BROOKLYN de John Crowley et Paul Tsan [Critique Ciné]

 

Brooklyn

 

Découverte à l’age de 15 ans dans The Lovely Bones, Saoirse Ronan a déjà fait un beau parcours au cinéma ponctué de nombreuses réussites dans des genres divers et variés  et couronné cette année par des nominations aux Golden Globes et à l’Oscar de la meilleure actrice pour Brooklyn. Si l’actrice n’a finalement pas remporté ces récompenses, cela ne doit pas nous empêcher d’aller découvrir sa prestation.

 

 

SYNOPSIS : Pensant qu’elle n’a aucun avenir en restant en Irlande, Eilis a choisi de quitter sa mère et sa sœur pour partir vivre aux Etats Unis. Après quelques mois difficiles, la jeune femme finira par se sentir bien à Brooklyn en tombant amoureuse d’un jeune plombier. Alors qu’elle filait le parfait amour, un drame familial va la contraindre pourtant à retourner en Irlande où subitement elle trouvera là aussi un nouvel amour et un travail. Tiraillé entre deux destins, la jeune femme va devoir faire un choix.

 

Brooklyn donne l’occasion à Saoirse Ronan de jouer pour la première fois de ses origines irlandaises. Dans sa jeunesse, l’actrice a fait le chemin inverse de l’héroïne du film. Né à New York de parents Irlandais, elle a passé toute son enfance à Dublin. Aujourd’hui, c’est une actrice internationale qui tourne aussi bien en Angleterre qu’aux Etats Unis en passant même par la Nouvelle Zélande sous la caméra de Peter Jackson.

 

Brooklyn

 

Brooklyn est l’adaptation d’un roman de l’auteur irlandais Colm Toibin dont s’est emparé Nick Hornby, autre romancier a qui l’on doit les romans High Fidelity et Pour Un Garçon, qu’on attendait pas dans le registre de la romance classique. L’histoire de Brooklyn est en effet bien moins rock’n roll que les œuvres de Nick Hornby elles aussi déjà portées au cinéma.

Nous sommes ici dans le registre du drame pur et de la romance mais réalisé de manière la plus sage possible par John Crowley et Paul Tsan.  Brooklyn est un film très léger aux allures de roman à l’eau à la rose sans aucune ombres. hormis un mal de mer, la traversée de l’Océan semble plaisante et l’arrivée à l’immigration une simple formalité. Les deux réalisateurs n’ont clairement pas voulu faire un film historique ou réaliste mais vraiment se concentrer sur la petite vie d’Eilis avec ses hauts et ses bas.

 

Brooklyn

 

Ce n’est pas pour autant que le film est raté, bien au contraire. Saoirse Ronan se montre très attachante dans toutes ses mésaventures new yorkaises. Entre la pension dans laquelle elle loge, peuplée de commères, et son travail très strict dans un grand magasin. De quoi avoir largement le mal du pays jusqu’à ce que l’amour lui fasse oublier ses soucis. Sur son petit nuage, la jeune femme pense enfin que sa vie est à New York avec Tony son plombier italien joué par Emory Cohen.

Un drame familial la fera cependant revenir dans son pays natal mais là encore la partie triste du film est vite éclipsée par de nouvelles opportunités aussi bien sentimentales que professionnelles. En revenant au pays sa meilleure amie lui présentera Jim Farrell, un jeune homme a qui l’avenir semble sourire qui pourrait être un bon parti.  C’est Domnhall Glesson vu en Général Hux dans le dernier Star Wars qui le joue. Comme Eilis, on cherchera à peser le pour et le contre entre ses deux destins ouvert à elle et on comprendra bien sa difficulté à trancher.

 

Brooklyn

 

Brooklyn est une belle histoire d’amour à l’eau de rose clairement destinée à nous faire verser quelques larmes. Dans le rôle principale, la jeune Saoirse Ronan méritait bien sa nomination à l’Oscar de la meilleure actrice tant elle porte tout le film sur ses épaules. Le film n’est cependant pas assez dramatique pour lui permettre de décrocher une statuette. Elle est aussi bien épaulé par ses deux amants joués par Emory Cohen et Domnhall Gleeson et par de nombreux seconds rôles haut en couleurs.

 

MON AVIS : 3/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • RÉALISATEURS : John Crowley & Paul Tsan
  • AVEC : Saoirse Ronan, Domhnall Gleeson & Emory Cohen
  • SCÉNARISTES : Nick Hornby
  • MUSIQUE : Michael Brook
  • GENRE : Romance, Drame
  • DURÉE : 1h53
  • NATIONALITÉ : Irlandais, Britannique et Canadien
  • DISTRIBUTEUR : Twentieth Century Fox France
  • SITE OFFICIELhttp://www.brooklyn-themovie.com/
  • DATE DE SORTIE : 9 mars 2016