TARZAN de David Yates [Critique Ciné]

 

Tarzan

 

Après avoir réalisé quatre Harry Potter et avant d’enchaîner avec le spin off Les Animaux Fantastiques, le réalisateur David Yates s’est trouvé un moment pour faire revenir Tarzan sur grand écran. Le héros imaginé par Edgar Rice Burrough a t’il encore vraiment quelque chose de nouveau à nous proposer après avoir déjà été tant de fois déjà porté au cinéma ?

 

 

SYNOPSIS : Désormais bien établi dans la vie occidentale, Tarzan a repris le nom de ses parents et se fait appeler John Clayton. En tant qu’émissaire du commerce, il est invité à revenir au Congo  sans se douter qu’il s’agit en réalité d’un piège fomenté par Leon Rom  pour s’emparer des plus gros diamants du pays…

 

A l’exception du dessin animé allemand en image de synthèse sorti en 2014, Tarzan n’avait pas été revu au cinéma en chair et en os depuis 1998. Pour la Warner, il était visiblement grand temps de faire revenir le héros créé par Edgar Rice Burrough dix huit ans plus tard. Le studio n’a d’ailleurs pas hésité à casser sa tirelire pour offrir un budget colossal de 180 millions de dollars à ce nouveau film destiné à relancer la franchise. C’est à David Yates, réalisateur des quatre derniers Harry Potter qu’a été confié ce projet risqué qui a le désavantage de sortir après Le Livre De La Jungle de Disney.

 

Tarzan

 

Après le désistement d’acteurs plus réputés de l’écurie Warner comme Tom Hardy ou Henry Cavill, c’est finalement à Alexander Skarsgård qu’a été confié le rôle de Tarzan. L’acteur suédois principalement connu pour son rôle dans la série vampirique True Blood, n’a pas encore eu l’occasion de vraiment briller sur grand écran. Si physiquement, il incarne un Roi De La Jungle imposant, il n’est malheureusement pas franchement aidé par un scénario en panne d’imagination.

Cette nouvelle version de Tarzan paraît en effet extrêmement molle. Au lieu de reprendre l’histoire que l’on connait, les scénaristes ont préféré imaginé une suite inédite basée sur une réalité historique en incluant des personnages ayant réellement existé comme George Washington Williams en « buddy » de Tarzan et Leon Rom en grand méchant. C’est surtout à cause de nombreux flashbacks inutiles pour nous raconter la jeunesse du héros et sa rencontre avec Jane que le film peine à démarrer. Et même lorsque l’histoire revient au présent, on aura bien du mal à être captivé par cette simple course poursuite entre le héros et le méchant pour sauver sa belle.

 

Tarzan

 

Le plus gros du budget a du partir dans la conception des animaux en images de synthèse.  Là encore on n’aura cependant bien du mal à être émerveillé par ces créatures qui semblent juste être sorties d’autres films comme le reboot de La Planète Des Singes, le King Kong de Peter Jackson ou Le Livre De La Jungle. De même les déplacements en liane de Tarzan nous donne l’impression de voir une sorte de Spider-Man en pagne. La 3D n’améliorera pas grand chose au résultat et assombrit en plus trop l’image nous empêchant de profiter des paysages.

La sexy Margot Robbie, découverte dans Le Loup De Wall Street, est la nouvelle Jane. Un rôle de potiche qui n’est clairement pas à la hauteur des capacités de l’actrice comme on peut le voir dans la prometteuse bande annonce de Suicide Squad. Le casting est allé piocher aussi chez Quentin Tarantino en offrant à Samuel L. Jackson le rôle de George Washington Williams censé apporter un peu d’humour au film même si celui ci tombe souvent à plat. Ce n’est pas la faute de l’acteur toujours excellent et qui semble même rajeuni par rapport à ses dernières apparitions. Le grand méchant Leon Rom est incarné par un Christoph Waltz qui nous sert encore une fois le même personnage qui ne procure plus de surprise.

 

Tarzan

 

Même si on n’attendait rien de cet énième relecture du mythe de Tarzan, on ne peut s’empêcher d’être tout de même déçu. Là où il y avait de quoi faire un grand film d’aventure et action prometteuse de véritable dépaysement, David Yates signe un film lent et rarement impressionnant. Même à quatre scénaristes, l’histoire de ce nouveau Tarzan manque carrément d’inspiration. Entre flashbacks inutiles et scènes d’action répétitives, nous sommes loin d’en avoir pour notre argent. Peut être que Le Roi De La Jungle est désormais un héros un brin obsolète pour être encore le héros d’un blockbuster ?

 

MON AVIS : 1/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : The Legend Of Tarzan
  • RÉALISATEUR : David Yates
  • AVEC : Alexander Skarsgård, Margot Robbie, Christoph Waltz et Samuel L. Jackson
  • SCÉNARISTES : Stuart Beattie, Craig Brewer, Adam Cozad et John Collee
  • COMPOSITEUR : Rupert Gregson-Williams
  • GENRE : Aventure / Action
  • DURÉE : 1h50
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : Warner Bros France
  • SITE OFFICIELhttp://legendoftarzan.com/
  • DATE DE SORTIE : 6 juillet 2016

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *