Test Jeu Vidéo : INFAMOUS SECOND SON sur Playstation 4

TestJeuxVideo2013

http://nsm08.casimages.com/img/2014/06/11/14061102514817207912307803.jpg

Dévoilé en même temps que la Playstation 4, Infamous Second Son n’a finalement pas été disponible au moment du lancement de celle-ci. Il reste cependant l’un des premiers jeux « vitrines » exclusif à la PS4 qui doit montrer ce que la nouvelle machine de Sony a dans le ventre. Nouvelle génération de console et nouvelle génération de jeux pour un épisode qui se démarque des deux précédents en changeant de héros.

 

 

 

Jeune tageur qui fait la misère à son frère policier dans une petite communauté Indienne, Delsin Rowe va voir son destin bouleversé le jour où un fourgon chargé de transfèrer trois porteurs a un accident a proximité de leur village. Pris en otage par l’un d’entre eux il absorbe involontairement les pouvoirs de celui-ci. Augustine la dirigeante du D.U.P. qui n’aime pas les porteurs va voir d’un mauvais oeil les nouveaux pouvoirs de Delsin et va sévir en frappant les habitants de la communauté. Bien décidé à se venger le jeune homme va la pourchasser dans Seattle afin de stopper ses agissements et sauver ses amis.

Sept ans ont passés depuis les événements de New Marais raconté dans Infamous 2. Cole McGrath est désormais un souvenir mais il reste encore des porteurs de super pouvoirs qu’un nouvel organisme militaire le D.U.P traite de Bio-Terroristes et les considére comme une menace. Jusque là épargné dans sa communauté Akomish, Delsin Rowe se retrouve la nouvelle cible de leur chef Augustine chargée d’éradiquer cette menace. Jeune éffronté que rien ne semble effrayer Delsin va assumer ses nouveaux pouvoirs conscient qu’il pourrait enfin libérer Seattle du joux du D.U.P.

La puissance de la PS4 donne un style vraiment différent à ce nouveau volet d’Infamous. Sucker Punch a vraiment choisi de faire de ce nouveau titre un renouveau légérement décalé par rapport à la saga de Cole McGrath puisque ce nouveau jeu n’est pas réellement considéré comme Infamous 3 et peut très bien être découvert sans jamais avoir joué aux précédents. 

http://nsm08.casimages.com/img/2014/06/11/14061102515017207912307804.jpg

Graphiquement c’est une véritable claque par rapport aux épisodes PS3 pourtant déjà très réussis. L’absence totale d’aliasing et les décors plus lumineux donne un aspect beaucoup plus propre à la saga alors que le premier épisode paraissait volontairement plus sombre et dérangeant et plus proche d’un univers de comic book. Il faut donc vraiment s’habituer à ce nouveau genre certainement destiné à plaire à un plus large public étant donné qu’il est l’une des premières exclusivité de la PS4 à valoir le coup depuis la sortie de la console. Déjà très fort en matière de gestion de particules, ce nouvel épisode a encore plus l’occasion de nous en mettre plein la vue dans les pouvoirs du personnage.

Delsin Rowe va se voir doté de nouveaux pouvoirs totalement inédite qui détachent encore plus le jeu de ces deux prédecesseurs. On commence avec le pouvoir de la fumée qui permet de lancer des attaques enflammées mais aussi de se transformer en fumée pour passer par les conduits de cheminés. En cours de partie il se verra doté de trois nouveaux pouvoirs le Néon qui permet de se déplacer à la vitesse de la lumière et de faire des attaques lumineuses, la Vidéo inspiré par les jeux vidéos qui permet de se déplacer plus rapidement dans les airs mais dont les attaques ne valent pas grand chose et le ciment débloquable quasiment en fin de jeu. Les trois premiers pouvoirs ont tous un coup spécial dont on vous laisse la surprise.

