rendre sur le site de la BBC.

 

The Good, The Bad & The Queen : Merrie Land

01. Introduction
02. Merrie Land
03. Guns To The Head
04. Nineteen Seventeen
05. The Great Fire
06. Lady Boston
07. Drifters & Trawlers
08. The Truce Of Twilight
09. Ribbons
10. The Last Man To Leave
11. The Poison Tree