EVASION 2 : LE LABYRINTHE D’HADES de Steven C. Miller [Critique Blu-Ray]

 

Evasion 2 : Le Labyrinthe D'Hades

 

Cinq ans après le premier épisode, c’est directement en Blu-Ray et DVD que l’on peut découvrir Evasion 2 : Le Labyrinthe D’Hades avec un Sylvester Stallone en pré-retraite.

 

 

SYNOPSIS : Cinq ans après avoir à nouveau fait ses preuves en spécialiste de l’évasion de prison, Ray Breslin a désormais fondé sa boîte de professionnels pour aider à faire s’échapper leurs clients des situations les plus extrêmes. Mais lorsqu’un des membres de son équipe va se retrouver prisonnier d’une nouvel établissement pénitentiaire High Tech, Ray n’hésitera pas reprendre du service sur le terrain pour le sortir de là.

 

Cinq ans après le premier Evasion qui voyait Sylvester Stallone et Arnold Schwarzenegger partager réellement la tête d’affiche après s’être croisé dans les Expendables, le film devient désormais une franchise avec la sortie directement en Blu-Ray et DVD le 20 août 2018 de la suite Evasion 2 : Le Labyrinthe D’Hades. Si l’on pourrait croire en voyant la jaquette du film que Dave Bautista remplace ici Arnold Schwarzenegger,  la vérité est bien plus compliquée que cela puisque aucun des deux acteurs n’est la véritable tête d’affiche de ce direct to vidéo réalisé par Steven C. Miller, un spécialiste du film d’action en DVD a qui l’on doit entre autres Arsenal avec Nicolas Cage et Marauder avec Bruce Willis.

 

Evasion 2 : Le Labyrinthe D'Hades

 

Le premier Evasion étant l’un des premiers films américains qui a véritablement cartonné en Chine, cette suite est en grande partie financée par une compagnie chinoise et le véritable héros du film est en fait l’acteur chinois Chen Tang. Vu briévement dans les séries Agents Of S.H.I.E.L.D. et Grey’s Anatomy, il est sur que si il avait été en gros sur la couverture du Blu-Ray d’Evasion 2 : Le Labyrinthe d’Hades, le film ne se vendrait certainement moins bien par chez nous. Et pourtant c’est lui que l’on va suivre principalement dans le film. Employé par Ray Breslin (Sylvester Stallone), il se fait kidnapper alors qu’il défendait son cousin et se retrouve enfermé d’une prison dont ses collègues vont tenter de le faire sortir.

Présent un gros quart d’heure dans le film, Ray Breslin est ici un peu le mentor de son employé kidnappé qui entendra sa voix dans ses pensées alors qu’il tente on ne par quel pouvoir de reconstituer dans sa tête tout un plan 3D de la prison futuriste où il est enfermé. Pendant ce temps là, Ray Breslin réunit son équipe pour cogiter avant de vraiment passer à l’action dans le dernier quart de film. Quand à Dave Bautista présent à peu près cinq minutes dans le film, il retrouve ici un rôle aussi médiocre que dans les direct to vidéo dans lequel on pouvait le voir avant qu’il ne cartonne dans Les Gardiens De La Galaxie ou Blade Runner 2049. De quoi se demander pourquoi il tient déjà à ternir son image. Si Stallone et Bautista étaient tous les deux à l’affiche de Les Gardiens De La Galaxie Vol. 2, ils n’avaient encore jamais joué dans la même scène. Ils se croiseront en tout et pour tout deux fois dans Evasion 2 : Le Labyrinthe D’Hades, autant dire que ceux qui espéraient un grand film avec ces deux acteurs en tête d’affiche pendant tout le film peuvent passer leur chemin.

