800ème Critique Ciné : LE GRAND MECHANT LOUP de Nicolas et Bruno

critiquecin-.jpg

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1373670933.jpg

 

FICHE TECHNIQUE :

 – REALISATEUR : Nicolas & Bruno

 – AVEC : Benoit Poelvoorde, Kad Merad & Fred Testot

 – GENRE : Comédie

 – DUREE : 1h47

 – SITE OFFICIELhttps://www.facebook.com/LeGrandMechantLoup.lefilm

 – DATE DE SORTIE : 10 Juillet 2013

 

 

AVERTISSEMENT

DES SCENES, DES PROPOS OU DES IMAGES PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITE DES SPECTATEURS

 

 

BANDE ANNONCE :

 

SYNOPSIS : Alors que leur mère est dans le coma à l’hopital, trois frères se questionnent sur leur vie. Qu’en ont ils fait et sont ils
heureux. C’est Philippe qui va mettre le feu aux poudres en prenant une maitresse. Son bonheur retrouvé va donner des idées à ses deux frangins, sauront ils résister à l’appel du
loup ?

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1373670890.jpg

 

CRITIQUE : Il y a cinq ans sortait La Personne Aux Deux Personnes, le premier film de Nicolas & Bruno.
Les deux transfuges de Canal + y imprimait leur humour totalement décalé épaulé par les formidables Alain Chabat et Daniel Auteuil. Malgrés ce
casting de poids, le film a fait un four certainement parce que le grand public n’a pas compris leur humour. Avec Le Grand Méchant Loup, les deux réalisateurs retentent leur
chance avec un film qui a cette fois ci plus de chance de toucher un large public.

Pour leur second film, Nicolas et Bruno ont choisi d’adapter le film canadien Les 3 P’tits Cochons sorti il y a cinq ans. Ils en ont gardé la trame scénaristique
ainsi que quelques scènes et dialogues forts et ont vraiment fait une transposition pour la France en y glissant tout de même quelques petites touches personnelles. Manque à l’appel leur humour
décalé découvert sur Canal + dans Les Messages A Caractère Informatif à la fin de Nulle Part Ailleurs. Le Grand Méchant Loup se
veut peut être plus mature et prete en tout cas moins à rire que leur précédent long métrage.

Comme son homologue canadien, Le Grand Méchant Loup est aussi une variation autour du célèbre conte. Les trois frères ressemblent aux personnages et vivent respectivement dans
des maisons en paille, en bois et en briques. C’est cependant celui qui vit dans la maison en bois qui va le premier succomber au Grand Méchant Loup. Une jeune actrice qui arrive
dans sa vie au moment ou il est en plein doute sur sa vie et son couple. Ce grand souffle de liberté retrouvé va provoquer une avalanche de catastrophes chez lui et bouleverser aussi la vie de
ses frères.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1373677542.jpg

 

Ces trois petits cochons là sont interprétés par un trio inédit au cinéma formé par Benoit Poelvoorde, Kad Merad et Fred Testot. Pas évident de
trouver un air de famille entre les trois comédiens mais chacun ont sans se forcer le caractère idéal pour interpreter chacun de leurs rôles. En incarnant celui qui met le premier le doigt dans
l’engrenage, Benoit Poelvoorde est un peu plus mis en avant que les autres. Il tire surtout le gros lot en ayant la chance d’avoir pour amante la sublime Charlotte Lebon qui nous
fait profiter de sa plastique avantageuse et de son humour. Les autres femmes de cette histoire auront forcement du mal à rivaliser !

Rythme soutenu et dialogues qui font mouche, on a pas le temps de s’ennuyer un seul moment pendant ce film. Cependant Le Grand Méchant Loup n’est pas vraiment une comédie à
mourir de rire. Pas de gag pour le gag mais des situations qui prêtent bien souvent à sourire. L’excellente prestation de l’ensemble des comédiens y est pour beaucoup dans la réussite de ce
projet. Cependant le sujet de l’adultère revient un peu trop souvent  dans le cinéma français et Kad Merad et Fred Testot en savent quelque chose pour avoir
déjà tourner sur des sujets similaires.

Forcement les fans de la première heure du travail de Nicolas et Bruno seront forcement déçus de ne plus retrouver leur humour décalé, véritable marque de fabrique qui les
démarquait vraiment de la concurrence. Avec ce film plus mainstream et son casting de poids, les deux réalisateurs ont cette fois ci plus de chance d’obtenir un véritable succès même si le sujet
du film n’est pas le plus porteur.

 

http://www.images-host.fr/view.php?img=1373677735.jpg

 

MON AVIS : 2/5

 

 

BONUS : La bande annonce du film Les 3 P’tits Cochons

 

A LIRE AUSSI :

 – la critique de LA PERSONNES AUX DEUX PERSONNEShttp://xav-b.over-blog.com/article-20730165.html

 – la critique de LES INFIDELEShttp://xav-b.over-blog.com/article-100963761.html

 – la critique de LE GRAND SOIR avec Benoit Poelvoordehttp://xav-b.over-blog.com/article-106843540.html

 – la critique de MAIS QUI A RE-TUE PAMELA ROSE avec Kad Meradhttp://xav-b.over-blog.com/article-113203301.html

 – la critique de DEPRESSION ET DES POTES avec Fred Testothttp://xav-b.over-blog.com/article-104771070.html

 – la critique de L’ECUME DES JOURS avec Charlotte Lebonhttp://xav-b.over-blog.com/article-117154382.html