90’s de Jonah Hill [Critique Ciné]

 

90's

 

L’acteur Jonah Hill fait ses débuts derrière la caméra avec 90’s, une plongée nostalgique dans les années 90 qui ressemble à un film sorti tout droit de cette époque que l’on aurait oublié.

 

 

SYNOPSIS : Constamment martyrisé par son grand frère et souffrant de l’absence trop régulière de sa mère, le jeune Stevie va trouver un peu de réconfort en intégrant une bande de jeunes skaters pour un été inoubliable.

 

Alors qu’on ne compte plus le nombre de films nostalgiques des années 80 qui cherchent à ressembler à leur vieux modèles, pour Jonah Hill ce sont les années 90 qui semblent lui manquer. Né en 1983, ce sont forcement plutôt ces années qui ont marqué sa jeunesse. Quoi de plus naturel donc qu’il en fasse le cœur de son tout premier film en tant que réalisateur et scénariste. Sans être réellement autobiographique, 90’s s’inspire de sa période skateur à Los Angeles pour une courte tranche de vie pleine d’humour et d’émotions.

 

90's

 

Histoire de nous faire croire qu’il s’agit vraiment d’un film des années 90, Jonah Hill a choisi de tourner son film au format 4/3. Si l’illusion est parfaite en terme de photographie et grâce à sa bande originale, on sera forcement au début vraiment surpris par ce choix artistique toujours assez frustrant lorsqu’on veut voir un film sur grand écran et qu’il n’occupe au final qu’aussi peu de place sur l’écran. Heureusement, en entrant dans l’histoire on finira rapidement par oublier complètement le format d’image pour se focaliser sur le quotidien du jeune Stevie.

90’s est avant tout une histoire d’amitié. Si le jeune héros n’a pas une vie très facile avec une mère qui a eu ses enfants bien trop jeunes et un grand frère qui joue les tyrans à la maison, il va trouver du réconfort en réussissant à se lier d’amitié avec une bande de skaters. Si ils ne sont pas le parfait exemple à suivre, ils vont permettre à Stevie de se sentir pour la première intégré quelque part. On les suivra ainsi faire les 400 coups sans que le film ne cherche réellement à raconter une véritable histoire. Il s’agit là d’une sorte de tranche de vie faite de haut et de bas qui démontre l’importance de se faire des amis dans la vie. On peut parfois se disputer voir même se battre mais au fond les liens que l’on créé avec de vrais amis restent indestructibles malgré les épreuves.

 

90's

 

90’s repose beaucoup sur l’excellente prestation du jeune Sunny Suljik déjà vu dans Mise A Mort Du Cerf Sacré. On souffrira pour lui lorsqu’il se fait fracasser par son grand frère mais surtout on partagera son plaisir à intégrer cette bande et on s’amusera beaucoup de toutes les bêtises qu’il fera comme un rite traditionnel par lequel tout le monde passe : première cigarette, première cuite, première relation sexuelle… Peu présente pour lui sa mère est jouée par Katherine Waterston qu’on n’avait pas encore vu dans un rôle si sérieux et grave plus connue pour son rôle dans Les Animaux Fantastiques et Alien : Covenant. C’est aussi un changement pour Lucas Hedges que l’on était habitué jusque là à voir dans des rôles dramatiques où il jouait le bon garçon et qui se transforme ici en petite brute derrière laquelle il arrive cependant à nous faire percevoir une certaine faiblesse.

Toute la bande de skaters qui vont accueillir Stevie est joué uniquement par des acteurs amateurs qui sont en revanche des as de la « planche à roulettes ». Ils sont pourtant de véritables révélations avec en tête Na-kel Smith particulièrement à l’aise dans le coté le plus dramatique de l’histoire. Il y a aussi Olan Prenatt dont on se souviendra pour le coté comique. Deux acteurs en devenir que l’on devrait sans aucun doute revoir très vite après ce film.

 

90's

 

Tranche de vie parfois émouvante mais surtout souvent très amusante, 90’s est une vraie réussite qui vous replongera avec délice dans l’ambiance des années 90. Un pari réussi pour Jonah Hill qui signe ici des débuts vraiment prometteur en tant que réalisateur et scénariste. Ce premier film pourrait aussi être une vraie pépinière à talents tant ses jeunes comédiens mériteraient de faire eux aussi une très belle carrière.

 

MON AVIS : 4/5

 

 

FICHE TECHNIQUE :

  • TITRE ORIGINAL : Mid 90’s
  • RÉALISATEUR : Jonah Hill
  • AVEC : Sunny Suljic, Katherine Waterston, Lucas Hedge, Na-Kel Smith, Olan Prenatt & Alexa Demie
  • SCÉNARISTE : Jonah Hill
  • COMPOSITEURS : Trent Reznor & Atticus Ross
  • GENRE : Comédie Dramatique
  • DURÉE : 1h24
  • NATIONALITÉ : Américain
  • DISTRIBUTEUR : Diaphana Distribution
  • SITE OFFICIEL : http://mid90s.movie/
  • DATE DE SORTIE : 24 avril 2019