 

Evasion 2 : Le Labyrinthe D'Hades

 

Malgré les intentions du réalisateur Steven C. Miller qui voyait en Evasion 2 : Le Labyrinthe D’Hades l’occasion de faire un film de science fiction  à la Blade Runner ou à la Alien, le manque de moyens flagrant du long métrage le privera de nous en mettre plein la vue. Loin des décors du premier Evasion, la nouvelle prison ressemble à un sinistre hangar bardé de néons pour faire futuriste et le nombre de décors différents  pour la prison tient clairement sur les doigts d’une main. Le réalisateur est aussi très fier de son robot docteur, triste marionnette en métal qui n’a rien de réaliste. Et que dire des effets spéciaux numériques tout simplement risibles et totalement indigne d’un film de Sylvester Stallone. Comme pour le premier épisode, il faut vraiment débrancher son cerveau pour apprécier quelque peu ce Evasion 2 : Le Labyrinthe D’Hades. Le scénario est d’une faiblesse affligeante et semble cousu de fil blanc. La course poursuite en voiture se résume à une série de crissements de pneus et la plupart des combats sont réglés de manières expéditifs en à peine quelques coups. Et dire que ce film est censé avoir une suite l’année prochaine, on se demande bien quel intérêt de poursuivre avec si peu de moyens.

Seul acteur à rempiler avec Sylvester Stallone, le rappeur 50 Cents ne semble pas franchement crédible en expert de l’informatique et n’aura même pas une scène d’action digne de ce nom. Jaime King remplace Amy Ryan dans le premier rôle féminin très anecdotique d’Abigail qui ne sert strictement à rien. Jesse Metcalfe qui avait fait tourner les têtes des fans de Desperate Housewives joue ici un des membres de l’équipe de choc qui lui aussi ne sert strictement à rien.

 

Evasion 2 : Le Labyrinthe D'Hades

 

On ne donnait vraiment pas cher de ce Evasion 2 : Le Labyrinthe D’Hades en tant que direct to vidéo, et le visionnage du film nous donnera bien raison. Cette nouvelle réalisation de Steven C. Miller ne pourra que séduire les amateurs d’action décérébré peu regardant sur la qualité de la mise en scène et du scénario. On ne pourra qu’être déçu de voir que Sylvester Stallone est dans une sorte de pré-retraite dans ce long métrage où il ne prend part qu’à très peu de scènes d’action. Autant dire que c’est sans la moindre impatience que l’on attend Evasion 3 prévu pour l’année prochaine.

 

MON AVIS : 2/5

 

 

LE BLU-RAY : Si le film est une déception cela ne se ressent pas dans la qualité du Blu-Ray. Les images sont aussi belles que le permettent la pauvreté de la production voir même peut être trop net pour la qualité des effets numériques. Le mixage du son ne pourra rien en revanche contre les marmonnements de Sylvester Stallone dont on n’aura bien du mal à comprendre certains dialogues. Question bonus, c’est la grande rigolade d’entendre l’équipe du film croire dur comme fer en cette production fauchée comme si il s’agissait d’un grand film. Les featurettes sur le robot et sur les décors sont incroyables de mauvaise foi ou d’aveuglement.

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : Escape Plan 2 : Hades
  • RÉALISATEUR : Steven C. Miller
  • AVEC : Chen Tang, Sylvester Stallone, Dave Bautista, 50 Cents, Jaime King, Jesse Metcalfe et Wes Chatham
  • SCÉNARISTE : Miles Chapman
  • GENRE : Action
  • DURÉE : 1h36
  • NATIONALITÉ : Chinois, Américain
  • ÉDITEUR : Metropolitan Vidéo
  • SITE OFFICIELhttps://www.escapeplan2.movie/
  • DATE DE SORTIE EN BLU-RAY et DVD : 20 août 2018
  • SPÉCIFICITÉS DU BLU-RAY : BD-50, 1080p – 16/9 – 2.39:1 – couleurs, DTS HD Master Audio 5.1 Anglais et Français, Sous Titres : Français
  • BONUS : Making Of, Les Décors, le Robot, Bandes Annonces