Infamous Second Son se déroule dans la ville de Seattle, une carte de jeu séparées en deux rives et coupée en quartiers qu’il faudra libérer un par un. Pour cela il faudra effectuer des sous-missions toujours identiques de personnages d’agent du D.U.P. à débusquer, de caméras cachées à exploser, de dossiers audio à retrouver et de graffitis très réussis dans un style qui ressemble à Banksy. Il faudra aussi retrouver un certain nombre de fragments pour améliorer ses pouvoirs. Un monde ouvert dont la météo ne varie qu’au grés des chapitres ce qui est bien dommage car on n’a du coup pas vraiment l’occasion de faire le tour de toute la carte sous chaque condition.

http://nsm08.casimages.com/img/2014/06/11/14061102515317207912307805.jpg

Comme dans les premiers, Il faudra encore choisir si on veut utiliser ses pouvoirs pour faire le bien ou le mal. Si Delsin Rowe n’est pas du genre à se prendre autant la tête de Cole sur les responsabilités liés à ses super pouvoirs, cela n’empêche qu’il devra lui aussi décider de son comportement. Cela changera le déroulement de quelques missions et scènes cinématiques mais ne bouleversera pas grand chose dans l’intrigue principale. contrairement à Cole,  Delsin change à peine d’apparence mais surtout de couleur de sweatshirt.

Question durée de vie, l’histoire en elle même se boucle assez vite. Vu qu’il n’y a pas grand chose à faire ou à explorer dans la ville on a tendance à très vite rejoindre les points de missions. On pourra à la rigueur s’amuser à détruire toutes traces d’installation du D.U.P mais Sucker Punch n’a même pas pensé à récompenser ce grand ménage d’un trophée. Tellement peu de choses à faire qu’Infamous Second Son se platine très facilement en jouant les deux aspects bons et mauvais. Sucker Punch a rallongé cette durée de vie par une aventure parrallèle intitulé PaperTrails qui se joue à la fois sur Internet et sur PS4. Une idée très intérréssante qui se termine tout de même de manière décevante.

Une impression d’inachevée domine durant tout le jeu. Une ville pas assez animée qui manque d’activités variées qui poussent à visiter chaque recoin de la carte. Trop peu de missions et de scénes cinématiques pour faire vivre l’histoire et des sous-missions trop répétitives. Des pouvoirs beau à l’écran mais qui manque de puissance pour se sentir véritablement un super héros. On regretttera aussi un manque de variété dans les ennemis puisqu’il n’y quasiment que les militaires du D.U.P. pour nous donner du fil à retordre. Pas assez de détails dans les rues et des PNJ qui se ressemblent trop. C’est vraiment comme si Sucker Punch n’avait pas eu le temps de peaufiner son titre et avait rendu sa copie sans pouvoir finir, préssé par Sony qui avait urgemment besoin d’un blockbuster exclusif pour sa PS4.

 

http://nsm08.casimages.com/img/2014/06/11/14061102521817207912307806.jpg

 

MON AVIS

3/5

Avis franchement mitigé sur ce troisième Infamous plein de défauts. Essuyer les platres sur PS4 n’est forcement pas chose aisée mais on ne peut pas cacher sa déception de ne pas retrouver les sensations éprouvées à la découvert du premier opus. Gageons que Sucker Punch saura faire mieux la prochaine fois une fois la PS4 domptée. 

GRAPHISME : 3/5

SON : 4/5

JOUABILITE : 3/5

DUREE DE VIE : 3/5 

INTERET : 5/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

 – DEVELOPPEUR : Sucker Punch

 – EDITEUR : Sony Computer Entertainment

 – GENRE : Action

 – SITE OFFICIELhttp://suckerpunch.playstation.com

 – DATE DE SORTIE : 21 mars 2014

 

 

A LIRE AUSSI :

 – la critique d’INFAMOUShttp://xav-b.over-blog.com/article-34202279.html

 – la critique d’INFAMOUS 2http://xav-b.over-blog.com/article-79658548.html